Olivier Azam s’agace contre l’arrivée des Sud-Africains

Olivier Azam s’agace contre l’arrivée des Sud-Africains

3 juin 2022 - 13:36

2 Commentaires

Publicité

C’est officiel depuis ce jeudi : les Sud-Africains débarquent au sein de la Champions Cup.

En effet, les Sharks, les Stormers et les Bulls vont disputer la Coupe d’Europe tandis que les Lions et les Cheetahs vont intégrer la Challenge cup.

Interrogé à ce sujet, le trois-quarts centre de Montpellier, Jan Serfontein a expliqué avoir hâte de jouer contre ces Sud-Africains. Extrait:

« Ça peut être sympa de jouer contre les équipes d’Afrique du Sud pour les équipes françaises. J’ai hâte de jouer contre eux. Est-ce que c’est bizarre ? Je ne sais pas si ça va continuer à s’appeler coupe d’Europe du coup. Après, jouer à Durban, ça peut être pas mal. C’est faisable si tu pars pour la semaine parce qu’il n’y a pas de décalage horaire. »

En revanche, l’entraineur des avants de Montpellier, Olivier Azam estime que ce n’est vraiment pas une bonne idée.

Il pense surtout aux voyages jusqu’en Afrique du Sud et au calendrier déjà extrêmement serré. Extrait:

« On va dire que c’est exotique. Je suis assez traditionnel de naturel… Après, je comprends qu’il y ait un intérêt financier. Mais pour nous, les clubs de Top 14, je ne vois pas ce que ça va nous amener à part un calendrier plus difficile à gérer. Et ce n’est pas forcément ce à quoi il faut tendre un an avant la Coupe du monde où on veut préparer au mieux nos internationaux. Ça risque de grincer des dents pour les clubs français qui auront une équipe sud-africaine dans la poule. »

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. math1907 3 juin 2022 at 14h- Répondre

    À partir du moment où ce n’est pas des matchs en plus mais plus simplement de nouveaux adversaires, je ne vois pas en quoi ça rend le calendrier plus serré !!!???

    Normalement c’est juste le président et comptable qui devraient faire la gueule !!!

    J'aime 1
    J'aime pas 4
    • Holly 3 juin 2022 at 15h- Répondre

      Ils font tous leur pucelle effarouchée, mais ça commence à faire 5 ans que l’on en parle.
      Le super rugby crevait d’un manque d’attractivité et de spectateurs. En plus, les équipes faisaient 2 jours d’avion pour jouer.
      Les blacks et Aussies visent le yen japonnais et les sud Afs l’Euro.
      Donc, une bonne gestion de faire la tournée de l’EDF au Japon cet été. Ca va remplir les caisses.
      Ensuite bienvenu et vivement un Bulls-RCT, J’en ai marre de voir uniquement les irlandais, les Sarries et le Leicester.
      Il n’y a rien de pire que de se replier sur soi même.

  3. Publicité