Olivier Roumat atomise l’UBB et Christophe Urios !

Olivier Roumat atomise l’UBB et Christophe Urios !

17 septembre 2022 - 13:40

13 Commentaires

Publicité

Cet été, le troisième ligne Alexandre Roumat a décidé de quitter l’Union Bordeaux-Bègles afin de rejoindre le Stade-Toulousain.

Non-conservé par les dirigeants de l’UBB à l’issue de la saison dernière, Alexandre Roumat était courtisé par deux grosses écuries du Top 14 : le Racing 92 et le Stade-Toulousain.

Après réflexion, le joueur de 25 ans a décidé de signer à Toulouse.

Interrogé dans les colonnes du journal L’équipe, l’entraineur des avants du Stade-Toulousain, Jean Bouilhou a expliqué ce recrutement. Extrait:

« On cherchait un remplaçant à Rory Arnold et Antoine Miquel, un joueur à l’aise dans les airs. On a estimé qu’Alex pouvait vraiment nous apporter un gros plus sur notre conquête, en attaque comme en défense. En touche, sa lecture de la défense adverse et ses qualités athlétiques de jump et de vitesse en font une arme redoutable. Il est aussi capable de jouer devant et dans la défense, avec des qualités de déplacement qui lui permettent de faire le lien entre nos avants et nos trois-quarts.

Honnêtement, je n’ai pas dit à Ugo Mola : « Tiens, il faut qu’on le prenne parce que c’est moi il y a dix ans ». Ça serait un peu présomptueux (rires) ! Mais c’est sûr que ça faisait longtemps qu’on n’avait pas eu un troisième ligne avec un profil aussi aérien (1,98 m, 110 kg).»

A Bordeaux-Bègles, Alexandre Roumat a connu des moments compliqués. En fin de saison dernière, il n’était plus vraiment utilisé par Christophe Urios. Il n’était d’ailleurs que remplaçant lors des matches de la phase finale.

Son papa, Olivier Roumat n’a pas manqué d’atomiser le club Girondin. Le manager Christophe Urios en a pris pour son grade. Extrait:

« Alexandre est un gamin qui a besoin d’avoir des responsabilités et une relation technique assez fine avec ses entraîneursIl n’avait plus ça à l’UBB, où il a mangé de la merde pendant deux ans avec le meilleur entraîneur du monde. Comme il n’était plus assez bon pour jouer à Bordeaux, il s’est donc rabattu sur Toulouse… Mais je dis ça sans animosité.

La liberté que lui offre le jeu du Stade lui correspond beaucoup plus. Il y est dans son élément. Alexandre n’aime pas être enfermé dans un système, il préfère le jeu en lecture. C’est dans un rugby d’initiatives qu’il se régale. Et là, à Toulouse, je le retrouve tel qu’il était quand il a signé à Bordeaux, frais et enthousiaste. »

Le message est passé.

Publicité

13 Commentaires

  1. Publicité

  2. Stade58 17 septembre 2022 at 13h- Répondre

    On se demande pourquoi il n’était pas titulaire à l’UBB quand on voit son début de saison au ST. Joueur complet (touche gestuelle défense). Je pense que le club doit être content de le récupérer ….. Un nouveau Bouilhou

    J'aime 13
    J'aime pas 3
  3. Godwin 17 septembre 2022 at 15h- Répondre

    C’est vrai qu’il perdait son temps à l’UBB. Je l’aurais bien vu au RCT.

    J'aime 7
    J'aime pas 2
  4. COM'PARHASARD 17 septembre 2022 at 16h- Répondre

    Le « meilleur entraîneur du monde » appréciera….en tout cas, le « petit » Roumat montre en effet de belles choses, et semble très bien intégré….tant mieux.

  5. ST 17 septembre 2022 at 18h- Répondre

    Vu ses débuts impressionnants et ses facilités à jouer, on a dû mal à croire que c’est un joueur qui vient d’arriver au ST. Le type de jeu du ST lui convient très bien et tout le monde est satisfait. Faut dire que le management tyrannique d’Urios est très différent de celui de Mola qui est beaucoup plus participatif.

    J'aime 6
    J'aime pas 4
    • Raffidinfluence 17 septembre 2022 at 19h- Répondre

      Après Paeva, woki, Jalibert, et cie on voit bien que c’était Urios le pbe. Il y a quelques attardés sur ce site qui pensent que ce sont les joueurs les responsables. C’est au coach de prendre en compte les égos des joueurs et pas à eux de supporter celui de leur entraîneur. Et au Président de taper du poing sur la table, mais c’est pas le style de Marty.

      J'aime 3
      J'aime pas 5
      • Toutoune 18 septembre 2022 at 20h- Répondre

        Oh oh les gars ne vous enflammez pas , on verra à la fin de saison combien de match il va jouer titulaire , et là on en reparlera. Pour moi il n’a pas le niveau EDF , et trop léger pour un 3 îen ligne moderne, il faut que papa soit plus humble aussi. Il était bien content de pavoiser dans les tribunes de Bordeaux

        J'aime 4
        J'aime pas 1
  6. mm8382 17 septembre 2022 at 19h- Répondre

    Et on se rend également de plus en plus compte qu’Urios n’est pas un si grand manager que ça…
    Ça a (bien) fonctionné à Oyonnax, ça a duré un temps à Castres avant de finir en eau de boudin et ça part en sucette à l’UBB où il ne devrait donc plus rester trop longtemps
    …surtout des CV de managers atterrissent sur le bureau de Marti dans les mois qui viennent.
    À moins qu’Urios gratifie son club d’une sortie aussi élégante qu’à Castres…
    Dire que certains en rêvait à Toulon (non merci, Azema et Mignoni sont bien au-dessus) ou le voyait manager du XV de France !

    J'aime 3
    J'aime pas 6
  7. Chalotelli 17 septembre 2022 at 22h- Répondre

    Ça se voit que vous ne regardez pas les matchs de l’ubb il n’avait clairement pas sa place. OK il a fait 2 bons matchs avec Toulouse. L’année dernière a bordeaux que des en avants et des fautes au grattage, bon vent à lui.

    J'aime 4
    J'aime pas 6
  8. LeCorse 30-40 18 septembre 2022 at 17h- Répondre

    Bon joueur ce roumat là… L’UBB de l’an dernier possédait un WOKI impérial beaucoup plus dynamique que Alex et un Beauchaton un peu moins maladroit mais très jeune, mais aussi plus guerrier et fougueux, donc Alex était un peu hors groupe malgré qu’il fut et demeure un bon joueur dont le jeu correspond bien à la phylosophie du ST….. Il faudra peut être réévaluer ses performances quand seront arrivées les joutes hivernales avec des équipes mieux rodées et des matches plus âpres !! On en a eu un exemple ce WE à Pau qui n’a rien lâché et à peu à peu étouffé les ambitions offensives du ST et éteint aussi progressivement le jeu de Alex !!!
    Neanmoins A. Roumat mérite du temps de jeu au ST et en aura certainement plus qu’à l’UBB compte tenu des blessures de CROS et des doublons internationaux !!
    CQFD…

  9. Chris 19 septembre 2022 at 07h- Répondre

    J’ai aimé ROUMAT a sa premiere saison, mais son jeu s’est efritté par la suite! Je soutiens URIOS qui est un grand entraîneur quoi qu’on entend et qu’on lise, c’est un passionné du rugby et l’UBB fera une grande saison cette année malgré avoir perdu de supers joueurs comme teuseni, laam et woki. URIOS quand t’es pas bon il s’en fout qui tu es, tu peux être le plus grand joueur du monde, si t’es pas bon tu feras banquette c’est tout, c’est ça un vrai entraîneur! Allez UBB et soutien à URIOS

  10. Sylvestre Twester 19 septembre 2022 at 07h- Répondre

    Le plus grand entraîneur mondial, qui maintenant fait la morale à la presse alors qu’il aime bien pavaner devant, mais quand celle-ci dit ses quatres vérités il sème met à hurler contre les journalistes. L’exemple même du Bouffon sur de lui quand il gagne et qui rejette la faute sur les autres quant ça perd.

  11. Perret 19 septembre 2022 at 08h- Répondre

    Le père Roumat il prend conseil auprès de Éric Bayle pour conserver son poste de commentateur sur canal ce dernier qui critique à longueur de semaine l’UBB avec son copain Lievremont

  12. Dhieras 19 septembre 2022 at 17h- Répondre

    Ha ha le papa défend son fils et c est humain ! je reconnais qu il fait un super début de saison avec le stade , si il n a pas été conserver par l UBB à cause de son manque de sérieux ! point barre.

  13. Publicité