Rory Kockott : « Moi j’avais une superbe relation avec les arbitres »

Rory Kockott : « Moi j’avais une superbe relation avec les arbitres »

17 septembre 2022 - 15:26

1 Commentaire

Publicité

Rory Kockott a mis un terme à sa carrière de joueur cet été afin d’intégrer le staff technique du Castres Olympique.

Lors d’un entretien accordé à RMC Sport, Rory Kockott explique que cette transition s’est faite de manière naturelle. Extrait:

« Personnellement oui, ça s’est fait naturellement. Si je n’avais pas la passion de faire ça, je ne l’aurais pas fait. D’être avec les autres entraîneurs, c’est encore plus agréable. Ça me permet de travailler bien et précisément dans tous les sens. Mais après dix-huit ans de carrière professionnelle, en tant que personne que je suis, en tant que joueur que je voulais être, c’est arrivé naturellement.

De connaître les gens c’est beaucoup plus facile. Si j’étais arrivé ici cette année ou si j’étais arrivé dans un autre club, ça n’aurait pas été pareil. Donc c’est positif mais ça peut être une contrainte. Bon, le joueur, s’il t’apprécie, il t’écoute. Je ne suis pas simplement un élément en plus qui lui demande de s’améliorer. »

Il précise être énormément aidé par Pierre-Henry Broncan et David Darricarrère. Extrait:

« Ils ont énormément d’expérience. Je m’appuie sur leur façon de faire pour m’habituer. C’est important. J’apporte peut-être des choses sur les retours vidéos, sur les ateliers en individuel. C’est là où tu rentres dans une bulle où tu peux vraiment te connecter avec les joueurs. Pour qu’ils puissent comprendre et qu’ils puissent voir les choses d’une façon différente.

J’aime faire ça. J’aime le fait de pouvoir être avec les joueurs, de les entraîner, de les aider à s’améliorer. Mais c’est juste une partie du travail. Il y a cette partie technique et une partie humaine, avec le mental. Cet équilibre entre tout ça et pour moi primordial. »

Dans la foulée, il ne manque pas d’encenser le manager Bordelais Christophe Urios, qu’il croisera ce samedi à l’occasion de la troisième journée du Top 14. Extrait:

« Christophe a fait du super boulot à Castres. Il a fait un énorme travail. Il a fait gagner un titre (champion de France en 2018, ndlr), a mis en place énormément de structures dans le club. C’est un très bon manager. Dans le sens humain aussi, on le connaît bien. C’est un homme fier, avec de l’expérience et du savoir-faire dans toutes les situations. »

Pour conclure, Rory Kockott explique avoir toujours eu une superbe relation avec les arbitres du Top 14. Extrait:

« Moi j’avais une superbe relation avec les arbitres. Avant le match aussi, pour discuter, échanger. Je n’ai jamais eu de souci avec ça. Il faut continuer. On est là pour discuter, s’améliorer. Mais si eux ne veulent pas, ça ne m’embête pas. Nous, on veut toujours être dans la progression, poser des questions pour s’améliorer. Il faut poser des questions! Sinon comment tu vas savoir? »

Publicité

1 Commentaire

  1. Publicité

  2. Name 17 septembre 2022 at 17h- Répondre

    Ce mec devrait monter un one-man-show, je suis sûr qu’il a loupé sa vocation.

    J'aime 1
    J'aime pas 1
  3. Publicité