Pablo Matera convoqué par les dirigeants du Stade-Français après son dérapage

Pablo Matera convoqué par les dirigeants du Stade-Français après son dérapage

1 décembre 2020 - 11:10

13 Commentaires

Publicité

L’information a été révélée cette nuit : trois internationaux Argentins ont été suspendus par la Fédération Argentine de Rugby pour des dérapages datant de 2012.

Les trois joueurs concernés sont le capitaine et Parisien Pablo Matera, le Bordelais Guido Petti et le joueur des Jaguares Santiago Socino.

Les trois joueurs auraient publié des messages xénophobes et racistes sur les réseaux sociaux entre 2011 et 2013.

Dans ces tweets, le Parisien Pablo Matera parlait de « renverser des Noirs » avec sa voiture et dénigrait les Boliviens et les Paraguayens.

« L’Afrique du Sud, bébé. Je quitte enfin ce pays plein de Noirs. Aïe » , peut-on lire par exemple sur un tweet de Pablo Matera, publié en mai 2012, alors qu’il représentait déjà son pays chez les moins de 19 ans. « La haine des Boliviens, des Paraguayens, etc. est née de cette bonne qui a un jour laissé tomber un cheveu dans votre nourriture », avait-il dit un an plus tôt.

Dès lors, Pablo Matera a perdu son brassard de capitaine et se retrouve suspendu à titre provisoire tout comme ses deux coéquipiers.

Ce mardi matin, c’est au tour des dirigeants du Stade-Français Paris de réagir aux propos de son troisième ligne Pablo Matera.

Via un communiqué publié sur le site officiel du club, il est expliqué que le joueur Argentin sera convoqué par la direction du club de la Capitale dès son retour en France, dans environ deux semaines.

Voici le communiqué du club :

« Suite aux révélations par certains médias, de posts effectués en 2012 par son joueur Pablo Matera sur le réseau social Twitter, le club du Stade Français Paris tient à marquer sa totale opposition avec ces propos et commentaires inacceptables.

Nous tenons également à rappeler que depuis son arrivée au club en décembre 2019, notre joueur a toujours été irréprochable dans son attitude envers ses coéquipiers et adversaires, à la fois sur, mais aussi en dehors du terrain.

À son retour de sélection, le joueur, qui a déjà publiquement présenté ses excuses, sera convoqué par la direction du club.

Dans cette période particulièrement triste et chargée émotionnellement pour notre club après le décès tragique de Christophe Dominici, nous espérons que le temps du deuil et du recueillement sera respecté. »

Publicité

13 Commentaires

  1. Publicité

  2. boom09 1 décembre 2020 at 11h- Répondre

    tout le monde sait aussi que l’ARGENTINE à l’epoque apres la guerre a accueilli de nombreux EX NAZI ! ET a été aussi gouverné par une dictature ,militaire !

    • RAPIDO 1 décembre 2020 at 13h- Répondre

      si tu vas sur ce terrain ces nazis et collabos ont été bien aidés par l’église catholique qui préche la tolérance et la paix sur la terre .. belle réussite depuis 2000 ans !!

  3. garry38 1 décembre 2020 at 11h- Répondre

    Ca devient quand même un peu ubuesque cette repentance permanente…C’était il y a 8 ans…ça repose sur des écrits de technologie digitale…En droit pénal il existe une prescription de 6 ans pour les délits et on viendrait nous expliquer qu’il faudrait encore s’auto flageller, se fondre en excuses…Le garçon avait 19 ans à l’époque et l’erreur ou le débordement de jeunesse n’est donc pas toléré ? Cette chère Nathalie LOIZEAU que les gens ont déjà oubliée tête de liste LREM pour les européennes qui avait appartenu à un syndicat d’extrème droite étudiant dans sa jeunesse ? Et MITERRAND vrai socialiste parmi les purs ,décoré par PETAIN de l’ordre de la francisque pour son zèle et sa fidélité au régime de VICHY ? Et PAPON et TOUVIER ?

  4. garry38 1 décembre 2020 at 11h- Répondre

    Et feu Guy BEDOS cet humoriste politiquement marqué à gauche qui se répandait en plateaux télé pour fustiger le racisme qui avait fait un sketch sur ses vacances à MARAKECH dans ses jeunes années (mais pas le MARAKECH du rire) et cette citation de DE GAULLE livrée par PEYREFITTE / «C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne. Qu’on ne se raconte pas d’histoires ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français ! Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherait-on de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées !»

    • Mocodéro 1 décembre 2020 at 12h- Répondre

      Ta citation de De Gaulle ne doit pas être interprétée comme raciste.
      Ne pas être raciste ne signifie pas que l’on doive bientôt accepter de renoncer à sa civilisation, à sa culture, à sa religion, au nom de je ne sais quelle repentance et au bénéfice d’une autre religion hégémonique et théocratique.
      Ce que décrivait De Gaulle à l’époque, c’est ce qui est en train de se passer aujourd’hui. Et je réfute tout racisme dans ce constat que tout le monde peut faire.
      Là où De Gaulle se trompait, c’est de penser qu’il suffisait de rendre son indépendance à l’Algérie.

  5. SEB chev 1 décembre 2020 at 12h- Répondre

    Pour rappel, nous sommes sur un blog…. De rugby!

  6. hannibal 1 décembre 2020 at 13h- Répondre

    Garry 38, ceci est un forum de rugby sur un poste qui traite de propos racistes. J’ai du mal à te suivre sur ton commentaire pour finir sur ton Colombay les deux mosquées. C’est tout simplement hors de propos et inepte !

  7. garry38 1 décembre 2020 at 14h- Répondre

    Hannibal je vais te répondre. Aujourd’hui on parle de racisme pour tout et partout, c’est devenu la ligne de conduite à la mode, un genre de fourre tout où l’on range tout et n’importe quoi. Pour rester dans le « forum de rugby » comme tu dis (je t’invite déjà à étudier l’étymologie de ce mot) il n’y a pas si longtemps un joueur de couleur de l’UBB s’est senti insulté de propos racistes parce que le talonneur d’en face lui aurait conseillé de ne plus faire le tarzan, le tout repris par son capitaine et relayé par la presse mainstream rugbystisque..depuis plus de son plus d’image. Alors tant pis si tu n’arrives pas à me suivre mais personnellement je voudrai simplement essayer de résoudre cette problématique : malgré la prescription, doit on continuer 8 ans après à prendre des sanctions sur des propos, je dis bien des propos pas des actes, certes racistes que je ne cautionne pas, émanant de jeunes dénués l’époque, à leur âge, de sens critique et d’intelligence situationnelle et dans le même temps fermer les yeux sur des propos, des images, des textes inscrits dans la mémoire collective tenus par des personnalités politique ou des membres du show biz ? Ces gens là doivent ils tout autant pour leurs écarts être voués aux gémonies…

  8. Vigneron 1 décembre 2020 at 14h- Répondre

    Faudra expliquer tout ça au frérot de macalou…

  9. hannibal 1 décembre 2020 at 15h- Répondre

    mettre dos à dos Bedos qui était un provocateur profondément humaniste et anti-aciste et qui parodiait ses ennemis politiques et ce types de propos racistes, ça n’a pas de sens !

  10. garry38 1 décembre 2020 at 18h- Répondre

    « L’humour est la politesse du désespoir »
    T’as raison Hannibal, ça n’a pas de sens…ce sketch de BEDOS des années 70 sur « les arabes » est à prendre au second degré bien sûr, ceux de Coluche sur le CRS arabe, ses blagues sur les juifs, les belge, les portugais…idem, celui des inconnus sur les envahisseurs, et tant d’autres humoristes teintés d’un humanisme profond , d’un temps révolu qui maniaient le second degré au point de passer à travers les mailles de la censure…de la bien pensance.Ces gens là, ces saltimbanques, ces amuseurs sont les philosophes des temps moderne J’ai parfois tendance à penser qu’en humour savoir appréhender le second degré c’est un peu comme distinguer le vrai rôle d’un agent double.

  11. Térence Gros 2 décembre 2020 at 08h- Répondre

    Pablo Matera s’est embourbé dans cette histoire de tweets racistes qui date de 2012 ou 2013 mais qui lui déjà causer des ennuis avec la sélection argentine notamment de son capitanat . Si le Stade Français Paris vont le convoquer c’est pour lui passer un savons , lui de son côté s’est déjà excuser publiquement mais le plus important c’est qu’il pardon à Dieu. Le racisme est la pire métastase de ce monde.

  12. Térence Gros 2 décembre 2020 at 08h- Répondre

    Quand à Guido Petit et Socino ils doivent aussi demander pardon aux personnes qu’ils ont offenser à cause de leur tweets mais aussi à Dieu. Les réseaux sociaux pour moi c’est la pire des inventions.

  13. Publicité