Patrice Collazo évoque la problématique des nombreuses blessures au sein du RC Toulon

Patrice Collazo évoque la problématique des nombreuses blessures au sein du RC Toulon

13 octobre 2021 - 17:11

15 Commentaires

Publicité

Depuis plusieurs saisons désormais, le Rugby Club Toulonnais doit faire face à un nombre impressionnant de blessures.

La saison dernière, l’infirmerie n’a quasiment jamais été vide.

En ce début de saison, elle est complètement pleine avec toujours plus d’une dizaine de joueurs indisponibles.

Interrogé en conférence de presse ce mercredi midi, le manager Toulonnais Patrice Collazo a expliqué, dans un premier temps, pourquoi il ne souhaitait pas se servir des blessures comme d’une excuse. Extrait:

« Je ne rentre pas là-dedans car je trouve que c’est manquer de respect pour les joueurs qui jouent. Je ne suis pas trop dans cette analyse. »

Il concède cependant qu’il est toujours très difficile pour lui d’apprendre les blessures de nouveaux joueurs, chaque semaine. Extrait:

« Après, quand j’apprends la nouvelle dans la semaine, c’est comme si je prenais un train, je vous le confirme ! C’est complexe. »

Aussi, Patrice Collazo estime que les blessures contractées par ses joueurs peuvent pas être analysées car il s’agit souvent de fractures, comme cela l’a été pour Sergio Parisse, Facundo Isa, Quinn Roux ou encore Jiuta Wainiqolo. Extrait:

« J’aimerais que l’on ait des blessures que l’on puisse expliquer et que l’on puisse analyser. Que l’on puisse dire que c’est à cause de l’entrainement, la dureté de l’entrainement, la fatigue… Mais quand ce sont des fractures… Vous prenez Sergio Parisse, Facundo Isa et maintenant Quinn Roux qui a une fracture intercostale… Quand c’est une opération d’épaule aussi, on ne peut pas analyser tout cela. On ne peut pas dire que c’est la faute de l’entrainement, c’est la faute du rugby, de l’intensité… Le jeu appelle les blessures et effectivement. Et on récupère des joueurs qui sont blessés comme Duncan Paia’aua qui est revenu blessé. Malheureusement, ça fait partie du quotidien. »

Pour conclure, le technicien Toulonnais explique qu’avec autant de blessés, le groupe n’arrive pas à prendre des automatismes et une certaine continuité, notamment dans les lignes arrières. Extrait:

« Il y a des saisons où on en a moins et d’autres où on en a beaucoup. Mais c’est embêtant car ça nous perturbe pour avoir une continuité. J’ai envie de dire : pour avoir une continuité, il faut un fil conducteur et toutes les semaines on est obligé de changer le fusil d’épaule pour réadapter. Donc on prend du temps pour trouver des marques. Autant devant ça peut passer car la phase de combat est faite pour niveler le manque de compétition et de turnover. Donc devant ça n’a pas d’impact. Mais derrière ça a beaucoup d’impact. Et malheureusement, il se fait qu’on a beaucoup de blessés derrière. »

Publicité

15 Commentaires

  1. Publicité

  2. Clement73000 13 octobre 2021 at 17h- Répondre

    C’est toi et ton Staff la problématique oui

    J'aime 23
    J'aime pas 42
    • Jean-Robert 13 octobre 2021 at 19h- Répondre

      Une partie de la problématique seulement !

      Car avec la cascade de blessés depuis 2 ans c’est hallucinant .

      Un grand coach serait passé à l’arrache la saison dernière je te l’accorde, d’autant plus facilement que j’ai été un des plus virulents à le dire. Mais sans jamais oublier qu’il n’a pas été aidé contrairement aux primaires qui lui reprochent tout et n’importe quoi.

      J'aime 18
      J'aime pas 3
  3. Michel Fery 13 octobre 2021 at 18h- Répondre

    Et l’on ne se pose pas également la bonne question pourquoi il y a autant de blessés ??.. Car là à mon avis on à déjà battu tous les records en nombres sur ce Top14 . C’est bientôt une clinique qu’il aurait presque fallu au lieu d’un super Center !.. Cela fait je ne sais pas combien de saisons que ça dure ce fameux problème . On y arrive pas , *à cause des blessés* ., ça commence vraiment à faire ch… , quoi !..

    J'aime 17
    J'aime pas 4
    • Jean-Robert 13 octobre 2021 at 20h- Répondre

      CQFD, 100% d’accord !

      Collargol nous a sorti aujourd’hui que c’était la problématique du rugby, du combat
      blabla. Il y a une partie de vrai mais ça n’explique pas pourquoi c’est modéré chez les autres et en rafales uniquement chez nous !

      Faut peut-être rajouter d’autres explications. Sujettes à polémiques…

      J'aime 4
      J'aime pas 6
  4. Vigneron 13 octobre 2021 at 18h- Répondre

    Il faut trouver le chat noir et l’envoyer dans un autre club
    Quand on y réfléchi
    Kolbe blessé sans avoir foulé mayol ni vu le Var
    Paia de retour blessé sans avoir joué avec l’Australie
    Wainiqolo fait un bout de match et de pete un doigt a l’entraînement
    Serin opère
    Ollivon opéré
    Halagahu opéré
    Parisse fracture
    Roux fracture
    Isa fait un match et fracture
    Gabin aussi il me semble a eu une fracture
    Alors pour serin c’est un mal pour un bien parce qu’il devrait être moins gêné à l’avenir et surtout il aura eu le temp de se régénérer.
    Est ce que les mecs sont bien préparés pour encaissé les impacts?

    J'aime 17
    J'aime pas 1
  5. Chris bras droit de pepone 13 octobre 2021 at 18h- Répondre

    Et c est la reparti pour un tour de manège je l avait dit chaque année le même refrain a cause ? La scoumoune s après eux le staff mdr ils avait qu a anticipé au bout de trois ans toujours surpris? Ils.prennet de joueurs qui sont susceptibles d être sélectionné comme tous grand clubs alors pourquoi Toulon n y arrive pas comme les autres le stades le racing ils.dont comment ? Des miracles ? Non ils anticipe et font des bonnes recrues tu peux me dire à quoi il sert septar ? A par défendre il sert a quoi ,en attaque il est nul ils l on recruter pour défendre mdr des brêles

    J'aime 11
    J'aime pas 10
    • Pierrot-de-Nice83 13 octobre 2021 at 19h- Répondre

      faudrait que tu te poses un peu car j’ai rien compris.

      J'aime 10
      J'aime pas 6
  6. FAFA 13 octobre 2021 at 19h- Répondre

    PEUT ETRE FAUT IL REVOIR LA MANIERE DE S ENTRAINER REVOIR LES METHODES DES PREPARATEURS PHYSIQUE CETTE PREPA DOIT POUVOIR S ADAPTER POUR LE TOP 14 D AUJOURD HUI CELLE ADOPTER EN CE MOMENT PAR LE STAFF EST CERTAINEMENT DEPASSEE ELLE A PEUT ETRE 4 OU 5 ANS DE RETARD ………WHY NOT

    J'aime 5
    J'aime pas 4
    • Kean 13 octobre 2021 at 22h- Répondre

      3ans d’affilée avec autant de blessés ce n’est pas de la malchance, il suffit de comparer avec n’importe quel autre club. Peut être que quand on joue petit bras et sans idée de jeu on pratique un jeu de base de rentre dedans … Et on se blesse

      J'aime 3
      J'aime pas 3
  7. bernard 13 octobre 2021 at 19h- Répondre

    quand on aura plus Collazzo le clown vous le regretterez car à ce moment là vous vous apercevrez qu’on a perdu un bon entraineur de fédérale mais ce sera trop tard(humour)

    J'aime 5
    J'aime pas 12
  8. Mayol 83 13 octobre 2021 at 20h- Répondre

    Il faut se poser les bonnes questions !….
    On ne peut pas discocier le style de jeu du nombre de blessés.
    Mais je ne pense pas qu’il puisse comprendre !!
    En même temps un manager ancien « avant » est plutôt attiré naturellement par un jeu d’avant et de confrontation en opposition avec un manager ancien 3/4 plus à l’aise par le jeu d’évitement.
    Ce n’est peut-être pas pour rien que beaucoup de bons entraîneurs sont des anciens demie de mêlé habitués a faire la liaison entre les deux!….
    A Toulon on peut dire que le jeu de combat nous plaît et nous plaira toujours et je pensais que Colazzo, ancien de la maison serait idéal pour notre club !
    Quel dommage ! C’est un échec !…

    J'aime 13
    J'aime pas 4
  9. marc 13 octobre 2021 at 22h- Répondre

    La FFR recommande elle même de pratiquer un jeu de mouvement dès l’école de rugby pour diminuer les risques de blessures. A un moment donné, au bout de 3 ans d’échecs et de nombreux blessés, si t’es pas con tu changes de stratégie et tu arrêtes de jouer que sur un rugby de collisions… Mais bon, ça demande des compétences. Donc en fait si ça s’explique !

    Et si ça s’explique pas, c’est que t’as pas plus de blessés qu’ailleurs donc arrête de nous en parler chaque semaine pour justifier ta bouillie de rugby !

    J'aime 4
    J'aime pas 4
  10. BERT 14 octobre 2021 at 11h- Répondre

    Perso je me demande comment certains peuvent dire qu ils supportent le RCT .Que des critiques voila leur quotidien .D autres clubs et pas des moindres ont eu de long passage a vide mais les supporteurs etaient au soutien.La on voit bien que ces critiqueurs n ont certainement pas connu les affres de la pro d2 quant nous etions a peine quelques milliers au stade sans jamais se decourager et en supportant notre equipe .Mais bon la societe a change on veut tout et tout de suite!!!!!

    J'aime 4
    J'aime pas 1
    • marc 14 octobre 2021 at 16h- Répondre

      On veut tout tout de suite ? ça fait 3 ans qu’on lui laisse sa chance à cet imposteur !

      J'aime 1
      J'aime pas 2
  11. ManuRougeetNoir 15 octobre 2021 at 13h- Répondre

    Collazo était excellent à La Rochelle et il serait devenu nul… Il doit gérer un effectif décimé et faire avec des joueurs tout simplement moyens et sans repères. Malgré cela, on est à 2 ou 3 points de la sixième place. Donc un peu de calme et de sérénité feraient le plus grand bien au club au lieu de les siffler. Honte aux siffleurs et bravo aux nombreux qui encouragent

  12. Publicité