Pau arrache la victoire au Stade-Français dans les derniers instants du match, Gonzalo Quesada frustré

Pau arrache la victoire au Stade-Français dans les derniers instants du match, Gonzalo Quesada frustré

28 décembre 2020 - 0:37

2 Commentaires

Publicité

Il ne fallait pas être cardiaque pour suivre la fin du match entre la Section Paloise et le Stade-Français Paris.

Auteurs d’un bon début de match, les Palois ont rapidement pris le score puisque les locaux menaient 10 à 00 à la 20ème minute de jeu après un essai signé Julien Fumat.

Mais c’était sans compter sur l’homme en forme du Stade-Français Paris : l’ailier Lester Etien, auteur d’un triplé ce dimanche.

En effet, l’ailier de 25 ans est allé à dame à trois reprises, à la 27ème, à la 55ème et à la 62ème minute de match. A lui seul, le Parisien a donc inscrit 15 points aux Palois.

A la 62ème minute de jeu, le score était alors de 27 à 19 pour le Stade-Français Paris. Il faut dire qu’à la 56ème minute de jeu, le deuxième ligne Palois Baptiste Pesenti écopait d’un carton rouge pour un coup d’épaule effectué sur la tête du Parisien Naivalu.

Mais malgré cette infériorité numérique, les Palois n’ont jamais rien lâché et sont revenus petit à petit au score grâce à la botte de l’ouvreur Antoine Hastoy.

Finalement, il aura fallu attendre la 78ème minute de jeu pour que le talonneur Béarnais Quentin Lespiaucq puisse libérer les supporters Palois installés devant leur télévision en allant inscrire l’essai de la gagne.

Au final, Pau arrache la victoire dans les derniers instants de jeu et s’imposent sur le score de 29 à 27 après avoir joué en infériorité numérique pendant 28 minutes de jeu.

Le Stade-Français Paris se consolera avec un point de bonus défensif.

A l’issue de la rencontre, le manager du Stade-Français Paris, Gonzalo Quesada s’est montré très frustré par cette défaite. Extrait:

«C’était un match bizarre. On savait que ça n’allait pas être évident. On s’est retrouvé à 8h au club, nous sommes partis à 9h de Jean-Bouin, on a passé la journée à voyager pour arriver une heure avant le match. Ce n’est pas une excuse mais ce n’est pas pareil. On a eu du mal à rentrer dans le match. Dès qu’on mettait notre jeu en place, on était dangereux, on avait des situations pour marquer. Et puis il y a eu des erreurs en touche, des fautes d’inattention. On a eu une action pour tuer le match mais Lester Etien a tenté quelque chose d’impossible. On a eu du mal à rentrer dans ce match, il nous a manqué le caractère pour finir le travail. On a donné beaucoup de points. Pau aurait pu lâcher mais a su revenir. Tout le mérite leur revient. On s’en veut de ne pas avoir gagné ce match. On n’a pas su mettre les joueurs dans les meilleures conditions.»

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. RAPIDO 28 décembre 2020 at 08h- Répondre

    on peut pas gagner à tous les coups avec la chance à la dernière minute

  3. boom09 28 décembre 2020 at 11h- Répondre

    on ne peut pas toujours l’emporter sur une décision arbitrale équivoque et partiale dans le money time GONZALO !

  4. Publicité