Paul Gabrillagues : « Je ne veux pas dire comment je l’ai vécu devant une caméra »

Paul Gabrillagues : « Je ne veux pas dire comment je l’ai vécu devant une caméra »

20 octobre 2022 - 11:40

1 Commentaire

Publicité

Le capitaine du Stade-Français Paris, Paul Gabrillagues s’est confié via RMC Sport pour évoquer l’actualité du club de la Capitale.

Le deuxième ligne Français est d’abord revenu sur la victoire remportée à l’arrachée contre Pau, le week-end dernier, après avoir été mené 29 – 7 à la mi-temps. Extrait:

« Nous avons répondu présent sur le terrain, ce qui n’a pas toujours été le cas par le passé. L’actualité est souvent surchargée, avec beaucoup d’infos, dans ce club. Pour ceux qui sont là depuis longtemps, nous sommes plus ou moins habitués. »

Selon lui, l’actualité de ces derniers jours sur le Stade-Français Paris a permis aux joueurs de se resserrer. Extrait:

« Régulièrement, le club a connu des changements d’entraineurs, de présidents et même d’actionnaires. Le groupe s’est resserré. C’est une réalité. On sait que tout est remis en question chaque week-end dans ce Top 14 de plus en plus homogène. C’est vrai qu’il y a eu deux belles réactions sur les deux derniers matchs mais ce sera remis en question ce week-end. Il y a encore beaucoup de progrès à faire sur le jeu. On est conscient et lucide. On revoit tous nos matchs et on sait exactement la marge de progression que nous avons. Le caractère, c’est bien mais c’est le minimum obligatoire. Sur le jeu, on se cherche encore un peu. Mais nous ne sommes qu’au début de saison, et hormis trois ou quatre équipes, tout le monde est encore perfectible. Ça va venir au fur et à mesure de la saison, et il ne faut pas toujours voir le verre à moitié vide. »

Il refuse de s’exprimer personnellement sur le départ annoncé de Gonzalo Quesada en fin de saison. Extrait:

« Je le garde pour moi. Je ne veux pas dire comment je l’ai vécu devant une caméra. Mais c’est important que nous, les joueurs, fassions le travail sur le terrain, de nous resserrer. La vérité, le respect, tout se gagne sur le terrain. Il n’y a pas besoin de dire autre chose. On doit rester tous ensemble, joueurs et entraineurs. On a une saison à faire. Entre nous, on doit rester soudé, c’est la base de sport. »

Pour conclure, Paul Gabrillagues affirme être certain que Paris peut effectuer une très belle saison. Extrait:

« Bien sûr. Si tu ne ressens pas ça, ça ne sert à rien de mettre les crampons et d’aller sur le terrain. Il faut toujours se remettre en question. Si tu ne penses pas comme ça, ne mets pas le maillot. Si tu joues au Stade Français, une saison réussie normalement tu dois finir dans les six (premiers). On doit au moins avoir cette ambition. C’est la réalité et j’espère que nous sommes tous sur la même longueur d’onde. Dans ce Top 14, tout le monde a la dalle, et il faut avoir un supplément d’âme, quelque chose en plus. »

Publicité

1 Commentaire

  1. Publicité

  2. Pitoumacfly 20 octobre 2022 at 12h- Répondre

    HS c’est peut etre une fausse idée mais vu sur insta photo avec Kolbe et Liam Hendricks (Pilier Gauche) Il joue actuellement à Hyères … Peut etre en contact pour jocker en l’absence de Gros et Priso ?

    J'aime 3
    J'aime pas 1
  3. Publicité