Philippe Saint-André répond à Maxime Mermoz !

Philippe Saint-André répond à Maxime Mermoz !

6 janvier 2023 - 19:09

9 Commentaires

Publicité

Lors d’un podcast, le trois-quarts centre Maxime Mermoz a dézingué l’ancien sélectionneur du XV de France Philippe Saint-André, le traitant notamment de bastringue et de lâche.

Interrogé à son tour via RMC Sport, Philippe Saint-André a répondu à Maxime Mermoz.

Il ne manque pas de le recarder à sa manière, tout en sagesse. Extrait:

« Le rôle d’un manager, c’est de faire des choix. Heureusement qu’il y a des joueurs qui ne sont pas contents, parce que ce sont des compétiteurs. Mais je sais que je n’ai pas fait que des bons choix et des choix cohérents.

Par respect aussi par rapport à Mathieu Bastareaud et Wesley Fofana, c’est vrai qu’on avait investi sur Gaël Fickou. Je peux comprendre qu’il (Mermoz) m’en veuille toute sa vie, mais j’ai juste envie qu’il trouve sa voie et qu’il soit heureux dans son après-rugby. Rien ne sert de polémiquer.

Je suis triste pour Maxime qu’il sorte une histoire huit ans après. Il doit y avoir un mal-être, je suis malheureux pour lui. Je n’ai même pas envie de me justifier. Au RC Toulon, les titulaires étaient Mathieu Bastareaud et Matt Giteau. Bastareaud était le titulaire de l’équipe de France et Wesley Fofana était l’un des meilleurs trois-quarts centre européen. Le rôle d’un entraîneur est de faire des choix. J’en fais depuis pratiquement 20 ans.

Ce qui me perturbe, c’est que ce podcast vient juste de sortir. Le mec a fait le buzz, va avoir beaucoup de followers et après ça a été repris. Nous faisons notre métier. Le mot lâche, j’ai du mal (à l’encaisser) par mon histoire personnelle et familiale.

Lâche, pour quelqu’un qui est dans une famille de résistants, c’est dur. Quand j’ai pris des tartes dans la gueule, je ne me suis jamais échappé. On était en difficulté mais s’il y a bien un poste où il avait de la richesse, c’était bien les centres.

J’ai surtout envie qu’il trouve sa voie de l’après-rugby et soit heureux. Tu ne peux pas ressortir des histoires de 7 ou 8 ans avec une frustration comme ça. On fait notre métier, on essaie d’être le plus transparent possible. Le mot lâche, j’ai du mal. J’ai pris des baffes dans la gueule mais je ne me suis jamais échappé.

Quand on a pris 60 points en quarts de finale (62-13 contre la Nouvelle-Zélande), je suis allé devant la presse. J’ai pris la responsabilité totale de cet échec et j’ai fermé ma gueule. Quand tu es dans ce job, tu dois prendre les bons et les mauvais côtés. C’est l’hôpital qui se fout de la charité. »

Publicité

9 Commentaires

  1. Publicité

  2. Artemiscroaa 6 janvier 2023 at 19h- Répondre

    Il n’a pas forcément tort

    J'aime 73
    J'aime pas 4
    • Cazes 7 janvier 2023 at 03h- Répondre

      Voilà une réponse Claire et nette de la part de messieurs Philippe saint-andre qui lui contrairement à maxime mermoz donne les vrais raisons de ses choix dans la composition d’équipe ( choix justifie) maxime mermoz à 10 mètres svp pénalité contre vous

      J'aime 28
      J'aime pas 2
  3. RALFIN 6 janvier 2023 at 20h- Répondre

    je dirais meme que sa reponse est intelligente et responsable

    J'aime 71
    J'aime pas 5
    • Billkm 6 janvier 2023 at 22h- Répondre

      Magnifique réponse d’un vrai Manager qui doit faire des choix…

      J'aime 36
      J'aime pas 3
  4. Legaulois 6 janvier 2023 at 20h- Répondre

    Mermoz n a jamais été un bon mec !!! C tellement facile de baver 8 ans après pour faire le fameux buzz c minable de sa part.

    J'aime 52
    J'aime pas 8
  5. Fado 6 janvier 2023 at 22h- Répondre

    Mermoz il a fait quoi de bien à Toulon? Je me souviens juste d’un Bon match de sa part c’etait contre l’ASM au stade de Nice en 2014, sinon à part ça j’ai très peu de souvenir de lui au RCT. Il était effectivement barré par Basta et Giteau, et il me semble qu’il a été souvent blessé.

    J'aime 30
    J'aime pas 5
  6. Jjccr 7 janvier 2023 at 08h- Répondre

    Ce permis ne sait vraiment plus quoi dire pour attirer l’attention , après son histoire avec Jalibert, c’est st André….il est puant ce mec

    J'aime 12
  7. Mola the best 7 janvier 2023 at 08h- Répondre

    Je ne suis pas fan de PSA, mais sur ce coup je lui donne raison, sa réponse est intelligente et il marque 1 point. Mermoz s’est ridiculisé dans cette affaire.

    J'aime 25
    J'aime pas 1
  8. mm8382 7 janvier 2023 at 14h- Répondre

    Classe. Probablement la meilleure réponse possible à donner.

    En effet, contrairement au « chevalier blanc » Blanco et la clique de l’époque (Camou et compagnie…), PSA ne s’est pas dérobé devant la presse pour, sinon assumer (car il n’était certainement pas le seul fautif !), du moins répondre aux questions de la presse après le fiasco de la coupe du monde 2015…

    Ceci étant dit, je n’avais pas non plus compris la non sélection de Mermoz à l’époque… au moins dans le groupe France… lui qui était alors peut-être à son meilleur niveau et auteur de performances convaincantes sur le terrain… c’était un joueur « racé » lorsqu’il était bien entouré (c’était le cas à Toulon, sans doute un peu moins lors de ses quelques apparitions avec le XV de France…).

    Mais il était aussi un joueur à la personnalité « controversée » (même s’il avait pu s’en expliquer à l’époque) …difficile à cerner finalement… cela l’a sans doute un peu desservi également ?
    Lui comme d’autre n’ont peut-être pas obtenu certaines sélections que l’on pourrait pourtant considérer comme méritées ?

    Une chose est certaine, il s’y prend aujourd’hui très mal pour exprimer son ressentiment de l’époque. Notamment en insultant PSA aujourd’hui…

    J'aime 6
    J'aime pas 1
  9. Publicité