Pierre-Henry Broncan : « Il n’y a pas le XV de France qui joue, donc ce sera le grand Stade Toulousain en face de nous »

Pierre-Henry Broncan : « Il n’y a pas le XV de France qui joue, donc ce sera le grand Stade Toulousain en face de nous »

21 décembre 2022 - 23:24

5 Commentaires

Publicité

Ce vendredi soir, le Castres Olympique défiera le Stade-Toulousain au Stadium de Toulouse à l’occasion de la 13ème journée du Top 14.

Interrogé via Actu Rugby, le manager Castrais Pierre-Henry Broncan a expliqué s’attendre à affronter une équipe Toulousaine très costaude. Extrait:

« C’est un match qui va être très compliqué, on le sait déjà, mais c’est aussi une rencontre très intéressante à jouer, dans la continuité de nos 2 derniers matchs de Champions Cup. C’est encore une équipe de très haut niveau que l’on va affronter et ensuite, il y aura le Racing 92 à domicile (samedi 31 décembre à 17h) qui sera du même calibre. Il faut qu’on soit comme on a été lors des 2 matchs de Coupe d’Europe, même si nous n’avons pas eu de résultats d’un point de vue comptable. Sur le contenu et l’état d’esprit, ça a été très positif et il faut absolument avoir le même investissement et la même application contre Toulouse. »

Il rappelle que Toulouse sera quasiment au complet puisqu’il n’y a pas de doublon ce week-end. Extrait:

« On sait où l’on va et où l’on met les pieds. Le Stade Toulousain sort d’une performance énorme dimanche contre Sale. Ils sont premiers du Top 14 avec de l’avance au classement. Ils ont connu des contre-performances pendant les doublons, mais ce vendredi 23 décembre, il n’y a pas le XV de France qui joue, donc ce sera le grand Stade Toulousain en face de nous. On sait à quoi s’attendre. Ça va être très compliqué, on le sait bien.

Contre le Stade Toulousain, on sait que ça peut aller très vite. On a été corrigés l’an passé, mais on était tombés sur un Antoine Dupont monstrueux à Ernest-Wallon. Malheureusement pour nous, il a été à nouveau énorme dimanche dernier contre Sale. Il bonifie son équipe et ses coéquipiers, et comme il y a aussi beaucoup de qualités autour de lui, à la sortie, c’est très compliqué de jouer contre Toulouse. »

Il réagit à la délocalisation de cette rencontre au Stadium. Extrait:

« Lorsque j’étais dans le camp toulousain, je sais que Toulouse adorait jouer au Stadium, car c’était un surplus d’énergie. C’est un stade magnifique, d’une capacité supérieure à 30 000 personnes. Le match est à guichets fermés, donc on s’attend à une grosse ambiance. Nos joueurs sont impatients de découvrir, pour la plupart, ce stade. Hormis Antoine Guillamon avec Toulouse et Rory Kockott avec le XV de France, aucun joueur de notre effectif n’a encore joué au Stadium. C’est toujours intéressant et motivant d’évoluer dans des grands stades, ça c’est sûr. »

Publicité

5 Commentaires

  1. Publicité

  2. André de l'estagnol 22 décembre 2022 at 07h- Répondre

    Bien n’y aller pas….. Et arrêter de nous go….. er.
    Pénible !

    J'aime 5
    J'aime pas 3
  3. Jean-Pierre 22 décembre 2022 at 08h- Répondre

    Ben n’y aller pas et arrêter de nous gon…er !
    Pénible les pleureuses .

    J'aime 4
    J'aime pas 4
  4. Magic10 22 décembre 2022 at 10h- Répondre

    Je suis le seul à penser qu’il s’agit de François Bayrou à chaque fois sur sa photo?

  5. Sylvestre Twester 22 décembre 2022 at 12h- Répondre

    Ah, dommage il n’y aura pas de doublon cette fois-ci. En espérant que Castres ne lâchera son match comme en coupe d’Europe. Entre lui et Revol cela devient lourd leurs commentaires.

    J'aime 4
    J'aime pas 3
  6. Romarin 22 décembre 2022 at 12h- Répondre

    Le stade fait peur à tout le monde mais l année dernière en 2 demis finales il ne faisait plus peur à personne !!

    J'aime 5
    J'aime pas 3
  7. Publicité