Pierre Mignoni : « Très honnêtement, c’est assez anecdotique »

Pierre Mignoni : « Très honnêtement, c’est assez anecdotique »

29 août 2022 - 16:01

10 Commentaires

Publicité

Dans son édition du jour, le Midi Olympique a dévoilé les votes effectués par les entraineurs du Top 14 au sujet de la saison 2022 / 2023 à venir.

Ces derniers voient Toulouse remporter le Bouclier de Brennus avec sept votes.

C’est le Rugby Club Toulonnais qui talonne Toulouse avec deux votes.

Interrogé à ce sujet, Pierre Mignoni a expliqué que ce sondage était anecdotique, même si c’est bien évidemment flatteur de voir que Toulon est reconnu au sein du rugby Français. Extrait:

« Très honnêtement, c’est assez anecdotique. Nous avons, avec Franck Azéma, suffisamment d’expérience pour savoir qu’il ne faut pas trop accorder de valeur à ce genre de sondage. Aujourd’hui, nous préférons nous concentrer sur le travail à réaliser sans trop nous préoccuper de ce qui se dit à l’extérieur. Nous sommes au début d’un projet. Évidemment, c’est un privilège de voir que Toulon est reconnu, mais nous sommes un club où il y a beaucoup de choses à faire. »

Selon lui, le résultat de ce sondage ne met en aucun cas de pression sur les épaules des joueurs Toulonnais. Extrait:

« Vous savez, Toulon est un club où la pression populaire est déjà très forte. Nous savons combien les gens attendent beaucoup de ce club. Nous en sommes aujourd’hui à l’identification de nos forces et nos faiblesses. C’est ce qui nous intéresse pour l’instant, bien au-delà des pronostics. Pour l’instant, il n’y a pas de vérité. Nous sommes quatorze sur la ligne de départ, six vont se qualifier pour la phase finale et à l’arrivée il n’y aura qu’un seul vainqueur. Et aujourd’hui, c’est de plus en plus difficile. Il n’y a aucune modestie dans mon propos. C’est la stricte vérité. Se qualifier parmi les six clubs participant à la phase finale, c’est un combat quotidien. »

En revanche, il se dit surpris de ne pas voir Montpellier apparaître plus haut dans ce sondage. Extrait:

« Je suis un peu surpris que Montpellier ne soit jamais cité parmi les favoris pour le titre de champion de France. Cette équipe a réalisé un très beau parcours en phase finale et n’a pas volé son titre. Au contraire. »

Il se dit également impressionné par le Stade-Toulousain. Extrait:

« Maintenant, le Stade toulousain, c’était costaud l’an dernier. Ça l’était l’année d’avant. Et ça le sera encore plus cette saison. J’ai toujours été admiratif du travail réalisé au sein de ce club. Je discute souvent avec Ugo Mola et je trouve très intéressant de voir comment ce club a évolué, la façon avec laquelle il a entrepris un virage important après une période difficile. C’est vraiment un club qui a su se redynamiser.

Honnêtement, c’est aujourd’hui assez impressionnant, il est donc logique que le Stade toulousain soit aujourd’hui le grand favori du Top 14, même si je sais qu’Ugo n’aime pas du tout ça (rires). Après, être favori et posséder un très bel effectif ne sont pas un gage de réussite. On l’a vu la saison dernière et ça confirme qu’il est de plus en plus difficile de gagner le Top 14. »

Il trouve également étonnant l’absence du Stade Rochelais dans ce sondage. Extrait:

« Oui, c’est quand même bizarre… À la lueur de leur saison dernière et du recrutement impressionnant réalisé, je ne vois pas comment La Rochelle ne pourrait pas se mêler à la lutte pour le titre. À mon avis, ils ne seront pas loin. J’ai même le sentiment que les Rochelais ont construit un groupe pour jouer sur les deux tableaux, Champions Cup et Top 14. »

Pour conclure, Pierre Mignoni explique combien il est délicat pour le promu et pour le barragiste de se maintenir en Top 14. Extrait:

« C’est évidemment très difficile. En 2016, j’ai eu la chance de monter en Top 14 avec Lyon mais la formule était différente. Le premier de la phase régulière montait directement, or nous avions suffisamment d’avance au classement à l’époque pour savoir que nous allions monter. Et nous avions pu préparer au mieux notre recrutement. J’avais même en fin de saison mis plusieurs joueurs à l’écart de la compétition pour qu’ils commencent à se préparer pour la suivante. Ces joueurs-là avaient donc fait deux présaisons. Et souvenez-vous par exemple de Carl Fearns ! Il avait réalisé une saison incroyable en Top 14. Aujourd’hui, les promus n’ont plus ce luxe. D’ailleurs, combien de clubs promus se sont maintenus ? »

Publicité

10 Commentaires

  1. Publicité

  2. Osmoz 29 août 2022 at 16h- Répondre

    Pierre est un mec sain qui parle sans calcul et l’on ne peut que s’en féliciter.

    Je le dis parce que je le pense, et que je partage totalement son avis sur l’eapect incompréhensif de l’absence de La Rochelle, voire du MHR du rag de favoris.

    Les votants font n’importe quoi ! Rien dans ce monde n’est plus objectif.

    Il faut bien le comprendre.

    J'aime 24
    J'aime pas 3
    • loule 29 août 2022 at 16h- Répondre

      +1000

      J'aime 5
      J'aime pas 1
    • Aldo 29 août 2022 at 16h- Répondre

      Tu le dis toi même: rien n’est plus objectif!
      Toi y compris lorsque tu adules « Pierre »…
      Vous avez la mémoire courte, il a tout de même pille notre club sans scrupule!
      Mais bon… la toulonitude fait tout avaler! Remember collazo…

      J'aime 6
      J'aime pas 40
      • BakkiesTheBest 30 août 2022 at 08h- Répondre

        Tu dis n’importe quoi Aldo ! Tu trouves vraiment que Collazo à été épargné parce qu’il était toulonnais ?? 😀

        Et mignoni, il nous a pris beaucoup de joueurs, mais ceux dont on ne voulait plus… Tuisova, Gill, Tao ont été libérés par le club, aussi con que ce fut 😉

    • Papin 29 août 2022 at 16h- Répondre

      Ce sont les entraîneurs du top 14, comme n’importe quoi, on fait pire. Bien sûr que ces deux clubs font partie des favoris. La Rochelle a même plus de voix que le stade toulousain pour sa présence en finale. Il faut lire le résultat du sondage et ne pas s’arrêter aux titres avant de sortir des phrases comme  » les votants font n’importe quoi ! Rien dans ce monde n’est plus objectif » . Vous jugez trop, surtout des gens qui sont beaucoup plus compétents que vous au niveau rugby alors je vous conseille une cuillère d’humilité tous les matins. Vous verrez ça ira beaucoup mieux

      J'aime 15
      J'aime pas 2
  3. Michel 29 août 2022 at 16h- Répondre

    Ce pronostic n’est pas réaliste, pour imaginer un classement avant le début de saison on ne peut que se baser sur les performances de l’année passée et le recrutement. Montpellier ? La Rochelle ? Castres qui sont souvent là en phases finale. Alors qu’on y voit Clermont qui a brillé par ses résultats médiocres

  4. Osmoz 29 août 2022 at 18h- Répondre

    Castres est souvent en phases finales, oui , de même que Toulouse et le Racing.

    Et jusqu’à l’année dernière, pareil pour Clermont !

    Concernant La Rochelle c’est plus récent, sans parler du MHR….. Ton commentaire est celui d’un membre des bacs à sable de la Maternelle, pelle et râteau étant son univers.

    Viens pas nous dispenser tes  » leçons « , merci encore .

    J'aime 1
    J'aime pas 4
  5. Patrick83 29 août 2022 at 18h- Répondre

    De toute façon Pierre est le futur entraîneur en chef du RCT si ça marche pas c’est Azema qui en fera les frais sa vue du rugby est beaucoup plus moderne et axée sur l’avenir

    J'aime 2
    J'aime pas 6
  6. Jph 29 août 2022 at 19h- Répondre

    Je ne suis pas un fan absolu de mignoni mais je suis certain qu il sera très bon pour recruter non pas la star mais le joueur qu il faudra au poste en souffrance.c est pourquoi je pense qu on va construire un très belle équipe.

  7. Muxu 30 août 2022 at 14h- Répondre

    Et l’USAP relégué

  8. Publicité