Plus précautionneux que Sexton, Whitelock déclare forfait

Plus précautionneux que Sexton, Whitelock déclare forfait

5 juillet 2022 - 10:17

6 Commentaires

Publicité

Si l’ouvreur Irlandais semble vouloir jouer coûte que coûte les matches même après des commotions cérébrales, en revanche, d’autres joueurs se montrent plus précautionneux.

C’est notamment le cas du deuxième ligne international Néo-Zélandais Sam Whitelock qui va déclarer forfait pour le deuxième test-match face à l’Irlande, programmé samedi.

Victime d’une commotion cérébrale samedi dernier, celui qui compte 133 sélections avec les Blacks va se reposer ce week-end.

La deuxième ligne Néo-Zélandaise est décimée puisqu’un autre international à ce poste, Tupou Vaa’i, testé positif au Covid-19, manquera également ce deuxième test.

De son côté, Jonathan Sexton devrait être de la partie malgré sa commotion cérébrale contractée samedi dernier contre ces mêmes Blacks.

Publicité

6 Commentaires

  1. Publicité

  2. Pitoumacfly 5 juillet 2022 at 10h- Répondre

    Bonne décision ! Faut pas prendre a la légère…

  3. Gerard 5 juillet 2022 at 10h- Répondre

    Sexton n’atteindra pas 45 ans.

  4. Isidore 5 juillet 2022 at 11h- Répondre

    Il est surtout plus intelligent !!!

  5. rugbyx 5 juillet 2022 at 11h- Répondre

    Je comprends pas que les instances de rugby le laissent jouer…
    ils mériteraient qu’il leur intente un procès dans quelques années…
    surtout pour un match amical… c’est n’importe quoi

  6. BakkiesTheBest 5 juillet 2022 at 12h- Répondre

    Si il pouvait signer chez nous pour l’après coupe du monde celui là….

  7. FRiER henri' 5 juillet 2022 at 13h- Répondre

    Oui mais tôt ou tard il explosera. Ses commotions se multiplient. Entre çà et les sélections il sera souvent indisponible. En plus il est vieux. Non il ne faut pas le prendre.

  8. Publicité