Pourquoi Toulouse a joué la dernière action contre La Rochelle quitte à tout perdre ? Explications !

Pourquoi Toulouse a joué la dernière action contre La Rochelle quitte à tout perdre ? Explications !

3 juin 2024 - 18:37

6 Commentaires

Publicité

Dimanche soir, Toulouse affrontait le Stade Rochelais au Stadium dans le cadre de la 25ème journée du Top 14.

Alors qu’ils étaient menés au score, les hommes d’Ugo Mola ont inscrit l’essai du match nul dans les dernières minute de jeu.

Le renvoi a tout de même pu être tapé par les Maritimes.

On pensait alors que les Toulousains allaient taper en touche pour mettre un terme à la rencontre étant donné que les deux points du match nul suffisaient à Toulouse pour s’assurer la place de leader du Top 14.

Mais sur le terrain, les joueurs en avaient décidé autrement et ont joué les derniers ballons pendant plusieurs après que la sirène ait sifflée.

A la fin du match, Lucas Tauzin en rigolait. Extrait:

« Bien sûr, jusqu’à la fin, on ne lâchera jamais, c’est la victoire ou rien. Je parle pour moi mais cela ne m’a pas trotté une seconde dans la tête de me contenter du match nul. Et je crois que le reste de l’équipe pense la même chose. »

Et pourtant, cette action aurait pu coûter cher à Toulouse. Une défaite et le Stade-Toulousain n’était plus assuré de terminer leader du championnat.

De son côté, Ange Capuozzo explique qu’il savait qu’un match nul suffisait. Mais il souhaitait réellement remporter la gagne. Extrait:

« A ce moment-là, nous sommes au courant que ce match nul nous assure la première place mais tout simplement, nous nous étions donnés comme objectif de gagner ce match, de rendre au public ce qu’il nous a donné tout au long de la saison par du jeu, de l’engagement, et par une victoire. »

L’entraineur adjoint Jean Bouilhou s’est confié via La Dépêche. Extrait:

« Ils sont dans une forme d’euphorie, après l’essai de Tauzin, à essayer d’asseoir cette victoire. Nous, sur le côté nous avons eu un peu peur que l’arbitre siffle contre nous mais nous avons encore vu toute la valeur des joueurs qui, malgré toutes les erreurs qu’ils ont commises, ont réussi derrière à s’adapter pour bien défendre et conserver le match nul. »

Comment s’est terminé le match ? Sur deux frayeurs.

L’arbitre Mathieu Raynal a demandé la vidéo pour visionner deux actions litigieuses.

La première : un plaquage limite du Toulousain Piula Faasalele sur le Rochelais Jonathan Danty.

Après avoir visionné les images, l’arbitre décide de ne pas sanctionner le Toulousain, estimant qu’il était baissé au moment du plaquage et que c’était Jonathan Danty qui tombait car plaqué par un autre Toulousain juste avant l’impact avec Faasalele.

L’autre situation litigieuse : Ange Capuozzo tape un petit coup de pied par dessus mais se fait percuter par le Rochelais Ihaia West en pleine course.

Après avoir visionné les images, l’arbitre décide de ne pas sanctionner Ihaia West, estimant que le Rochelais n’a pas changé sa trajectoire de course pour percuter l’arrière Toulousain.

Il a ensuite sifflé la fin de la rencontre, le ballon étant sorti en ballon mort.

Publicité

6 Commentaires