Provence Rugby réagit aux insultes racistes émises par l’un de ses joueurs !

Provence Rugby réagit aux insultes racistes émises par l’un de ses joueurs !

4 septembre 2021 - 15:28

14 Commentaires

Publicité

L’ailier de Nevers, Chris Ambadiang a publié un long message sur son compte Instagram, ce samedi midi.

Le joueur d’origine Camerounaise accuse un joueur Aixois de lui avoir proféré d’horribles insultes racistes en plein match, ce vendredi soir à l’occasion de la 2ème journée de Pro D2.

Sans donner l’identité du joueur qui l’a insulté, Chris Ambadiang affirme avoir été traité de « mangeur de bananes« .

Il accuse également les arbitres de ne pas avoir relevé cette insulte.

Ce samedi après-midi, les dirigeants du club de Provence Rugby ont publié un communiqué.

Ces-derniers dénoncent clairement les propos de leur joueur. Ils vont d’ailleurs le convoquer et le sanctionner à la hauteur de la gravité des faits. Extrait:

« Provence Rugby a appris hier que Christian Ambadiang, joueur de Nevers, a été victime d’insultes à caractère raciste par l’un de nos joueurs.

Malgré les excuses de ce dernier, et son comportement irréprochable depuis son arrivée au club, ceci est inacceptable. Cela porte en effet atteinte au projet du club, qui a fait des problématiques sociétales l’une de ses raisons d’exister.

Provence Rugby tient à présenter toutes ses excuses à Christian Ambadiang et, plus globalement, à toutes les personnes qui pourraient être choquées par la situation. Nous le sommes nous aussi.

La direction du club va désormais rencontrer son joueur et mettre en place des sanctions à la hauteur de la gravité des faits. »

Le joueur pourrait-il être licencié pour ces propos intolérables ? Affaire à suivre…

Publicité

14 Commentaires

  1. Publicité

  2. Captain Swing 4 septembre 2021 at 15h- Répondre

    Pour avoir un métis franco camerounais comme quatrième enfant, et ayant donc une famille à Douala et Yaoundé, il faut reconnaitre que les deux « légumes » consommés quotidiennement par la population sont bien le riz et la banane plantain….

    Est ce vraiment, totalement, un peu peut être ou pas du tout raciste ?

    Brûler en terme sportif, ou griller, pour un sport de course; rugby, foot, athlétisme, etc veut bien dire je vais être plus rapide, plus fort que toi.

    Mangeur de banane black africain ? de pizza Rital ? de morue Toss ? de choucroute Alsaco ? de chichi frégis sportif !!?? Etc….

    Pour avoir beaucoup couru en équipes, cela a toujours été courant….
    La galéjade habituelle ……

    J’ai fait un concours à pétanque hier soir , pourtant avec des armes potentielles dans les mains, avec de sacrés lascars sur le terrain, ou autour, pas une partie où cela n’a pas charrié !

    Ce qui pourrait expliquer le doute du joueur de couleur, est que le français, langue première du Cam, n’est pas utilisé de la même manière chez eux qu’ici en France. Et que leur sens de la galéjade n’est pas du tout le même….

    Pourtant eux même dans leurs sports d’équipe s’envoient des compliments nettement plus « puissants » , d’un village, d’une ethnie à l’autre…..

    J'aime 14
    J'aime pas 28
    • piloustachite 4 septembre 2021 at 15h- Répondre

      Un copié collé en plus…. Tu tiens vraiment à essayer de convaincre tout le monde que si on traite ton gosse de « mangeur de banane », c’est pas si grave ? Et bien il est mal parti dans la vie avec un père comme toi pour le défendre.

      J'aime 28
      J'aime pas 8
      • Captain Swing 4 septembre 2021 at 23h- Répondre

        Tu ne sais pas lire, qu’y puis je ?

        J'aime 1
        J'aime pas 2
    • Marco 4 septembre 2021 at 16h- Répondre

      Le légume le plus consommé au Cam est plutôt l’Okok.

      J’ai cherché des toulonnais pour regarder les matchs du RCT à Douala mais jamais trouvé.

      Toujours l’écusson du RCT sur la voiture, même loin de Toulon.

      • Captain Swing 4 septembre 2021 at 23h- Répondre

        Pas de souci….. le riz et le plantain, dans plus de cinquante familles, pendant cinq ans dont deux y habitant, étaient présents tous les jours à tous les repas…..

        Tout le reste … reste occasionnel ^^

        J'aime 1
        J'aime pas 1
  3. piloustachite 4 septembre 2021 at 15h- Répondre

    David tu pourras fermer les coms autour de cet article stp ?

    Il y a encore des gens (qui ne sont pas racistes puisqu’ils aiment le couscous) qui vont venir expliquer que « mangeur de banane » c’est une « galéjade »…

    J'aime 15
    J'aime pas 9
    • Captain Swing 5 septembre 2021 at 00h- Répondre

      Tu as raison. Pour Toi; Dans ta tête et tes limites.

      Par exemple, juste ton cas !
      Tu demandes à un journaliste de fermer un point de vue sur un article ?
      Du racisme primaire de base, CamàRade !!!

      Bien plus puissant que le racisme de couleurs, de nations, de cultures, de religions….
      La base même…..
      Le Racisme de l’autre, de la différence la plus élémentaire.

      Respectueusement.

      J'aime 1
      J'aime pas 1
  4. Cissé 4 septembre 2021 at 16h- Répondre

    Les mots exactes c’est je vais t’éteindre mangeur de bananes.Rien à faire sur un terrain de rugby et aucun autre terrain de sport aucune excuse.Le club d’Aix va le sanctionner et se sera normale

    J'aime 15
    J'aime pas 2
  5. Isidore 4 septembre 2021 at 16h- Répondre

    En premier lieu , Connerie de toutes les parties en présence.
    Puritanisme britannique planétaire.
    Ignorance de ce qu’est le racisme, qui n’est compris que dans un sens.
    Relire LS Senghor, et T N’diagne.

    J'aime 3
    J'aime pas 2
  6. Airct 4 septembre 2021 at 16h- Répondre

    Bonjour, il doit être tout simplement licencié par son président, et le mieux pour lui c d’aller jouer au Cameroun.

    J'aime 7
    J'aime pas 3
  7. Patrick 4 septembre 2021 at 17h- Répondre

    Je ne suis pas d’accord avec Captain Swing.

    A ceux qui veulent faire supprimer les commentaires, je vous trouve mesquins : Pourquoi n’a t il pas le droit de s’exprimer (même pour faire un paragraphe avec peu de sens) ?
    La liberté d’expression c’est pour tout le monde. Pas juste pour votre avis éclairé.

    J'aime 12
    J'aime pas 1
    • piloustachite 4 septembre 2021 at 19h- Répondre

      Arrêter avec ça franchement… La liberté d’expression totale n’existe pas en France. Au contraire des US par exemple. Le racisme est un délit, l’incitation à la haine aussi. Les insultes de captain swing qu’ils citent comme étant régulières entre amis sont du racisme et n’ont rien à faire sur un forum. La plupart des gens qui poussent des cris d’orfraie au nom de la liberté d’expression sont ceux qui généralement en connaissent le moins sur le sujet.

      J'aime 3
      J'aime pas 5
    • Captain Swing 5 septembre 2021 at 00h- Répondre

      Merci Patrick de m’autoriser à écrire mon point de vue différent.

      Je remarque que ceux qui pensent autrement ne prennent à chaque fois qu’une partie de phrase ou deux mots ou interprètent à leur sens, sans toutefois ne pas toujours savoir lire.

      Ayant lu les « plaidoiries » de l’insultant présumé et de l’insulté présumé, et sachant que 99% des messages sur internet dont ici, seraient une flambée sur place publique du joueur aixois, j’ai donc choisi d’expliquer les possibilités non insultantes des réflexions possiblement charriantes dans le cours d’une rencontre de sport collectif.

      Bien sûr que le joueur aixois a pu avoir une attitude raciste, mais il est tout autant possible que non….

      J’ai donc une famille, dont mon quatrième enfant et sa maman, de couleur noire et métis.
      J’ai habité au Cam, à coté de la maison de la maman de Samuel Etoo-fils.
      Sur le terrain de foot en face de notre immeuble, j’ai fait plusieurs rencontres « amicales ».
      S’il y a souvent eu de grandes parties de rigolade, car les Camerounais, et nombre d’autres Africains, sont des personnes joviales, j’ai quand même subi nombre de « réflexions » limite ou très limite…..
      Et se prendre de jolis doigts ou des insultes dans la rue, si ce ne sont que des raretés, restent monnaie courante.

      Et je réitère mon argument. En train de courir après son adversaire de couleurs, lui dire, pour le déstabiliser, je vais te pourrir, te griller, t’éteindre, bouffeur de bananes, peut être estimé à juste titre, comme un mot raciste, mais dans la situation sportive précise, peut aussi raisonnablement être estimé comme une tentative sportive de déstabilisation.

      Et pour avoir quelques années rugby-matché, j’ai connu mille fois pire en actes et en paroles pendant les rencontres, et cela continue de nos jours.

      Je reconnais que ce que dit ce joueur aixois est particulièrement moche, mais dans le cadre des efforts d’une rencontre, et à force de souffrir face à son concurrent, tenter de le déstabiliser par des mots, peut être analysé comme restant un fait de jeu.

      Je ne dis pas que j’ai raison, je me permets de présenter un autre point de vue qui me semble possible et raisonnable.

  8. Michel Fery 5 septembre 2021 at 00h- Répondre

    ( Pour cette toute dernière phrase ) . Cela le devrait presque !.. Point barre . Ce phénomène récurrent à l’heure d’aujourd’hui n’a plus lieu d’exister sur un terrrain sportif quel qu’il soit . A un moment donné , il va falloir plus qu’agir sur de tels faits . C’est encore une fois innaceptable !..

  9. Publicité