Quand Christophe Urios essaye de se mettre les arbitres dans la poche avant Bayonne

Quand Christophe Urios essaye de se mettre les arbitres dans la poche avant Bayonne

20 septembre 2022 - 20:00

1 Commentaire

Publicité

L’Union Bordeaux-Bègles se déplace sur la pelouse de l’Aviron Bayonnais, ce samedi, à l’occasion de la quatrième journée du Top 14.

Interrogé en conférence de presse ce mardi après-midi, le manager de l’UBB, Christophe Urios a rappelé que ses joueurs s’étaient inclinés sur le score de 25 à 10 contre Bayonne lors d’un match amical de présaison.

Forcément, Christophe Urios se veut très prudent à l’approche de cette rencontre. Extrait:

« On en a pris 25 contre Bayonne cet été, donc si on n’a pas compris, c’est qu’on est les rois des cons. On en a pris 25 il y a un mois ! Comme dans l’état d’esprit ils seront puissance x4, si on ne monte pas le niveau ça ne marchera pas. C’est un match de bascule. Donc c’est important de bien le préparer. Mais c’est un avantage d’en avoir pris 25 car on sait à quoi s’en tenir. On en a pris 25 contre une équipe qui monte en Top 14. »

Il espère d’ailleurs que les arbitres sauront faire face à la ferveur Bayonnaise le jour du match. Extrait:

« La priorité sera de répondre présent dans le combat. C’est une équipe qui met beaucoup de pression, c’est une équipe de passionnés, un club de passionnés avec un public très fort qui porte vraiment son équipe. Il faudra faire front, que le corps arbitral fasse front car ce sont de jeunes arbitres. Et si on arrive à faire ça, il faudra placer notre jeu et être efficaces, il faudra être en place sur notre jeu. »

Publicité

1 Commentaire

  1. Publicité

  2. Sylvestre Twester 21 septembre 2022 at 07h- Répondre

    Ah, comme c’est bizarre Urios essaie de faire pression sur l’arbitrage. Il n’y a que comme cela que son équipe peut gagner !

    J'aime 9
    J'aime pas 11
  3. Publicité