Le conseil de Mourad Boudjellal adressé aux présidents du Top 14

Le conseil de Mourad Boudjellal adressé aux présidents du Top 14

20 septembre 2022 - 20:09

4 Commentaires

Publicité

L’ancien président du Rugby Club Toulonnais, Mourad Boudjellal s’est confié dans sa chronique « Mourad de Toulon » diffusée sur Rugbyrama.

Ce-dernier a notamment donné un conseil aux présidents des clubs du Top 14.

Il explique qu’il ne sert à rien de recruter des anciens arbitres pour gérer les potentielles fautes durant un match car cela n’a pas fait ses preuves.

En revanche, Mourad Boudjellal conseille aux présidents du Top 14 de recruter des médecins qui permettront aux blessés de rapidement revenir en jeu car selon lui, toute cette saison 2022 / 2023 se jouera en fonction des blessés. Extrait:

« La grande mode dans le Top 14 est de recruter un arbitre pour gérer un peu les potentielles fautes sur un match. Et il n’y a jamais eu autant de fautes dans les matches de rugby donc ça ne sert pas à grand chose. Moi, président de club, j’ai un seul conseil à vous donner : le Top 14 est tellement serré que ça va se jouer sur quedal ! Et ce quedal, ce sont les blessés !

Donc recrutez des médecins et des « réathlétisateurs » car les équipes qui géreront le mieux l’absence de blessés et le retour rapide des blessés seront celles qui seront dans le top 6. Ca se jouera là et uniquement là. Ca va se jouer uniquement sur les blessés. Et sur les blessés, on sait déjà que Clermont est éliminé. »

Publicité

4 Commentaires

  1. Publicité

  2. Pitoumacfly 21 septembre 2022 at 00h- Répondre

    Il a pas tort ça s’est vu chez nous fin de saison avec moins de blessé et joueurs au taquet avec le nouveau préparateur physique !

  3. Alan 21 septembre 2022 at 18h- Répondre

    Il a peut-être raison, car en effet, il y a de plus en plus de blessés graves (croisés, commotion cérébrales, fractures, etc..).
    Le rugby est un sport de contact avec des joueurs qui sont devenus de véritables athlètes du N° 1 au N° 15 aux mensurations hors normes. Ça va de plus en plus en vite et ça tape de plus en plus fort.
    Le rugby est un sport très exigeant physiquement qui demanderait des périodes de récupération beaucoup plus longues. Les instances dirigeantes nationales et internationales font tout l’inverse pour des raisons financières, chaque année elles rajoutent des matchs supplémentaires, le résultat est implacable, les joueurs tombent un par un avec des blessures de longues durées (plusieurs mois pour les croisés par exemple). On arrive à une forme de jeux du cirque comme dans la Rome Antique.
    MB a raison, l’équipe qui gagnera sera celle qui aura dans les phases finales le plus de joueurs valides….
    Ça ne va pas inciter les familles à inscrire leurs enfants à l’école de rugby.

    J'aime 2
    J'aime pas 1
  4. Ysembe 21 septembre 2022 at 19h- Répondre

    Homme de bons conseils, dommage que quand il était président du RCT il ne se soit pas donner le conseil qu’il fallait pérenniser le Club plutôt que de creuser le déficit. Ça donnerait plus de valeur au top 14 qui sans le RCT en haut de l’affiche n’a pas la même saveur. Ça éviterait aussi à Dranix de râler après les arbitres vu que son équipe gagnerait plus souvent.(je chambre t’énerve pas)

    J'aime 2
    J'aime pas 1
    • Dranix 22 septembre 2022 at 00h- Répondre

      On se ferait encore plus pourrir par les arbitres !
      Je plaisante bien sûr.
      Il a été l’homme de la situation à un moment donné, mais n’a pas su par la suite prendre le train qu’il avait lui-même contribué à mettre sur les rails.

      J'aime 1
      J'aime pas 1
  5. Publicité