Régis Sonnes déjà sur la sellette à Agen : Un ultimatum lui est donné !

Régis Sonnes déjà sur la sellette à Agen : Un ultimatum lui est donné !

9 septembre 2021 - 9:57

3 Commentaires

Publicité

Le manager du SU Agen, Régis Sonnes pourrait prochainement être le fusible qui saute.

C’est en tout cas ce que laisse comprendre le journal Sud-Ouest dans son édition du jour.

Auteur d’un début de saison décevant, le SUA s’est déjà incliné sur la pelouse de Bayonne en ouverture de la Pro D2 (37-16) puis, plus inquiétant encore, n’a pas réussi à s’imposer à domicile contre Béziers, le week-end dernier (9-12).

Comme la saison dernière finalement, l’équipe du Lot-et-Garonne enchaîne les défaites dès le début de la saison ce qui ne laisse rien présager de bon pour l’avenir.

D’ailleurs, le président du SU Agen, Jean-François Fonteneau a clairement mis un ultimatum à son staff, cette semaine. Et pour cause, il ne souhaite absolument pas laisser le club s’enliser comme il l’a fait la saison dernière, laissant d’abord sa chance à Christophe Laussucq avant de passer le relais à Régis Sonnes sans grande réussite non plus.

Cet été, Jean-François Fonteneau a laissé carte blanche à Régis Sonnes pour constituer son effectif avec notamment 16 recrues pour 25 départ. Le technicien Agenais a également pu renforcer son staff comme il le souhaitait. Extrait:

« J’ai accepté les demandes des entraîneurs pour avoir un staff tourné vers la haute performance. On a tout pour réussir théoriquement. Nous avons les outils pour gagner et garder en tête l’objectif du Top 6. Je leur ai laissé les clés du camion. Le public attend un comportement irréprochable, ce n’est pas totalement le cas. »

Interrogé sur les ondes de 47 FM, Jean-François Fonteneau a clairement mis un ultimatum à Régis Sonnes : il souhaite deux à trois victoires sur le premier bloc de cinq matches. Problème : Agen comptabilise déjà deux défaites sur ces cinq premiers matches.

Ce jeudi soir, Agen défiera Grenoble en Isère. Une belle prestation est attendue de la part du SUA, sans quoi Régis Sonnes se rapprocherait encore un peu plus de la porte de sortie. Une chose est sûre : le SUA devra ramener au moins deux victoires lors de ses trois prochains matches contre Grenoble, Bourg-en-Bresse et Mont-de-Marsan. C’est l’objectif demandé par le président.

Régies Sonnes se sait en danger comme il l’a expliqué via Sud-Ouest. Et il comprend totalement. Extrait:

« C’est normal. Quand on n’a pas gagné depuis plus de vingt matchs, c’est normal de se sentir en danger. »

Reste qu’un licenciement coûte cher et le SUA n’a peut-être pas vraiment les moyens de mettre à la porte son staff technique. Surtout, à cette période de la saison, les entraineurs disponibles sont assez rares.

Affaire à suivre…

Publicité

3 Commentaires

  1. Publicité

  2. Captain Swing 9 septembre 2021 at 10h- Répondre

    Pour qui, Sonnes, le glas ??

    J'aime 11
    J'aime pas 2
    • Captain Swing 9 septembre 2021 at 12h- Répondre

      Pour les jolis doigts rouges, qui ont le droit de ne pas aimer un jeu de mot où il faut un peu de culture littéraire…… un autre ? merci beaucoup de vos encou-rage-ments …..

      Par qui, Sonnes, mal a dit ??

      J'aime 8
      J'aime pas 1
  3. Yo83 9 septembre 2021 at 13h- Répondre

    Non, non… continuez « captain swing », je pense que les « abrupt-is » sont moins légion que les gens censés qui parcourent le blog.

    J'aime 1
    J'aime pas 1
  4. Publicité