Romain Ntamack réagit à la victoire contre Sale : « On était à 50% »

Romain Ntamack réagit à la victoire contre Sale : « On était à 50% »

14 janvier 2023 - 18:05

11 Commentaires

Publicité

Ce samedi après-midi, Toulouse s’est imposé sur la pelouse de Sale à l’occasion de la 3ème journée de la Champions Cup.

A l’issue de la rencontre, l’ouvreur Toulousain Romain Ntamack s’est confié via Rugbyrama.

Ce-dernier a analysé la victoire des siens. Extrait:

« On savait qu’on allait démarrer face au vent qui était assez fort. Donc il fallait qu’on tienne un peu plus le ballon mais des petites fautes nous ont empêchés de mettre notre jeu en place. Malgré tout, on a réussi à avoir quelques occasions en première mi-temps. Malheureusement, on n’a pas su les mettre au fond. C’est dommage parce qu’on avait largement la place pour faire mieux avant la pause. Mais nous n’étions pas affolés. On savait qu’on n’avait pas tout fait pour mener à la mi-temps. Nous sommes revenus ensuite avec les mêmes ambitions mais, avec le vent dans le dos, c’était quand même plus simple pour les bloquer chez et tenir davantage le ballon. Ce fut le cas. »

Il se dit très heureux de cette victoire qui valide leur qualification pour les phases finales.

Cependant, il estime que Toulouse n’a montré que 50% de son potentiel contre Sale. Extrait:

« On aurait signé tout de suite avant le match. Mais on a un peu de regrets sur certaines actions parce qu’on avait largement le potentiel pour partir avec le bonus offensif d’ici. Nous sommes très heureux de la victoire mais, dans notre équipe, les joueurs veulent toujours faire mieux et plus. Il y a quelques petites choses à corriger pour la semaine prochaine.

Je pense que, sur ce match, nous n’avons été qu’à 50 % de ce que l’on peut faire. On a la capacité de faire mieux chez le deuxième du championnat anglais qui nous promettait l’enfer. Au vu du match, sans manquer de respect à Sale, je pense qu’on n’a pas non plus forcé notre rugby. Nous sommes conscients qu’il y a beaucoup de choses à travailler pour aller plus loin. On a des garçons de grande classe et, encore une fois, nous sommes contents de la victoire mais nous espérons faire mieux sur les prochains matchs. »

Pour conclure, Romain Ntamack évoque le match à venir contre le Munster, le week-end prochain. Extrait:

« C’était l’objectif, de s’imposer à Sale pour espérer recevoir lors des phases finales. Là, c’est chose faite mais il reste encore un gros morceau avec le Munster la semaine prochaine, qui va sûrement jouer sa qualification, voire une phase finale à domicile. Cela sera en quelque sorte une finale de cette poule, donc nous restons concentrés car le travail est loin d’être terminé. »

Publicité

11 Commentaires

  1. Publicité

  2. lolo1963 dépité 14 janvier 2023 at 18h- Répondre

    100% sur le prochain match alors ! c’est le Munster .

    J'aime 4
    J'aime pas 1
  3. ST 14 janvier 2023 at 18h- Répondre

    Ils ont gâché beaucoup d’occasions et n’ont pas rapidement profité de l’avantage numérique. Dommage pour le Bonnus mais bravo les gars!

    J'aime 5
    J'aime pas 2
  4. Canonnier 14 janvier 2023 at 19h- Répondre

    Ça y est, il a bien le boulard toulousain …

    J'aime 17
    J'aime pas 29
    • Hervé31 14 janvier 2023 at 20h- Répondre

      Le foulard en parlant de déception suite à la qualité du jeu qu’ils ont produit ???? Tu devrais lire l’article, en entier, avant de donner ton avis de rageux….

      J'aime 19
      J'aime pas 5
    • Lulu 14 janvier 2023 at 20h- Répondre

      Plus facile d’avoir le boulard à Toulouse qu’à Toulon….

      J'aime 23
      J'aime pas 3
    • ANDRE 14 janvier 2023 at 23h- Répondre

      Le  » meilleur ouvreur du monde  » – comme ils disent les cassoulets -qui prend le boulard énorme et qui oublie de mentionner que Sale a joué 70 mn à quatorze et que ses deux piliers titulaires se sont blessés au bout de cinq mn !

      J'aime 5
      J'aime pas 21
      • COM'PARHASARD 15 janvier 2023 at 09h- Répondre

        Justement, il regrette que face à cette équipe diminuée, son équipe se soit mise à jouer trop tard, car il y avait la place pour un bonus important à ce stade de la compétition. Le ST aurait pu valider une qualification directe à domicile pour la phase finale, au lieu de ça, il va falloir batailler contre les Irlandais, je ne vois pas où est le fameux boulard, si ce n’est dans ton imagination. Les 2 piliers qui se télescopent, et le coup de courge sur Aldegheri, N’Tamack n’y est pour rien, ce sont des faits de jeu….enfin, ici ça sera toujours histoires de boulards contre pois chiches dans les têtes.

  5. Pitivier 15 janvier 2023 at 09h- Répondre

    En gros ils ont gagné sans montrer l’intégralité de leur génie.
    50%… houa…Humilité encore….

    J'aime 4
    J'aime pas 14
  6. hannibal 15 janvier 2023 at 10h- Répondre

    alors j’ai bien lu et comme je ne suis pas totalement analphabète, il dit qu’ils ont gagné contre le deuxième et en étant à 50 pourcent de leur capacité. C’est au mieux maladroit au pire un peu suffisant !

    J'aime 1
    J'aime pas 8
    • COM'PARHASARD 15 janvier 2023 at 11h- Répondre

      Il n’est ni maladroit ni suffisant…il aurait pu l’être si il avait tenu ses propos avant la rencontre, mais après le match, il est juste factuel, car tout ce qu’il dit est vrai donc vérifiable. Mais chaque fois qu’il y a une victoire du ST à commenter ici, il faut forcément chercher l’influence de la mafia Toulousaine, la combine et la clémence du corps arbitral à la solde du ST, la main mise de Bouscatel, critiquer les commentaires des joueurs ou membres du staff qui analysent la rencontre, bref…..on a eu le temps de s’habituer à tout cela. Vous perdez plus votre temps que nous le notre 😉

  7. Publicité