Romain Poite peste contre le manque de respect de la Fédération Française de Rugby !

Romain Poite peste contre le manque de respect de la Fédération Française de Rugby !

23 juin 2022 - 15:29

15 Commentaires

Publicité

L’arbitre international Français Romain Poite a atteint l’âge limite : 45 ans.

Il est donc forcé de mettre un terme à sa carrière d’arbitre comme l’exige le règlement de la Fédération Française de Rugby.

Son dernier match ? Il l’a dirigé il y a deux semaines. C’était le barrage de Top 14 entre le Stade-Toulousain et le Stade Rochelais qui s’est joué au Stade Ernest-Wallon.

Lors d’un entretien accordé à RMC Sport, le futur technicien du Rugby Club Toulonnais n’a pas manqué de pester contre la Fédération Française de Rugby.

Romain Poite regrette que la FFR ne l’ait jamais prévenu qu’il s’agissait du dernier match de sa carrière. Extrait:

« C’est vrai que l’effet de surprise a été bien préparé puisqu’on ne m’avait pas avisé que c’était mon dernier match. Et c’est là où le bât blesse me concernant puisque pour une sortie de 15 années de professionnalisme, avec toutes les opportunités que j’ai eues au niveau international, européen ou français, je souhaitais marquer, pas sur le terrain, mais en dehors, cette fin de carrière et la partager avec des gens proches, des gens que j’aime. Et cette opportunité-là ne m’a pas été offerte. C’est là que j’ai un peu plus d’amertume. »

Il aurait aimé bénéficier d’une meilleure sortie, lui qui a arbitré durant 15 ans. Extrait:

« Déjà, j’aurais partagé avec ma famille et mes amis, cette fin d’aventure. Au-delà du match, qui voyait Toulouse et La Rochelle s’affronter, le clin d’œil était sympa car je suis Toulousain d’adoption et je suis né en Charente Maritime, près de La Rochelle, le faire avec des gens avec qui on a envie de partager ses émotions et les mettre en exergue. Car souvent, ce métier nous amène à garder ses émotions et à les maîtriser, pour ne rien laisser transparaitre. Et c’est ce que j’aurais aimé, relâcher tout ça et le partager. Après, la finale, bien sûr que j’étais postulant. J’ai d’ailleurs demandé plusieurs fois à ma direction si j’étais considéré pour ce match. Je leur ai toujours dit que j’irais au bout de mon contrat avec le professionnalisme que j’ai eu tout au long de ces années. Et donc j’aurais évidemment aimé diriger une finale supplémentaire, mais elle ne m’appartenait pas. »

Il regrette que la Fédération Française de Rugby n’ait pas eu le courage de lui annoncer qu’il s’agissait du dernier match de sa carrière. Extrait:

« Le dire en amont, évidemment. Sans avoir peur de la réaction. Car j’en ai quand même fait déjà deux, j’aurais pu le comprendre. Là où j’ai beaucoup d’amertume, c’est dans le sens où on ne m’a jamais avisé que c’était mon dernier match. Même si, pour être sincère, avant Clermont-Montpellier (26e journée, ndlr), je me disais que ça pouvait être mon dernier match et qu’il fallait être « propre ». Mais c’était aussi pour me donner les moyens d’être postulant pour aller jusqu’au bout. On ne m’avait rien promis, je le répète. La finale ne m’appartenait pas. Mais à partir du moment où on m’a dit que j’étais postulant pour les phases finales et la finale, je me donnais les moyens d’aller jusqu’au bout. Et quand on vous répond qu’il ne vous a rien manqué sur le terrain, ça amène encore plus de frustration. »

Il évoque un manque de respect de la part de la FFR. Extrait:

« Ce n’est pas nous qui décidons quel match nous allons arbitrer. On accepte les désignations. Elles sont toutes bonnes à ce niveau-là, c’est juste les objectifs qui peuvent être différents. J’avais toujours dit à ma direction que j’aimais ces matchs couperets, les matchs compliqués, car ce sont ceux où je me retrouve le plus. Mais j’ai toujours accepté les désignations avec beaucoup d’honneur et de respect. Seulement là, j’estime que le respect n’a pas été jusqu’au bout me concernant. »

Pour conclure, Romain Poite explique avoir été agréablement surpris par les nombreux messages qu’il a reçus pour sa dernière de sa carrière. Extrait:

« Oui, et j’ai été agréablement surpris. C’est ce qui me console un peu, dans le sens où j’ai laissé une trace humaine qui était respectable et pas trop « dégueulasse ». Des témoignages de sympathie, d’incompréhension, d’amertume. Certains m’ont même dit qu’ils avaient mal au ventre pour moi avec ce qui m’est arrivé. Ceci dit, il y a plein de belles choses à vivre.

J’ai pu me concentrer sur des choses plus personnelles et il faut tourner la page, passer à autre chose. C’est comme dans la carrière d’un arbitre, il y a des bons et des mauvais moments et les mauvais moments, on s’en sert pour se reconstruire, rebondir et avancer avec plus de fermeté et d’ambitions. Mais la plaie reste ouverte, même si ce n’est pas quelque chose que (il s’arrête)… je n’ai jamais trop vécu dans le passé et je ne vais pas commencer aujourd’hui. Il y a un bel avenir à construire, une belle aventure à faire, donc maintenant je me tourne vers ça. »

Publicité

15 Commentaires

  1. Publicité

  2. Pog 23 juin 2022 at 15h- Répondre

    « toulousain d’adoption »
    Tout est dit…

    J'aime 10
    J'aime pas 40
    • FanRCT 23 juin 2022 at 15h- Répondre

      Si c’est tout ce que tu as retenu de son discours, c’est bien triste ! Perso, je comprends sa déception, après tant d’années je pense qu’il méritait une sortie différente, qu’on l’ait apprécié ou pas.

      J'aime 53
      J'aime pas 3
    • Hervé31 23 juin 2022 at 23h- Répondre

      Flic à Toulouse et alors???

      J'aime 2
      J'aime pas 2
  3. Pog 23 juin 2022 at 16h- Répondre

    Vous oubliez trop rapidement les deux finales volés et les matchs souvent litigieux contre Toulon, honnêtement je vais pas le plaindre pour un match où il n a pas pu faire une sortie pas la grande porte…
    Un arbitre comme trainini ou Cardona ça m aurait fait chier pour eux, pas poite.

    J'aime 5
    J'aime pas 16
    • Hervé31 23 juin 2022 at 23h- Répondre

      Et Péchou, pro RCT alors qu’il est agenais… Là pour le coup ça vous dérangez pas trop….. Enlevez vos oeillères vous serez moins chauvin….. Car quand cela devient haineux c’est plus que malsain….. Malheureusement le rugby tend de plus en plus vers cela…… Votre président à peut-être raison, +++ de spectateurs et – – – de supporters, et ce dans tous les clubs pros…

      J'aime 3
      J'aime pas 4
  4. LE DACQUOIS 23 juin 2022 at 16h- Répondre

    un pensee pour Mr Poite , je me souviens d un dernier match de top 14 il y a plusieurs annees ou il nous arbitre (DAX a l epoque ) on jouait le maintien si on battait l usap , il nous a bien aide franchement ce we la , et on s est maintenu ! apres ceci dit , on ne devient pas arbitre international par l operation du st esprit , belle carriere ! , je lui souhaite autant de reussite chez nous que Ruiz au MHR , 1 ere saison et une finale (au minimum)

  5. Moccot 23 juin 2022 at 16h- Répondre

    Laporte…et sa classe…

    J'aime 16
    J'aime pas 6
    • Scud 23 juin 2022 at 16h- Répondre

      Cela me rappelle film …flics et voyous

    • Gipe30 23 juin 2022 at 17h- Répondre

      Et sa ….clique !!!

      J'aime 8
      J'aime pas 1
    • Papin 23 juin 2022 at 18h- Répondre

      Je ne suis pas fan de Laporte mais le président de la FFR n’intervient pas dans la nomination des arbitres. C’est ridicule

      J'aime 5
      J'aime pas 5
  6. Tantbrave 23 juin 2022 at 16h- Répondre

    Attention au Staff Toulonnais et au président ,ce
    Toulousain est très ,très susceptible.

    J'aime 5
    J'aime pas 13
  7. Bonnus2013 23 juin 2022 at 17h- Répondre

    Sois sympa Romain, ne va pas nous filer la FFR à dos. On va demander au président d’organiser un tournoi ST, LR et RCT et c’est toi qui arbitrera. Comme ça tu auras ton jubilé avec les 3 clubs qui semblent compter pour toi.

    J'aime 10
    J'aime pas 4
  8. MIG 24 juin 2022 at 10h- Répondre

    Bien fait !! On va pas pleurer pour ce voleur de finales …

  9. chotard 24 juin 2022 at 12h- Répondre

    Connaissant sa date de naissance et le règlement, il devrait bien se douter que c’était la fin. Après, est ce que la commission de désignation est des arbitres est indépendante, c’est autre chose…
    Qu’au cours de sa carrière, il ai fait des erreurs d’arbitrage ok mais dire que les arbitres favorisent ou favorisent certaines équipes là, c’est grave.

  10. chotard 24 juin 2022 at 12h- Répondre

    Connaissant sa date de naissance et le règlement, il devrait bien se douter que c’était la fin. Après, est ce que la commission de désignation est des arbitres est indépendante, c’est autre chose…
    Qu’au cours de sa carrière, il ai fait des erreurs d’arbitrage ok mais dire que les arbitres favorisent ou défavorisent certaines équipes là, c’est grave.

  11. Publicité