Un ancien international Français accusé d’agression sexuelle !

Un ancien international Français accusé d’agression sexuelle !

23 juin 2022 - 15:17

7 Commentaires

Publicité

Un ancien international Français est accusé d’agression sexuelle.

En effet, l’ex-président de la Fédération Française de Tennis (2009 / 2017) et ancien rugbyman international Français Jean Gachassin est visé par une enquête pour des faits d’« agression sexuelle » ouverte par le parquet de Tarbes.

Celui qui comptabilise 32 sélections avec le XV de France a récemment fêté ses 80 ans.

Selon les informations du journal L’équipe, Jean Gachassin aurait « tenté d’embrasser de force une jeune femme dans le cadre de l’assemblée générale de la Ligue Occitanie de rugby qui s’est déroulée, le week-end dernier, à Bagnères-de-Bigorre. »

La victime a très rapidement déposé plainte.

Le procureur de la République de Tarbes, Pierre Aurignac a confirmé. Extrait:

« Une enquête est ouverte en ce sens, du chef d’agression sexuelle, à l’encontre de Monsieur Jean Gachassin. Les investigations sont gérées par la brigade des recherches (BR) de la gendarmerie de Bagnères-de-Bigorre. M. Gachassin n’a pas encore été interrogé officiellement par les enquêteurs. On entend d’abord les témoins. On procède ensuite à une expertise psychiatrique pour l’auteur, psychologique pour la victime, comme c’est l’usage dans ce type de cas.

A la suite d’une plainte d’une jeune femme, recueillie le samedi 18 juin, une enquête visant Jean Gachassin a été ouverte. La veille au soir, au casino de Bagnères-de-Bigorre, elle lui reproche de l’avoir embrassée sur la bouche, contre son gré.

Embrasser quelqu’un contre son gré, juridiquement, cela se qualifie d’agression sexuelle. »

Ce ne serait pas la première fois que Jean Gachassin aurait affaire à la justice. En 2016, alors président de la Fédération française de tennis, il avait été accusé d’avoir mis en place « un trafic de billets privilégiés » en tirant bénéfices de reventes illégales de places pour le tournoi de Roland-Garros.

Son train de vie à l’époque avait également été pointé du doigt. Outre son salaire mensuel de 7 000 euros, il aurait profité de « notes de frais particulièrement élevées », de deux voitures de fonction, l’une à Paris avec chauffeur, l’autre à son domicile dans les Hautes-Pyrénées.

Publicité

7 Commentaires

  1. Publicité

  2. Tantbrave 23 juin 2022 at 16h- Répondre

    Sacré Peter Pan ,c’est formidable de déborder d’énergie à ce point à 80 ans.Ca laisse de l’espoir……..

    J'aime 16
    J'aime pas 6
  3. De Chabannes 23 juin 2022 at 16h- Répondre

    Tout ceci reste à prouver, en tant qu’ancien avocat je trouve que la présomption d’innocence par la fuite organisée de la plainte n’est pas respectée.
    Si d’aventure un non-lieu était déclaré il resterait de la fumée sans feu ! ( diffamation )

    J'aime 7
    J'aime pas 3
  4. Gilles COURTENS 23 juin 2022 at 17h- Répondre

    Comme aurait dit Coluche  » Monsieur le Juge il n’y a pas viol…..violer c’est quand on veut pas….MOI , je voulais »

    J'aime 7
    J'aime pas 1
    • De Chabannes 23 juin 2022 at 19h- Répondre

      – Voyez, Mr Courtens , sans avoir lu le compte rendu d’enquête qui n’est pas encore terminé ni donc établi , vous faites un amalgame entre 2 situations, l’une fictive et drôle d’un humoriste, mais déjà hors réalité, et une autre affaire en cours.

      Dans l’une on a un violeur déclaré dans l’autre un homme qui s’en défend. Vous ne pouvez pas comparer !

      Compte tenu qu’il s’agit d’une personnalité publique pour Mr Gachassin, s’il le souhaite par l’intermédiaire de son avocat il pourra vous attaquer pour diffamation en raison de votre amalgame déplacé et accusatoire dans un média publique.

      J'aime 4
      J'aime pas 4
  5. garr38 23 juin 2022 at 18h- Répondre

    Petit joueur le Peter Pan, GISCARD lui a 92 ans il était visé d’une plainte pour avoir « chaspé » ou mis les mains au » panier » d’une journaliste…

    J'aime 4
    J'aime pas 2
  6. Gebi831 23 juin 2022 at 18h- Répondre

    Peter pan…cul cul

    Ce n’est pas un cadrage débord….ça…

    J'aime 3
    J'aime pas 2
  7. Groule 24 juin 2022 at 00h- Répondre

    Ce genre de commentaire, bien fondé selon la loi, est du même niveau que les accusations abusives, intéressées et contextuelles, et qui jettent l’opprobre sur les accusations légitimes mais pollués par la masse internet et le jugement sans connaissance. Votre remarque pédante est autant dans le droit aveugle et républicain que ridicule face à un commentaire humoristique qui fait parti de notre histoire commune. Bonne retraite Maître.

  8. Publicité