Sergio Parisse croit dur comme fer à une qualification dans le top 6

Sergio Parisse croit dur comme fer à une qualification dans le top 6

14 janvier 2022 - 10:14

11 Commentaires

Publicité

Le troisième ligne du Rugby Club Toulonnais, Sergio Parisse s’est longuement confié dans les colonnes du Midi Olympique de ce vendredi pour évoquer le début de saison raté du XV de la Rade.

L’international Italien veut se montrer optimiste.

S’il concède que les résultats ne sont pas du tout à la hauteur des attentes, il affirme que tout est encore possible pour le groupe Varois, en Top 14. Extrait:

« Vous savez, j’ai déjà vécu quelques saisons compliquées au Stade français, ça ne me fait pas peur… Le plus important est que tout est encore possible. Les résultats sont loin d’être à la hauteur de nos attentes mais il reste toute la phase retour et même plus pour redresser la situation. Tout est mis en œuvre pour renverser la tendance. Pour l’heure, ce n’est que du travail invisible et des mots. Tant que l’on ne joue pas, on n’a pas la possibilité de prouver ce que l’on veut. Il faut emmagasiner de l’énergie pour être performant quand ça repartira. Et valider tout ça par des points. »

Il explique pourquoi le Rugby Club Toulonnais a encore toutes ses chances pour intégrer le top 6 et se qualifier pour les phases finales. Extrait:

« Si à ce moment de la saison, nous pensions que ce n’était plus possible, autant arrêter de jouer… Il est hors de question de commencer à baisser les bras. On en est loin. C’est même tout le contraire : le groupe voit ça comme un super défi à relever. La sixième place est encore loin et il y a beaucoup de rivaux mais nous avons suffisamment d’opportunités pour remonter au classement. Si l’on n’avait pas tous ces reports à jouer, la situation serait différente. Mais là, nous avons des chances de nous rattraper. Et puis le potentiel de cette équipe est énorme. Il n’y a pas grand-chose qui a souri en début de saison, avec le changement de manager, les absences… Un nouveau projet a vu le jour, avec une mise en place différente, de nouveau repères. Franck et tout le staff sont conscients qu’il y a assez de potentiel pour atteindre notre objectif. »

Une chose est sûre : il ne regrette pas d’avoir prolongé son contrat avec le RCT. Extrait:

« Qui aurait pu prévoir qu’il y aurait cette pandémie et tout ce contexte ? C’était impossible. Si c’était à refaire, je le referai. J’ai zéro regret. »

Pour conclure, Sergio Parisse affirme travailler avec le club pour aider notamment les jeunes dans le secteur de la touche. Extrait:

« J’essaye de partager un maximum avec les jeunes du club sur la touche et le reste. Avec l’équipe première, je travaille aussi à l’analyse et à la mise en place de la stratégie de ce secteur avec le staff et d’autres leaders. En parallèle, je passe mon diplôme d’état. La semaine prochaine, je serai d’ailleurs en stage à Font-Romeu. Ça fait partie des choses importantes pour mon avenir. »

Publicité

11 Commentaires

  1. Publicité

  2. Mazoil 14 janvier 2022 at 10h- Répondre

    Lui on l à recruté trop tard
    Pour la qualification je voudrais bien le croire
    Perso c est mission impossible

    J'aime 24
    J'aime pas 3
    • Secanto 31 14 janvier 2022 at 13h- Répondre

      Je vous trouve très pessimistes les supporters toulonnais, tant que c’est possible faut y croire. Regardez le ST, malgré 10 doublons, les joueurs y croient et moi aussi, pourtant c’est loin d’être gagné. Si le RCT ne vous intéresse plus vous pouvez rejoindre les supporters toulousains, vous ne changerez pas de couleur. Vous serez bien accueuillis on est sympa.

      J'aime 6
      J'aime pas 3
  3. Maurice 14 janvier 2022 at 10h- Répondre

    Que les dieux du stade l’ entendent….

    J'aime 16
    J'aime pas 1
  4. Jérôme 14 janvier 2022 at 10h- Répondre

    Ça me ferait tellement plaisir pour lui! Quand il joue, rien n’est impossible!

    J'aime 20
    J'aime pas 2
  5. RAPIDO 14 janvier 2022 at 11h- Répondre

    quand on joue au loto c’est pour gagner mais il n’y a pas beaucoup d’élus

    J'aime 9
    J'aime pas 2
  6. SHARON YEUX ART 14 janvier 2022 at 11h- Répondre

    Et même temps, on a toujours le droit de croire au père Noël !

  7. tantbrave 14 janvier 2022 at 11h- Répondre

    Son fer est trop rouillé . A moins qu’il soit allé à Lourdes ???

    J'aime 3
    J'aime pas 4
  8. Eric 14 janvier 2022 at 11h- Répondre

    Sais pas si on sera dans les six, mais ce que je sais c’est que cela doit être en tout cas un super mec. Certain qu’on retrouvera d’ici peu Sergio dans le staff coaching de l’Italie. Un peu à l’image de JMFL avec les Pumas.
    Eric
    Pilou Pilou

    J'aime 11
    J'aime pas 1
  9. marc 14 janvier 2022 at 12h- Répondre

    Sergio je t’adore, mais on n’a plus l’âge de croire aux histoires…

    J'aime 6
    J'aime pas 3
  10. Ysembe 14 janvier 2022 at 13h- Répondre

    Normal qu’un sportif de haut niveau se donne un objectif, sinon il perd sa motivation. Si l’équipe ne croit plus à la qualification c’est grave car mathématiquement c’est jouable. Le RCT va jouer quoi s’il ne croit plus en la qualif, le maintien ? Bonjour l’ambition….

  11. Anenath 14 janvier 2022 at 18h- Répondre

    Le problème n est pas le rct en soit qui peut très bien faire une série de victoires qui nous ferait remonter au classement sauf que les autres vont sans doute gagner des matchs et ne nous attendront pas
    Je crains hélas que ça risque d être short pour le top 6 car dans le désordre toulouse, ubb, sr, mhr, castres, lou, asm ou racing sont pour moi les favoris au top 6

  12. Publicité