Terrible nouvelle pour Martin Laveau : Il prend sa retraite sportive à seulement 27 ans !

Terrible nouvelle pour Martin Laveau : Il prend sa retraite sportive à seulement 27 ans !

6 juin 2024 - 20:22

0 Commentaire

Publicité

Gros coup dur pour l’ailier du Castres Olympique Martin Laveau.

Ce jeudi, le joueur Tarnais a annoncé via France Bleu qu’il mettait un terme à sa carrière avec effet immédiat.

Blessé à un tendon d’Achille, le joueur explique avoir reçu des avis très négatifs de la part des médecins.

Il explique précisément pourquoi il a décidé d’arrêter le rugby. Extrait:

« J’ai 27 ans, mais pour tout vous dire, je dois arrêter le rugby. J’ai des avis médicaux complètement négatifs par rapport à mon tendon d’Achille. Ce n’est pas une période très facile. Je commence à en parler à ceux qui me demandent.

Quand le chirurgien finit par te dire qu’il faut te faire opérer, simplement pour la vie de tous les jours et que le rugby, ce sera plus possible, ce ne sont pas des moments très agréables. Quand ça fait deux ans que tu enchaînes les pépins physiques, tu y penses à la reconversion, à la suite.

J’ai attaqué une formation. Je vais tout couper autour du rugby, prendre soin de moi et me reposer. Je compte profiter des moments que je n’ai pas eus l’occasion de faire. C’est une fin de carrière qui survient un peu trop tôt, mais c’est comme ça. Ce n’est que du rugby. »

Martin Laveau a joué un seul match cette saison et seulement quatre la saison passée. Extrait:

« Ce sont des moments très compliqués. Pour ne rien cacher, tu finis par décrocher parce que tu n’arrives pas à t’en remettre, tu croises les mecs qui sont là et qui jouent. Et toi à côté, tu ne sers pas à grand-chose. Ce sont des moments compliqués, mais j’ai essayé de bien accrocher. Ils m’ont remis en Challenge au mois de février et au bout de neuf minutes, je me suis blessé. Ça commençait à faire beaucoup. »

Il sera toutefois du déplacement à Bayonne avec le CO, même s’il ne jouera pas. Extrait:

« Ils m’ont proposé de les accompagner, d’arriver au stade avec eux. J’aurai la famille dans les tribunes. C’est sympa. Au final, j’ai fait six ans à Castres et j’y ai passé plus de temps qu’à Bayonne. Quand on arrive à la fin d’une telle histoire, c’est vrai que ça fait quelque chose. »

Publicité

0 Commentaire