Toulon s’offre déjà une finale (Rugbyrama)

Toulon s’offre déjà une finale (Rugbyrama)

30 avril 2010 - 23:33

Publicité

603678-7401778-317-238Avec brio et pragmatisme, Toulon s’impose sur la pelouse du Connacht (12-19) et se qualifie pour la finale du Challenge européen. Après une premier acte maîtrisé grâce à la botte de Wilkison et un essai de Kefu, les Varois ont su ensuite s’arracher en défense pour contenir les assauts irlandais.

Ce décor du Connemara avait toutes les caractéristiques du traquenard idéal pour Toulon. Un stade champêtre, un public chauffé à blanc et une équipe du Connacht jouant sa saison sur cette rencontre. Seules les conditions climatiques se montrèrent bien clémentes pour permettre un jeu aéré. Bref, peu de conditions favorables donc pour le RCT qui n’avait pas fait de ce Challenge européen sa priorité. Mais qu’importe ! Au stade des demi-finales, plus question de minimiser l’évènement et de le prendre à la légère. Qui plus est quand une victoire vous ouvre les portes du stade Vélodrome de Marseille pour jouer une finale européenne. Le RCT devait avoir ce dernier enseignement en tête car l’implication fut de qualité durant quatre-vingts minutes. Il fallait bien cela pour faire face à des Irlandais survoltés en deuxième période et jouant leur va-tout après un premier acte médiocre et qui vit Toulon prendre le large. Pragmatique, solide en conquête et bien organisé en défense: voila la recette de Toulon pour s’imposer sur la pelouse du Connacht (12-19). Et signer par la même occasion une onzième victoire de suite toute compétition confondue.

La botte de Wilkinson

Pourtant, les premiers instants ne furent pas à l’avantage de Toulon qui se fit même pénaliser au bout de onze secondes de jeu par l’arbitre anglais Wayne Barnes. Keatley débloqua le score (1e) mais cela permit aux Varois de se rebiffer rapidement. Et la suite mit en avant la supériorité des partenaires du capitaine Matt Henjak sur le plan physique mais aussi offensif. Le rideau défensif irlandais donna de sérieux signes de faiblesses où s’infiltrèrent tour à tour Ronney, Lovobalavu et Kefu. S’ils ne marquèrent pas d’essai, les Toulonnais s’en remirent alors aux talents du canonnier Jonny Wilkinson, impeccable dans la précision de son jeu au pied (trois pénalités et un drop). Keatley maintint son équipe la tête hors de l’eau grâce à un Wayne Barnes très tatillon envers les Toulonnais (21e et 37e) mais les visiteurs prirent le large grâce à une énorme épreuve de force avant la pause. Huit mêlées d’affilée furent jouées et le pack du Connacht craqua à chaque fois. Mais aucun essai de pénalité ne fut accordé ! Et sur un dernier effort, Henjak servit Kefu qui alla (enfin!) en terre promise.

Défense irréprochable

Avec dix points d’avance aux débuts du deuxième acte, Toulon pouvait voir venir. Mais le vent défavorable englua les hommes de Saint-André dans leur camp durant de longues minutes. L’engagement des Irlandais ajouta même un gros suspense dans cette rencontre notamment après une nouvelle pénalité inscrite par Keatley (44e). Arc-bouté devant sa ligne, Toulon plia mais ne rompit jamais dans le sillage d’un trio Suta-Van Niekerk-Lozada monstrueux dans l’impact. Laissant passé l’orage, le RCT redressa petit à petit la barre pour garder au final un avantage de sept points. Une victoire logique pour Toulon, meilleur dans l’ensemble même si le secteur de la touche fut défaillant.

Le Connacht n’a pas démérité mais il en fallait plus pour disposer d’une équipe qui a le vent en poupe en ce moment. Toulon s’offre une première finale…avant peut-être d’en connaître une seconde avec le Top 14. Les Varois restent en course pour un improbable doublé.

Publicité

  1. HASCOET 1 mai 2010 à 00h

    QUE DU BONHEUR

  2. France PETRUCCIANI 1 mai 2010 à 01h

    Oui que du bonheur, faites nous encore REVER la FINALE et CHAMPION,et pour terminer la saison en BEAUTE LE STADE DE FRANCE!!!!LE PILOU PILOU de la VICTOIRE

    LE BOUCLIER A MAYOL (-_-) CHAMPION DE FRANCE!!!!!!PARCE QUE TOULON!!!!!!ROUGE ET NOIR!!!!!

  3. miguel 1 mai 2010 à 09h

    qui à ordonner à cet arbitre puant !! d'ètre aussi ridicule…….

  4. lespagnol 1 mai 2010 à 11h

    BRAVO!!! plus qu'à commencer une collection de bouclier maintenant…

  5. LUCIANI 1 mai 2010 à 13h

    qu’il était difficile de comprendre cet arbitre !!! il fallait etre vraiment supérieur pour gagner ce match !merci aux guerriers du pilou pilou

  6. jacky le corse 1 mai 2010 à 13h

    un arbitrage exceptionnel !!!!!!, vraiment impartial , mais ou ont-il été le chercher celui là !!!!!!, rendez vous à Marseille , parce que Toulon

Comments are closed.