Très courtisé, le Toulousain Pita Ahki a déjà pris sa décision pour son avenir

Très courtisé, le Toulousain Pita Ahki a déjà pris sa décision pour son avenir

7 octobre 2021 - 16:44

12 Commentaires

Publicité

Sous contrat avec le Stade-Toulousain jusqu’au mois de juin 2024, le trois-quarts centre Pita Ahki avait expliqué au mois de juin dernier qu’il réfléchissait à éventuellement retourner en Nouvelle-Zélande pour tenter de réintégrer le groupe des All-Blacks à l’approche de la Coupe du monde au Japon.

Finalement, il semble que cette idée ne soit déjà plus d’actualité.

En effet, ce-dernier a déclaré en conférence de presse, ce jeudi, qu’il souhaitait poursuivre sa carrière à Toulouse. Extrait.:

« Je voudrais rester ici, à Toulouse. Ma famille et moi adorons la ville, le club. J’ai pas mal d’opportunités ailleurs, mais je souhaite poursuivre ma carrière ici. »

Le joueur de 29 ans n’est donc pas près de quitter le club de la Ville Rose.

Publicité

12 Commentaires

  1. Publicité

  2. Stade58 7 octobre 2021 at 17h- Répondre

    Un mot à dire SUPER

    J'aime 15
  3. RugbyOne Kenobi 7 octobre 2021 at 17h- Répondre

    Mais s’il demande une rallonge le ST le laissera partir. J’adore ce joueur mais s’il est à ce niveau aujourd’hui c’est grâce à la (très) bonne gestion de son physique par le staff.
    Il joue très peu par rapport à d’autres joueurs, donc son coût /match est plus élevé qu’il n’y paraît.
    Ça peut bien finir comme Kolbe.

    J'aime 1
    J'aime pas 17
    • Stade58 7 octobre 2021 at 17h- Répondre

      Il a peut être une meilleure mentalité que Kolbe et de la reconnaissance

      J'aime 18
      J'aime pas 2
    • Dede le premier 7 octobre 2021 at 19h- Répondre

      La saison dernière c’est 20 matchs en TOP14 dont 18 en titulaire et 5 matchs en champion cup dont 4 en titulaire.

      Donc très peu de match c’est quand même à relativiser.

      J'aime 7
      J'aime pas 3
  4. s 7 octobre 2021 at 17h- Répondre

    Mon pauvre joueur, aux yeux des dirigeants toulousains, tu ne représentes qu’une valeur marchande.

    J'aime 3
    J'aime pas 34
    • Stade58 7 octobre 2021 at 18h- Répondre

      Si tu le dis c’est que cela doit être vrai ou serait ce de la jalousie envers un très grand club????

      J'aime 22
      J'aime pas 1
    • Gregory Szerment 7 octobre 2021 at 18h- Répondre

      Pfff Aki valeur marchande mdr ils préfèrent voir partir kolbe que lui un ailier qui court vite et qui marque des essais y’en aura toujours mais un régulateur de la ligne de 3/4 c’est plus dur surtout de son niveau …

      J'aime 16
      J'aime pas 3
      • Philou capitole 7 octobre 2021 at 18h- Répondre

        Super nouvelle.

        J'aime 11
        J'aime pas 1
      • ST 7 octobre 2021 at 20h- Répondre

        Super nouvelle en effet. Quand on voit qu’il était au fond du gouffre quand il a été recruté… C’est une excellente affaire pour le ST, le joueur et les supporters!

        J'aime 11
        J'aime pas 1
        • Pétère 7 octobre 2021 at 21h- Répondre

          Au fond du gouffre ? Non, je crois pas… C’était le meilleur joueur du Connacht. Il était arrivé blessé si je me souviens bien avant ça il faisait des merveilles et les Irlandais de l’ouest l’aimaient beaucoup.

          Il a explosé au stade oui, mais bon rentrer au pays pour tenter d’intégrer les blacks ça pouvait se piger, non ? En tout cas, c’est génial qu’il reste.

          J'aime 6
          J'aime pas 1
    • Pfff 8 octobre 2021 at 05h- Répondre

      Faut arrêter avec ça. C’est Kolbe qui a tout fait pour partir. Ce sont ces agents qui ont démarché les autres clubs et non le Stade Toulousain qui a voulu se séparer de lui. A un moment donné quand le joueur ne veut plus rester autant le laisser partir surtout si en plus chacun des parties s’y retrouve.

  5. Michel Fery 7 octobre 2021 at 23h- Répondre

    Et c’est tout en son honneur , à notre Pita !.. Et quel magnifique Talent en plus !.. Où pourrait il bien en faire bénéficier ailleurs qu’à *Toulouse* , *la Capitale* de notre *Rugby Français* !.. Où il doit plus que se régaler .

  6. Publicité