Très ému, Franck Azéma explique sa décision de quitter le Rugby Club Toulonnais

Très ému, Franck Azéma explique sa décision de quitter le Rugby Club Toulonnais

20 avril 2023 - 17:03

73 Commentaires

Publicité

Ce jeudi après-midi, le Rugby Club Toulonnais a organisé une conférence de presse pour officialiser le départ prochain de Franck Azéma vers Perpignan.

L’information est donc officielle depuis ce jeudi : le manager Toulonnais Franck Azéma quittera le RCT trois ans avant le terme de son contrat afin de rejoindre l’USAP.

Interrogé ce jeudi en conférence de presse (propos retranscrits par Rugbyrama), Franck Azéma s’est confié avec émotion. Extrait:

« Je ne vais pas vous surprendre. Je confirme mon départ. La semaine dernière, j’ai demandé à Bernard et à Pierre de me libérer plus tôt que prévu. J’avais trois ans de contrat au club. On ne maîtrise pas toujours tout. Je connais Perpignan, c’est chez moi. C’est bien… Mais, je pars pour des raisons familiales. C’est important de rentrer auprès de ma famille. Il n’y a rien de grave. Mais je me dois d’être présent. On parlera plus tard de Perpignan. Ce n’est pas un choix facile. Ça n’a rien avoir avec Pierre et Bernard. Il y a une bonne osmose. C’est mon choix, je ne le subis pas. Je les remercie. J’ai vécu des choses différentes, et c’est appréciable de partir comme ça. Je suis heureux d’avoir leur soutien. C’est un grand club, et deux belles personnes. »

Il précise désormais vouloir profiter de ses derniers moments à Toulon. Il se dit très ému. Extrait:

« Je veux profiter de ces deux derniers mois qui restent. Je veux prendre du plaisir avec l’équipe. C’est comme ça. Ça fait partie de la vie. Il y a des bons côtés, des choses moins bonnes. On ne peut pas toujours tout prévoir. Ce sont mes raisons, ça me regarde. J’explique les circonstances. Ça n’a aucun lien avec l’aventure que je vis aujourd’hui à Toulon. Je ne le subis pas, je choisis. Je suis ému, car ça tombe dans une semaine chargée. Ce club a une histoire comme l’a montré le Hall Of Fame. Je ressens des choses au fond de moi, et je ne veux pas le cacher. Je suis ému. »

Il espère sincèrement que cette annonce ne va pas impacter négativement son groupe. Extrait:

« On ne sait jamais ce qu’il va se passer avec le groupe. C’est important de leur parler ce matin. Je voulais, comme pour Bernard, communiquer avec les joueurs avant que tout ça soit publié dans la presse. On ne peut pas toujours tout maîtriser. Notre histoire nous appartient. À partir du moment où l’on est vrai, on verra. J’espère que non, c’est mon choix. Il y a de la surprise. C’est frais. C’est normal. Les joueurs vous diront. Le plus important, c’est l’équipe et le club. Il y a des choses plus graves. Ça fait partie de la réalité. »

Il explique dans la foulée le timing de cette annonce. Extrait:

« À un moment donné, on ne peut pas le garder. On ne peut pas faire semblant pour les deux clubs. C’est comme ça. Ça dicte le timing. Il n’y a pas de bons moments pour dire ça. C’est du respect pour les deux clubs. »

Il indique avoir pris sa décision la semaine dernière. Extrait:

« J’ai pris ma décision la semaine dernière. Je réfléchis depuis plusieurs moments. Je me devais d’aller au bout, de discuter avec les deux personnes qui sont ici. Je ne suis pas là pour me poser encore des questions. Il faut prendre des décisions, c’est la vie. À date, en plus, je n’ai pas encore signé. »

Pour conclure, Franck Azéma affirme refuser de parler de son futur avec l’USAP tant que la saison n’est pas terminée. Extrait:

« Je ne veux pas parler de l’USAP. Ce n’est pas ce qui me préoccupe. Je ne veux pas parler du passé, ni du futur lointain aujourd’hui. Les dix-huit derniers mois ont été énormes. La saison n’est pas finie. Le meilleur reste à venir. Je ne veux pas gagner pour moi, je veux le faire pour l’équipe. J’ai connu Perpi, Clermont, mais mardi soir au Hall Of Fame, j’ai vu l’histoire. Elle est vraie, il y a de la véracité. C’est pour ça qu’il me reste du travail. »

Publicité

73 Commentaires