Un joueur du Stade-Toulousain exprime son mal-être

Un joueur du Stade-Toulousain exprime son mal-être

2 avril 2024 - 10:25

10 Commentaires

Publicité

Un joueur du Stade-Toulousain vivrait très mal son inéligibilité au sein du XV de la Rose.

Ce joueur, c’est le troisième ligne Jack Willis.

Celui qui compte 14 sélections avec le XV de la Rose dispute actuellement sa deuxième saison avec le Stade-Toulousain.

En raison de sa venue en France, il n’est plus éligible à l’équipe nationale. Et pour cause, seule les joueurs évoluant en Premiership peuvent postuler pour le XV de la Rose.

Le sélectionneur Steve Borthwick milite pour pouvoir faire appel aux joueurs évoluant à l’étranger.

Mais pour l’heure, la Fédération Anglaise refuse d’alléger ses règles.

Jack Willis a exprimé son mal être. Extrait:

« Ce qui est difficile pour moi, c’est qu’en étant ici, je n’ai pas l’occasion de me donner une chance. Pour être honnête, je ne pense pas que je serai un jour pleinement en paix avec ça. 

En prolongeant à Toulouse, je pensais que les choses allaient changer mais ce fut complètement l’inverse qui s’est produit.

Évidemment, je voudrais toujours plus de sélections en Angleterre. Jouer pour l’Angleterre est incroyable. Mais le plus important pour moi est le fait de me concentrer pour jouer au mieux que je puisse pour Toulouse et de voir où cela me mène. Et de me concentrer sur la chance que j’ai d’être dans la position dans laquelle je me trouve. »

Publicité

10 Commentaires

  1. André 2 avril 2024 à 12h- Répondre

    Encore un qui veut le beurre et l’argent du beurre … et même sûrement la crémière !

    J'aime 13
    J'aime pas 49
    • Matabiau 2 avril 2024 à 13h- Répondre

      On sent la rancoeur du « Bordelais » à l’encontre de sont frère qui a rompu son contrat chez vous…… Petit conseil avant de te contenter d’un « titre racoleur » tu devrais lire l’article dans son intégralité, et tu verras vers quoi son soit-disant « mal-être » est dirigé…… Dans cet article, il soulève le soucis que bon nombre d’Anglais expriment actuellement ainsi que des Néo-Z comme Ardie Savéa récemment.

      J'aime 21
      J'aime pas 3
    • Ernest Wallon 2 avril 2024 à 18h- Répondre

      Chaque commentaire de ta part t’enfonce un peu plus dans la médiocrité. On se fait la guéguerre entre toulousains et bordelais, mais ça reste bon enfant c’est juste pour la « forme », mais toi tu es tellement c.on que ce n’est plus marrant.

      J'aime 13
      J'aime pas 1
  2. ST 2 avril 2024 à 12h- Répondre

    Ces mesures de protectionnisme sont à double tranchant…

  3. JC 2 avril 2024 à 13h- Répondre

    Belle réflexion qui respire l’intelligence, as tu essayé de le co.mprendre ?

    J'aime 12
    J'aime pas 2
  4. JMBégué 2 avril 2024 à 13h- Répondre

    Elle date un peu la photo…

  5. Flowrian 2 avril 2024 à 15h- Répondre

    Zack Mercer est rentré en Angleterre pour être éligible, malheureusement Willis, comme son frère l’a fait, n’a pas d’autres choix.

    Je ne pense pas que les anglais ont tort, regardez déjà tous les joueurs venus en top 14 ces deux dernières années, malgré le fait de devoir tirer une croix sur leur sélection, et pas des mauvais (Mercer, les frères Willis, Arundell, Ribbans…). D’autres arrivent.

    Si demain ils changent leur règle, ils quittent tous leur championnat pour le top 14.

    • Tilosach 2 avril 2024 à 18h- Répondre

      Il y a toujours du pour et du contre.

      En privant de sélection les joueurs a l’étranger, ils se donnent une chance de garder de très bons joueurs dans leur championnat pour le garder compétitif, mais ils empêchent leur joueurs de progresser davantage dans un championnat réputé plus difficile.

      Cela n’engage que moi, mais je pense que le top 14 est le plus relevé des championnats européens.

      Souvenez vous du mondial 98, ou nous français jouaient dans tous les grands clubs européens de l’époque…

  6. Ernest Wallon 2 avril 2024 à 18h- Répondre

    Pour que cela change, il faudrait que le quinze d’ Angleterre touche le fond, mais il semble retrouver des couleurs depuis le dernier tournoi. S’il trouve un bon club qui veuille le rapatrier il risque de repartir. Perso je ne trouverais rien à dire si ce n’est qu’on perdra une pointure.

    J'aime 14
  7. m 2 avril 2024 à 22h- Répondre

    N’oublions pas que l’équipe championne du monde avait une grande partie de ses joueurs en Europe. Donc la question de la performance ne se pose pas.

    Comme en foot, l’EDF a été championne du monde la première fois quand tous ses joueurs ou presque jouaient à l’étranger dans les meilleurs clubs des meilleurs championnats. On n’a rien fait de bon avec une EDF composée de parisiens et de marseillais, qui dominaient le foot français.

    On a de la chance au rugby, le Top 14 fait partie des meilleurs championnats du monde.