Un traitement révolutionnaire pour contrer les commotions cérébrales ?

Un traitement révolutionnaire pour contrer les commotions cérébrales ?

22 novembre 2022 - 23:32

10 Commentaires

Publicité

L’information est signée Midi Olympique

Le neurologue Jean-François Chermann de l’hôpital Pompidou de Paris teste actuellement un traitement révolutionnaire contre les commotions.

En effet, une stratégie thérapeutique novatrice et fondée sur une exposition à la lumière infrarouge, issue de lasers à très basse intensité, constitue aujourd’hui une piste à explorer selon les chercheurs français et nord-américains.

Plus précisément, les chercheurs souhaite exposer certaines parties du cerveau à cette lumière infrarouge afin qu’elle puisse pénétrer à quelques millimètres de profondeur sans causer la moindre douleur, évidemment.

Les résultats seraient prometteurs chez les rongeurs mais aussi chez des grands traumatisés crâniens, tels des vétérans de guerre, cette technique est en ce moment évaluée à grande ampleur, à Paris.

Depuis la semaine dernière, des tests sont effectués chez des sportifs et sportives ayant récemment été commotionnés.

Affaire à suivre…

Publicité

10 Commentaires

  1. Publicité

  2. Nono006 22 novembre 2022 at 23h- Répondre

    La photo est sérieuse ? C’est Doc dans Retour vers le futur…

    • Jojo83 23 novembre 2022 at 05h- Répondre

      C’est bien une photo du doc Chermann !

    • BakkiesTheBest 23 novembre 2022 at 07h- Répondre

      Moi je me suis dit  » il a pris un coup Fillon  » 😀

      • Caramelblut 23 novembre 2022 at 09h- Répondre

        Tu m’a fait ma journée, j’aurais dit : Il a morflé ! , pour être plus toulonnais!
        Mais j’ai bien rigolé, merci

      • Mola the best 23 novembre 2022 at 10h- Répondre

        Excellent!!

  3. PatCracker 23 novembre 2022 at 00h- Répondre

    C’est un déconneur fini, je l’ai eu comme junior puis senior au Plasir RC (78) sa famille demeurait dans cette petite ville des Yvelines et le père docteur travaillait à l’INSERM dans l’équipe du sida. Son frère Olivier 3/4 aile est aujourd’hui journaliste et lui jouait demi d’ouverture, pendant ses études de médecine en senior il avait fait une bonne saison à l’ouverture de l’équipe 1ère, en 2nde division. Il est toujours resté au contact du rugby et soigne les traumatisés et traumatisés du crane.

    • Mola the best 23 novembre 2022 at 10h- Répondre

      Merci pour cette info très intéressante!! Et j’espère qu’il va réussir, pour tous ces joueurs qui sont atteints et ceux qui risquent de l’être.

  4. dede89 23 novembre 2022 at 07h- Répondre

    Etonnant, les chocs répétés à la tête sont dangereux, ils déclenchent fréquemment des pathologies ou des troubles neurologiques avérés!
    Qui n’a pas entendu parler de la mort des bébés secoués, les adultes et sportifs sont plus solides mais de là à dire que ça se soignerait???

    J'aime 1
    J'aime pas 1
  5. Mica 23 novembre 2022 at 09h- Répondre

    Avec le laser a-t-il les lumières à tous les étages, je ne serai pas le premier à utiliser cette technique.

  6. Mola the best 23 novembre 2022 at 13h- Répondre

    S’il cherche des cobayes on peut lui proposer Lorenz la Tanche. A ne pas c-onfondre avec Lorenz celui qui fait de bonnes analyses. Avec lui il aura un cobaye de premier choix avec un cerveau très abimé.

  7. Publicité