Une franchise Australienne du Super Rugby fait faillite et va disparaître !

Une franchise Australienne du Super Rugby fait faillite et va disparaître !

30 mai 2024 - 9:34

3 Commentaires

Publicité

« La saison 2024 sera la dernière pour les Melbourne Rebels en Super Rugby Pacific dans un avenir prévisible. » Ainsi débute le communiqué que le club de Melbourne a adressé à la presse en milieu de journée (heure locale) ce jeudi 30 mai.

Plus tôt dans la journée, la fédération australienne de rugby annonçait que « la demande d’un consortium souhaitant obtenir un accord de participation pour que les Melbourne Rebels participent à la compétition Super Rugby Pacific 2025 n’a pas été retenue ».

Cet échange de déclarations semble acter la fin de la participation des Melbourne Rebels dans le Super Rugby Pacific (7e au classement). Si c’était confirmé, cela créerait non pas un précédent – plusieurs clubs de Super Rugy ont déjà été liquidés par le passé – mais un triste signe alors que le rugby est plus que jamais en crise en Australie.

Or, le pays doit impérativement relancer la filière alors que la date de la prochaine Coupe du Monde de Rugby en 2027 avance très vite.

Aucune confiance de la part de la fédération

Il apparaît très clairement au regard du communiqué initial de Rugby Australia que la fédération n’avait aucune confiance dans le projet de reprise du club par un consortium dont le nom des membres ne lui a d’ailleurs jamais été transmis.

« La demande reposait sur des projections de croissance des revenus et de réduction des coûts que Rugby Australia (RA) juge trop optimistes, soulevant des doutes significatifs quant à la viabilité à long terme du titulaire de licence proposé », est-il écrit.

« De plus, l’alliance proposée avec le Western Melbourne Group (WMG) pour la colocalisation à Tarneit, un élément central du modèle proposé, en est encore à ses débuts et n’a pas encore fait l’objet d’un accord formel entre les parties.

Le consortium a clairement indiqué qu’il souhaitait obtenir une contribution de plusieurs millions de dollars de RA pour couvrir les pertes d’exploitation prévues, en plus du financement standard disponible dans le cadre d’un accord de participation.

Il est néanmoins clair que les principaux conseillers du consortium incluent un ou plusieurs anciens directeurs de Melbourne Rebels Rugby Union Pty Ltd (MRRU), ce qui signifie que certaines des personnes impliquées étaient responsables de la gouvernance de MRRU durant une période où la société pourrait avoir été en situation d’insolvabilité, selon l’administrateur. »

Pas viable financièrement

La fédération rappelle par ailleurs que les Melbourne Rebels, dès leur création en 2011, n’a jamais été financièrement viable à 100% et a toujours fonctionné aux subventions de la fédé.

« Rien dans la proposition du consortium ne démontre avec suffisamment de certitude que cela changera », regrette Rugby Australia.

« Compte tenu du manque d’éléments fournis à Rugby Australia, de l’absence de transparence et des doutes significatifs concernant le modèle financier proposé par le Consortium, RA a déterminé qu’il y avait un niveau de risque inacceptable associé à la conclusion d’un accord de participation avec ce Consortium pour la saison 2025 du Super Rugby Pacific. »

« C’est une nouvelle redoutée par le club des Rebels et ses supporters depuis sa mise sous administration volontaire en janvier », a réagi le club. « Il est important de souligner que tous les programmes de formation des joueurs et des entraîneurs restent en place, et qu’aucune décision n’a encore été prise quant à l’avenir de l’équipe de Super Rugby des Melbourne Rebels. »

Engagement pour le rugby dans le Victoria

Pour la fédération, « il s’agit d’une décision concernant uniquement la participation d’une équipe professionnelle masculine de rugby à Melbourne qui n’a pas fait la preuve de sa viabilité financière et qui a besoin d’un soutien financier supplémentaire substantiel et continu.

Rugby Australia reste profondément attaché au rugby dans l’État du Victoria et continuera à investir dans ce sport, en travaillant avec Rugby Victoria, le gouvernement fédéral et de l’État et d’autres parties prenantes pour développer le rugby. »

A ce titre, la consolidation de la franchise féminine semble bien avancer, le financement du rugby amateur a été réaffirmé ainsi que les programmes de développement.

Via Rugby Pass

Publicité

3 Commentaires