Urios : « Enfoncer le Stade-Toulousain ? On ne s’en occupe pas »

Urios : « Enfoncer le Stade-Toulousain ? On ne s’en occupe pas »

26 février 2022 - 19:03

3 Commentaires

Publicité

Après deux défaites consécutives contre le Rugby Club Toulonnais et face au Racing 92, le leader Bordelais s’apprête à défier le Stade-Toulousain à Ernest-Wallon dans le cadre de la 19ème journée du Top 14.

Interrogé via France Bleu, le manager Bordelais Christophe Urios est revenu sur ces deux défaites concédées.

Il les regrette fortement étant donné que ses joueurs auraient très bien pu s’imposer lors de ces deux rencontres. Extrait:

« On a perdu deux fois. Des défaites qui nous font du mal parce qu’on peut gagner ces matches avec un peu plus de maîtrise. Aujourd’hui, on a bien conscience qu’on ne joue pas bien notre rugby. Il nous faut six actions pour en mettre une. On n’est pas bon. On cherche à s’améliorer, à progresser. Il ne s’agit pas de révolutionner tout. On est toujours premier avec un peu d’avance. Je ne vois pas en quoi on devrait s’inquiéter. On va trouver l’étincelle qui fait qu’on va rebasculer. On a les yeux grandement ouverts. On est dans une phase qui n’est pas la meilleure. J’ai demandé aux mecs et au staff d’être le meilleur possible, d’être carré. On ne l’est pas aujourd’hui. Il n’y a pas de doute. »

Concernant ce match à venir contre le Stade-Toulousain, il évoque deux équipes deux équipes boiteuses car dépouillées de leurs internationaux en raison des doublons. Extrait:

« On a deux belles équipes mais qui sont boiteuses. Ce sera de toutes façons une grande bataille parce que je connais tellement la maison d’en face… Ce sera un peu le même esprit qu’à Toulon. On n’a pas positionné ce match comme un match très important comme ça a été le cas au match aller. On s’occupe de nous. Il est important de se retrouver sur ce qu’on a à faire. On s’est occupé de nous parce qu’on en a besoin et qu’on a du travail. »

Pour conclure, lorsque le journaliste lui demande si l’UBB voudra enfoncer Toulouse qui n’arrive plus à gagner, Christophe Urios explique que Toulouse va rapidement rebondir. Extrait:

« On ne s’en occupe pas. Je sais comment va se passer le match. Toulouse c’est un club qui a une grande culture de la gagne. Ils sont en difficulté mais ça ne durera pas longtemps. »

Publicité

3 Commentaires

  1. Publicité

  2. messieursàdixmètres 26 février 2022 at 20h- Répondre

    Urios, pour Toulon vous en aviez rien à cirer, et là encore se sont des rouge et noir, et vous dites presque la mm chose, AIE

    • ST 27 février 2022 at 09h- Répondre

      Urios en a rien à faire des autres. Même ses propres joueurs quand ils sont en edf. Alors quand il s’agit d’adversaires…

  3. Sylvestre Twester 28 février 2022 at 17h- Répondre

    Bon c’est loupé, défaite à Toulouse. Et en plus rage et mauvaise foi Urionesque vis à vis de l’arbitrage comme à Toulon. Du pur C.Urios dans toute sa laideur, ou splendeur celon que l’on est supporteur de l’une ou des autres équipes.

  4. Publicité