Vers un dépôt de bilan pour Hyères-Carqueiranne ? Patrice Teisseire fait le point sur une situation urgente

Vers un dépôt de bilan pour Hyères-Carqueiranne ? Patrice Teisseire fait le point sur une situation urgente

23 février 2024 - 1:48

12 Commentaires

Publicité

L’information a été révélée le week-end dernier par Midi Olympique.

Le club de Hyères-Carqueiranne-La Crau est en grande difficulté financière.

Actuellement en pensionnaire, le RCHCC pourrait se retrouver en grand danger dans les mois à venir.

L’actuel président du club, l’ancien arrière Toulonnais Patrice Teisseire s’est confié à coeur ouvert dans les colonnes du journal régional Var-matin pour faire un point sur la situation.

Il indique que le trou financier est actuellement de 300 000 euros. Extrait:

Lors de l’assemblée générale, on m’avait parlé de 400.000 euros. Mais cela se creusait de jour en jour, jusqu’à 700.000 euros début janvier. Aujourd’hui, nous en sommes à 300.000 euros de trou à boucher pour boucler la saison.

Je remercie d’ailleurs les collectivités qui ont pris conscience de nos problèmes, on travaille en toute transparence avec elles, et elles sont au soutien autant qu’elles le peuvent. Notre chance c’est que l’on a très peu d’impayés, et le seul souci aujourd’hui c’est de payer les joueurs jusqu’à la fin de la saison.

Il évoque un rendez-vous déterminant à venir, ce vendredi. Extrait:

Nous avons rendez-vous à la métropole TPM vendredi avec un potentiel gros partenaire, qui s’impliquerait jusqu’à prendre la présidence du club. Si cela se concrétise, il mettrait des sous, et cela aurait un effet domino avec d’autres partenaires. Pour l’instant, il fait un état des lieux. Ce rendez-vous avec les collectivités sera déterminant pour la suite.

On prend du retard sur la mise en place de la saison prochaine, c’est certain. Tout va se décider à la suite de la réunion demain et avant la fin février.

Lorsque le journaliste lui demande si le RCHCC est en grand danger, il répond par la positive. Pareil quand le journaliste lui demande si le club pourrait devoir déposer le bilan.

Il explique ne pas avoir la puissance économique nécessaire pour redresser la barre seul. Extrait:

J’ai testé, je suis venu par amitié mais j’ai mis mes activités professionnelles trop en retrait, déjà, ensuite je n’ai pas la puissance économique nécessaire. Donc je ne poursuivrais pas car c’est trop chronophage, et le pire ce sont les nuits…

Pour conclure, Patrice Teisseire explique passer des nuits blanches en raison de cette problématique. Extrait:

Oui, je ne pense qu’à ça, c’est terrible. Je n’ai jamais été confronté à ça dans ma vie professionnelle et personnelle, et quand tu penses aux autres (les salariés du club, Ndlr), aux conséquences sur leurs vies, ça t’impacte. Quand on est dans la construction c’est une chose, mais là…

Pour évoluer correctement dans cette division Nationale, il nous faudrait un, même deux commerciaux pour aller chercher des sous. Mais nous n’en avons pas les moyens actuellement. Mais on reste positif, il ne faut pas être défaitiste, et le mois de mars sera déterminant.

Publicité

12 Commentaires

  1. Polux 23 février 2024 à 02h- Répondre

    Il a le mérite d’être sincère. Me semble pur le Teisseire. On croise les doigts mais le tissu économique Varois est limité.
    Bonne chance

    J'aime 19
  2. hannibal 23 février 2024 à 06h- Répondre

    Avec les difficultés financières de La Seyne et Hyeres Carqueiranne, l’agression de l’arbitre, les résultats du RCT, la baisse de l’engouement, on se rend compte que le rugby Varois se porte mal, très mal. Pendant ce temps la, Rugby Provence progresse et faudrait pas que nos très jeunes prometteurs finissent par s’y rendre. Je ne comprends pas que depuis le temps(Années 2000) on arrive pas à structurer tout ça entre collectivités, partenaires, clubs et amoureux du rugby influents de la région pour avoir une filière jeune efficace, au moins un club de pro D2, un Rct qui joue les quatre premières places (parmi les plus gros budgets pour rappel). Les gens se lassent, faudrait pas que le foot remonte à la surface car je ne donnerai pas cher du rugby dans le département.

    J'aime 11
    J'aime pas 6
  3. Jojo83 23 février 2024 à 06h- Répondre

    La photo est un peu ancienne !
    Jef n’est plus à Hyères !

    J'aime 2
    J'aime pas 4
  4. Titou 23 février 2024 à 10h- Répondre

    Il semble que l’ex président se soit retiré au bon moment . A Mr Teissere de gérer le naufrage.

    J'aime 1
    J'aime pas 2
    • Durand 24 février 2024 à 20h- Répondre

      Il a surtout sabordé le club en laissant tomber tout le monde du jour au lendemain … et oui ayant vendu ses affaires , ça lui faisait mal au derrière de sortir son argent personnel , plus facile qd c’est l’argent de la société … en attendant il laisse 40 mecs sur le carreau , bravo MR !!

  5. Moco2 23 février 2024 à 17h- Répondre

    Boudjellal n’aurait t’il pas une idee?

    J'aime 2
    J'aime pas 2
    • Ernest Wallon 23 février 2024 à 18h- Répondre

      Il pourrait, mais il préfère baver dans sa rubrique sur ceux qui travaillent pour le rugby.

      J'aime 3
      J'aime pas 3