Vincent Moscato et Denis Charvet : « Je ne vois pas l’UBB gagner le titre sans Jalibert ! »

Vincent Moscato et Denis Charvet : « Je ne vois pas l’UBB gagner le titre sans Jalibert ! »

11 juin 2024 - 9:50

3 Commentaires

Publicité

La blessure de Matthieu Jalibert va-t-elle plomber la fin de saison de l’Union Bordeaux-Bègles.

Touché à une cuisse contre Oyonnax samedi dernier, l’ouvreur international Français souffre d’une sérieuse déchirure musculaire.

Il ne pourra pas rejouer cette saison.

Interrogé dans le Super Moscato Show, Vincent Moscato estime que l’UBB ne pourra pas remporter le Bouclier de Brennus sans son ouvreur phare. Extrait:

« Matthieu Jalibert va manquer énormément à l’UBB en attaque, au jeu au pied… Déjà avec lui dans l’équipe on ne met pas un billet sur l’UBB pour le Brennus. Ils avaient une petite chance s’ils étaient au complet et tu ne mets pas un énorme billet. Mais sans Jalibert… Je suis supporter de ce club car j’ai joué dans ce club. Mais Bègles… Ils vont gagner le barrage contre le Racing, je pense.

Est-ce qu’il aurait dû jouer contre Oyonnax ? Mais le rugby n’est fait que de coups comme ça ! Que de mecs qui ne devaient pas jouer et qui jouent. Dupont devait-il jouer le quart de finale contre l’Afrique du Sud ? Non, mais c’est ton meilleur joueur ! Il y a toujours une responsabilité du joueur ou du coach, le risque zéro n’existe pas ! Tu peux avoir des regrets mais ça fait partie du métier d’entraîneur ! Le joueur ne veut pas sortir car il veut jouer. Ces ouvreurs se gavent de bonheur quand ils jouent. Ils marquent 30 points, ils n’ont pas trop à défendre, ils se régalent. Il n’a pas envie de sortir, ça se comprend. »

Selon lui, l’UBB n’a pas un deuxième ouvreur de talent comme Jalibert. Extrait:

« Des équipes qui ont deux ouvreurs de talent comme Jalibert, il n’y en a pas. A Toulouse, quand Ntamack se blesse ils mettent Ramos, mais Ramos ce n’est pas Ntamack ! »

Denis Charvet enchaine et confirme que le club Girondin ne remportera pas le Bouclier de Brennus sans Jalibert. Extrait:

« Pour l’UBB, ça peut être un levier que de gagner le match de barrage à domicile contre le Racing. Ce sera peut-être compliqué sans Jalibert. Mais je ne les vois pas gagner le titre sans Jalibert. Ils ont perdu gros avec la blessure de Jalibert, c’est leur leader d’attaque, il apporte une grosse confiance au groupe, il a un jeu au pied incroyable. C’est le facteur X de l’UBB comme Toulouse avec Dupont.

Yannick Bru a dit qu’il n’y avait pas de risque zéro et il a raison car il gère son collectif tout au long de l’année. Peut-être qu’il n’avait personne à mettre à sa place. On n’est pas dans l’équipe ni dans le management donc c’est compliqué !

Le joueur doit dire s’il se sent de jouer. Tu ne sais pas comment il a réagi sur le terrain. Il avait envie de rejouer. »

Il estime que l’UBB doit titulariser Matéo Le Garcia. Extrait:

« Matéo Garcia a une grosse qualité, il est jeune. Parfois il est passé au travers notamment contre les Harlequins. »

Publicité

3 Commentaires

  1. leschocos 11 juin 2024 at 10h- Répondre

    Tout a fait d’accord avec cette analyse (pour une fois).
    L’UBB a hypothéqué ses chances de Brennus.
    Ils ont la capacité de battre le racing ce weekend (et inversement) mais j’ai de gros doutes déjà s’ils vont en demi.

    J'aime 1
    J'aime pas 2
  2. Stade58 11 juin 2024 at 11h- Répondre

    N’importe quoi sans Ntamack (6 matchs toutes compétitions) et Dupont (Titulaire 12 matchs CE &Top14 réunis) les joueurs ont tenu la barraque c’est pas un joueur qui fait l’équipe pour l’UBB pour moi deux choses pas de banc (RCT & ST 3 ouvreurs potentiels) par rapport au ST RCT LR et devant équipe moyenne. Le ST a mis près de 50 points au SF sans Ntamack et Dupont

  3. Anenath 12 juin 2024 at 14h- Répondre

    Même avec jalibert l’UBB devient une équipe moyenne quand ça tape fort en face