William Servat déclare sa flamme à Toulouse

William Servat déclare sa flamme à Toulouse

20 novembre 2022 - 15:15

11 Commentaires

Publicité

L’entraineur des avants du XV de France, William Servat s’est confié via Midi Olympique au sujet du match contre le Japon qui se joue ce dimanche à Toulouse.

Ce-dernier a notamment expliqué qu’il s’agissait d’un match particulier pour lui étant donné que la rencontre se jouera à Toulouse.

Il déclare sa flamme au Stadium et à la Ville de Toulouse. Extrait:

« Toulouse, j’y suis arrivé quand j’avais 13 ans et j’y vis encore aujourd’hui. J’ai passé vingt-huit ans au Stade toulousain. Forcément, ce match est particulier pour moi. Comme il l’est pour l’ensemble des joueurs qui sont Toulousains ou qui viennent de la région.

C’est un stade qui, avec mes coéquipiers de l’époque, nous a permis de grandir et de prendre le plus grand plaisir qui soit dans ce sport. Cela a coïncidé avec l’ère du professionnalisme et vivre ça à Toulouse… Moi, c’est mon club de cœur. De toute façon, je ne peux pas dire autre chose, je n’en ai pas connu d’autres (rires). C’est un club qui m’a tout donné. Un club qui n’appartient à personne, ou plutôt qui appartient à tout le monde. Avec le Stade toulousain, j’ai une vraie histoire de famille. Je ne saurais pas le décrire autrement.

C’est l’histoire de ma vie en tout cas. Vous voyez, même en parlant là, je sens une certaine émotion qui m’envahit et j’ai la petite boule au ventre. Tout ce que j’ai connu dans ma carrière a démarré là.

Quand je pense au Stadium, il me revient tout de suite en tête ces moments où tu es dans le vestiaire et où tu t’apprêtes à en sortir. Tu ne t’entends plus. Tu n’entends que ce stade qui élève la voix pour soulever son équipe et lui permettre de se transcender. Le Stadium, c’était l’honneur des grands matchs pour nous. À Ernest-Wallon, l’engagement et le dévouement étaient évidemment très forts aussi mais, au Stadium, c’était encore plus intense. Ce n’était que des rendez-vous singuliers. Des matchs de phase finale, des derbies, des grosses affiches. C’était en fait les matchs que l’on préférait jouer. »

Publicité

11 Commentaires

  1. Publicité

  2. Toulousain31 20 novembre 2022 at 15h- Répondre

    Le successeur de mola …

    J'aime 16
    J'aime pas 5
    • ST 20 novembre 2022 at 16h- Répondre

      Pourquoi pas oui. Énorme joueur, énorme entraîneur

      J'aime 12
      J'aime pas 4
    • susset jacques 20 novembre 2022 at 21h- Répondre

      un grand monsieur grand joueur avec un grand coeur TOULOUSE et AUCAMVILLE vous aime

    • Hervé31 22 novembre 2022 at 23h- Répondre

      Oui surtout si Yannick s’installe à l’UBB . Normalement ce sera un des deux à moins que Xavier ne prenne de l’assurance….. Dans tous les cas, le prochain sera du sérail, les traditions sont faites pour être respectées et c’est la base même de notre famille.

  3. Mieston 20 novembre 2022 at 17h- Répondre

    Enorme entraineur , remplacant de ugo mola mdr

    J'aime 4
    J'aime pas 12
  4. Lorenz 20 novembre 2022 at 19h- Répondre

    Pour le mettre en valeur , j’aurais pas choisi cette photo où il a une seule gueule…

    J'aime 2
    J'aime pas 12
  5. Lorenz 20 novembre 2022 at 19h- Répondre

     » sale « 

    J'aime 2
    J'aime pas 12
  6. Lextork 21 novembre 2022 at 07h- Répondre

    Un mec en or…
    Je l’ai croisé en train de faire ses courses, j’étais avec mon fils de 5 ans et il est d’une grande simplicité et accessibilité!
    La buche, nous aussi on t’aime!!

  7. Lovall 21 novembre 2022 at 13h- Répondre

    Un vrai de vrai !🐓👍

  8. Le Gat 65 21 novembre 2022 at 17h- Répondre

    Un mec bien. Un homme.Avec des valeurs. Il a toujours été comme ça. Joueur comme entraineur. En dehors du terrain, il etait tout aussi accessible, genereux et affable.
    Respect.

  9. Chris 21 novembre 2022 at 22h- Répondre

    Grand joueur et être simple et attachant lorsqu’il se remettait suite à une intervention il avait accepté de venir participer afin de la valoriser à une soirée de presse à Carcassonne et tout un chacun à pu l’apprecier à sa juste valeur.

  10. Publicité