World Rugby dévoile les sanctions attribuées à la Fédération Écossaise

World Rugby dévoile les sanctions attribuées à la Fédération Écossaise

7 novembre 2019 - 14:37

9 Commentaires

Publicité

Lors de la Coupe du monde au Japon, la Fédération Écossaise de Rugby a mis une énorme pression sur les organisateurs de la Coupe du monde pour que le match de la phase de poules contre le Japon – menacé par le typhon Hagibis – se joue coûte que coûte.

La Fédération Écossaise est même allée jusqu’à menacer World Rugby de l’attaquer en justice si le match était annulé.

Finalement, les Écossais ont pu disputer cette rencontre et se sont inclinés face aux Japonais, synonyme d’élimination du Mondial.

Mais World Rugby n’a pas du tout apprécié le comportement de la Fédération Écossaise et a décidé de la sanctionner.

Ainsi, la Fédération Écossaise a écopé de deux sanctions. La première est une amende de 70 000 livres et la seconde est la publication d’une lettre d’excuse pour sa mauvaise conduite.

Publicité

9 Commentaires

  1. Publicité

  2. popi28 7 novembre 2019 at 14h- Répondre

    70000 livres, ils s’en foutent, ils ne savent pas lire.

    • tommi 7 novembre 2019 at 15h- Répondre

      Un Ecossais ne se fout jamais d’une sanction pécuniaire !

      • chatel63 7 novembre 2019 at 16h- Répondre

        C’est comme un auvergnat! lol

  3. Hervé 7 novembre 2019 at 15h- Répondre

    C’est quand même cher payé par rapport à ce qu’ils ont fait. Les Ecossais ont probablement été maladroits et auraient mieux fait de ne pas tenir ces propos mais de là à se prendre une telle amende. En plus, c’est l’organisme attaqué (World rugby) qui décide qu’il y a lieu de « poursuivre », qui juge, et qui décide de la sanction tout seul. ça fait un peu dictatorial pour le coup

  4. papy jacquot 7 novembre 2019 at 15h- Répondre

    @Hervé je peux comprendre ton point de vue, mais toutes les nations étaient, à priori, prévenues dans le cadre des contrats signés, de cette situation, et d’autres.

    • Hervé 7 novembre 2019 at 16h- Répondre

      Exact; mais si on prend un autre exemple: les italiens ont été très, très virulents vis à vis de l’annulation de leur match et je ne crois pas avoir vu qu’ils étaient poursuivis par World Rugby pour cela.
      Et puis la sanction me parait inadaptée: ils auraient pu mettre une petite amende pour marquer le coup; là on a un peu l’impression qu’ils rackettent les écossais. Quant à demander une lettre d’excuses, là on tombe carrément dans la volonté d’humilier ou dans la punition du mauvais élève à l’école à qui on fait porter un bonnet d’âne. C’est trop selon moi.
      Maintenant, les écossais auraient pu à posteriori prendre l’initiative de présenter des excuses pour calmer le jeu. Surtout que les japonais leur ont montré qu’ils n’avaient pas eu besoin d’une annulation de match pour se qualifier. Je ne crois pas qu’ils l’ont fait et c’est dommage.

  5. Isidore 7 novembre 2019 at 17h- Répondre

    Wold rugby me fait quand même penser à la « Wold company « , cynisme, in- équité, arrangements entre amis,etc.

  6. DedeLePremier 7 novembre 2019 at 18h- Répondre

    Avec une lettre d’excuse !
    Et pourquoi pas une séance de génuflexion devant le maître !

  7. MyRR4 8 novembre 2019 at 06h- Répondre

    Ça vaut que dalle leurs sanctions c’est de la branlette intellectuelle !!!
    World rugby arrêtez de vous sucez Un peu ça devient lourd et ça ne fait bander que vous !!!

  8. Publicité