Xavier Garbajosa fait son mea culpa et explique son arrivée prochaine à Lyon

Xavier Garbajosa fait son mea culpa et explique son arrivée prochaine à Lyon

8 février 2022 - 7:34

1 Commentaire

Publicité

C’est acté depuis le week-end dernier : le technicien Xavier Garbajosa succédera à Pierre Mignoni à la tête du LOU Rugby dès l’été prochain.

Ce-dernier a réagi à son arrivée futur au LOU Rugby.

Il fait dans un premier temps son mea culpa concernant son échec à Montpellier.

Il estime ne pas avoir respecté les bases lors de son arrivée au MHR, raison pour laquelle cela n’a pas fonctionné. Extrait:

« Il faut aussi faire preuve d’adaptabilité aux joueurs que l’on a ainsi qu’à l’environnement et au contexte dans lequel on évolue. Je n’ai pas forcément respecté ces bases-là à Montpellier en voulant aller trop vite et en manquant sûrement de patience et de lecture. C’est toute la classe de Pierre Mignoni, qui ne pense pas à lui, mais à la pérennité du club. »

Pour anticiper sa découverte du club, il sera aidé de Pierre Mignoni qui le guidera dans les mois à venir. Extrait:

« Anticiper non pas ma venue, mais la découverte de ce club par petites touches, rencontrer le staff aussi, qui restera là, puisqu’il est sous contrat, les joueurs aussi. On va faire un travail masqué pour ne pas perturber les joueurs, qui sont dans la compétition. C’est pouvoir récupérer le flambeau de Pierre. Je ne le remplace pas, je prends sa suite, car je ne suis pas Pierre et il n’est pas moi. »

Aussi, Xavier Garbajosa concède que la compétition lui manquait. Il estime d’ailleurs que l’aventure à venir avec le LOU Rugby s’annonce excellente. Extrait:

« Ce sont des aventures humaines qui sont formidables, donc inexorablement, ça finit par manquer. La compétition reste quand même quelque chose de formidable et de très addictif. Tout est une question d’opportunités. Certaines sont bonnes, d’autres moins bonnes. Celle du LOU, je la considère comme excellente, parce que ce club-là construit petitement et a une croissance linéaire avec des fondations solides. Il faut féliciter le travail de Pierre Mignoni, qui œuvre depuis des années pour mettre ce club là où il est, accompagné du président Roubert et de l’actionnaire principal. Ce sont des paramètres importants. »

Publicité

1 Commentaire

  1. Publicité

  2. Flo 8 février 2022 at 10h- Répondre

    Contrairement à son compère obelix, il reconnaît avoir merdé à montepellier… Bonne chance à lui

    J'aime 9
    J'aime pas 2
  3. Publicité