Xavier Garbajosa réagit à la frayeur de ses joueurs contre Pau

Xavier Garbajosa réagit à la frayeur de ses joueurs contre Pau

22 octobre 2022 - 23:24

3 Commentaires

Publicité

Ce samedi après-midi, le LOU Rugby s’est imposé à domicile contre la Section Paloise à l’occasion de la huitième journée du Top 14 (31-27).

Au cours de cette rencontre, les locaux se sont faits peur.

Interrogé à l’issue de la rencontre, le manager Lyonnais Xavier Garbajosa a exprimé son soulagement.

Il évoque un match piège et explique pourquoi son équipe a rencontré tant de difficultés pour se défaire de la Section Paloise. Extrait:

« L’objectif était de remporter une troisième victoire, c’est fait. C’était un match piège, difficile, et ce n’est pas faute de l’avoir répété toute la semaine. On leur a donné les munitions pour qu’ils nous fassent mal. On a un peu joué à la baballe en première période face à une défense qui montait vite. Ce n’est pas un manque d’humilité, c’est plutôt de l’impatience. Puis il y a eu de la frustration car ils défendaient bien.

On prend encore trois essais, c’est trop. Je n’ai pas l’impression que les choses vont mieux défensivement, on reste encore trop spectateur quand on est breaké. Maintenant, on peut être critique sur le contenu et en même temps féliciter ce groupe qui grandit. Cette victoire, ils sont allés la chercher comme contre Bordeaux et à Montpellier. Ce sont trois victoires serrées qui parfois auraient pu basculer dans l’autre sens. Mais tant mieux, ça permet de rester humble. »

Publicité

3 Commentaires

  1. Publicité

  2. toulontoujours 23 octobre 2022 at 00h- Répondre

    Le couperet n’est pas passé loin. Le LOU n’est pas en forme en ce moment, mais il n’est pas le seul. J’espère que cette performance chez les palois va leur permettre de relever la tête sur les prochains matchs.

    J'aime 4
    J'aime pas 3
    • Hervé31 23 octobre 2022 at 15h- Répondre

      C’était à Lyon, donc pas chez les Palois….

  3. Chris83 23 octobre 2022 at 13h- Répondre

    Je ne suis pas toujours d’accord avec X. Garbajosa mais son analyse ici me parait pleine de bon sens.

  4. Publicité