XV de France : Jaminet ou Ramos au poste d’arrière ? Fabien Galthié sort du silence !

XV de France : Jaminet ou Ramos au poste d’arrière ? Fabien Galthié sort du silence !

20 janvier 2023 - 16:16

2 Commentaires

Publicité

Le sélectionneur du XV de France, Fabien Galthié s’est confié dans les colonnes du Midi Olympique pour évoquer le duel entre Thomas Ramos et Melvyn Jaminet pour le poste d’arrière au sein du XCV de France.

Ce-dernier évoque un duel passionnant et pas du tout angoissant.

Il dévoile les points forts de chacun des deux joueurs. Extrait:

« Le duel entre Jaminet et Ramos pour le poste d’arrière ? Non, c’est passionnant au contraire ! Ces deux joueurs ont beaucoup évolué, au fil du temps : Melvyn, quand il est parti avec nous en Australie (été 2021, N.D.L.R.), il avait six mois de Pro D2 avec Perpignan, où il avait commencé à jouer au mois de décembre à la faveur de quelques blessures. Il s’est pourtant imposé chez nous. […] En face, ou plutôt à côté, il y a Thomas Ramos qui petit à petit trouve son rugby, trouve sa place et impose une forme de détermination : il a, en lui, une fureur de vivre et de jouer qui me plaît ; une rage qui a parfois un peu débordé mais que je l’encourage à conserver.

Ce sont deux profils d’arrières très différents mais qui amèneront de la force à notre projet. On veut les encourager à poursuivre dans la voie qu’ils ont tracée. Melvyn, il a un an et demi de haut niveau. Thomas, ça fait quatre ans qu’il se bat, qu’il ferraille et qu’il progresse. »

Il n’oublie pas de citer non plus trois autres arrières : Brice Dulin, Anthony Bouthier et Romain Buros. Extrait:

« Mais j’ai aussi une pensée pour Brice Dulin qui a beaucoup contribué à l’émancipation de cette équipe ; il est toujours dans le projet, même si j’ai dû l’appeler pour lui dire qu’on ne le sélectionnait pas. Il y a également Anthony Bouthier, qui donne tout et ne veut rien lâcher. Quant à Romain Buros, il progresse à Bordeaux à une vitesse folle. »

Il l’annonce : Melvyn Jaminet a le coup de pied le plus long et le plus haut du circuit international. Extrait:

« Melvyn Jaminet, c’est le jeu au pied le plus long et le plus haut du circuit international. C’est comme ça. Quand on l’a, on sait ce qu’on a et ce qu’il peut apporter au XV de France. »

Concernant Thomas Ramos, Fabien Galthié évoque des qualités différentes. Extrait:

« Thomas Ramos, lui, a d’autres qualités, notamment dans l’animation du jeu, où il est très complice avec Romain Ntamack et Matthieu Jalibert. Il est un peu comme deuxième numéro 10, dans la conduite du jeu. En l’air, il combat aussi beaucoup, gagne ses duels…

En novembre, nous lui avions demandé de fermer un peu les options offensives parce que nous redoutions la défense kamikaze des Sud-Africains. En clair, nous considérions qu’avec deux semaines de préparation, quatre entraînements collectifs et un seul match face à l’Australie, nous n’étions pas en capacité de maîtriser un jeu offensif capable de gagner le bras de fer avec cette défense kamikaze, assise sur quatre ans d’existence commune. […] Notre contrainte est toujours la même : c’est le manque de temps dans la préparation… »

Lequel des deux débutera contre l’Italie le 5 février prochain ? Bon courage !

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. Jojo83 20 janvier 2023 at 16h- Répondre

    On a compris, pour la dépossession, c’est Jaminet, pour le french flair Ramos (avec en plus une polyvalence de banc 10/15 )

    J'aime 8
    J'aime pas 3
  3. dede89 20 janvier 2023 at 19h- Répondre

    Ben je sais pas Médard peut-être ou Villepreux enfin un toulousain quoi!

    J'aime 3
    J'aime pas 3
  4. Publicité