Le XV de France va-t-il se faire voler Emmanuel Meafou ?

Le XV de France va-t-il se faire voler Emmanuel Meafou ?

20 janvier 2023 - 16:31

6 Commentaires

Publicité

C’est désormais acté : le deuxième ligne du Stade-Toulousain, Emmanuel Meafou ne pourra pas jouer la Coupe du monde avec le XV de France.

Le joueur Toulousain n’a pas encore son passeport Français.

Surtout, le règlement World Rugby impose à un joueur de résider depuis plus de cinq ans dans un pays pour pouvoir postuler à la sélection nationale.

Alors qu’il était nécessaire de résider 36 mois consécutifs dans un pays pour être sélectionnable pour ce pays, il faut désormais y avoir résidé 60 mois. Meafou est arrivé en France en décembre 2018. Il ne sera donc « sélectionnable » pour l’équipe de France qu’en novembre 2023.

Interrogé via L’équipe, un membre du staff Tricolore affirme qu’il était au courant de ce règlement. Extrait:

« On le sait depuis un moment qu’on ne pourra pas le sélectionner pour la Coupe du monde. »

C’est une forte déception pour le sélectionneur Fabien Galthié qui espérait pouvoir retenir Emmanuel Meafou pour le Mondial.

Reste désormais à savoir si une autre sélection réussira à récupérer Emmanuel Meafou et donc coiffer sur le poteau les Bleus.

Le deuxième-ligne est né en Nouvelle-Zélande. Il pourrait ainsi jouer pour les All Blacks. Sauf que la Fédération Néo-Zélandais de Rugby interdit la sélection à un joueur qui évolue à l’étranger. Il ne pourra donc pas jouer pour les Blacks.

Emmanuel Meafou possède la nationalité Australienne et pourrait donc défendre les couleurs de l’Australie. Mais là encore, la Fédération Australienne de Rugby interdit aux joueurs évoluant à l’étranger et cumulant moins de 30 sélections avec les Wallabies de jouer pour l’équipe nationale.

Il reste enfin les Samoa, le pays de naissance de ses parents, dont il détient un passeport. Le Toulousain pourrait participer à la Coupe du monde avec la formation samoane qui l’accueillerait à bras ouverts. Mais la possibilité de le voir porter le maillot des Samoa est plus qu’improbable.

Et pour cause, le deuxième ligne Toulousain n’a qu’une seule envie : porter le maillot du XV de France.

En attendant qu’il puisse jouer pour les Bleus, le sélectionneur Fabien Galthié n’a pas écarté l’idée de le retenir dans le groupe France lors des échéances à venir afin qu’il puisse découvrir les méthodes d’entrainement des Bleus et être prêt le jour J, au mois de novembre donc.

Affaire à suivre…

Publicité

6 Commentaires

  1. Publicité

  2. Boujdelàl 20 janvier 2023 at 16h- Répondre

    Comment peut on se faire voler quelque chose en l’occurrence quelqu’un qui nous appartient pas ?

    J'aime 28
  3. DEGUN DES BASSES ALPES 20 janvier 2023 at 17h- Répondre

    Bonjour,
    et moi, je peux avoir quatre passeports ? ? ? ? ?
    Par ce que

    J'aime 16
    J'aime pas 1
    • DedeLePremier 20 janvier 2023 at 17h- Répondre

      Tout le monde ne s’appelle pas Bennalla 😉

  4. Billkm 20 janvier 2023 at 17h- Répondre

    Je croyais qu’en France on ne pouvait avoir que deux nationalités (dont Française) donc deux passeports.

    J'aime 8
    J'aime pas 1
  5. stade58 20 janvier 2023 at 17h- Répondre

    N’en déplaise aux grincheux (les mêmes) il serait très bien qu’il puisse représenter la France comme il le désire. Il jouerait dans un autre club que Toulouse on lirait moins de stupidités…. certains se rec.. onnaitrons

    J'aime 7
    J'aime pas 1
  6. dede89 20 janvier 2023 at 19h- Répondre

    Bin il a le choix, Samoa, Australie, Nouvelle -Zélande, France, GROLAND , lol.

    J'aime 6
    J'aime pas 1
  7. Publicité