Yoann Maestri sur le fiasco du Stade-Français : « Si je le savais, je le garderais pour moi et ceux qui sont concernés »

Yoann Maestri sur le fiasco du Stade-Français : « Si je le savais, je le garderais pour moi et ceux qui sont concernés »

21 juillet 2022 - 18:03

3 Commentaires

Publicité

Des millions et des millions d’euros dépensés souvent pour un fiasco total. C’est malheureusement l’histoire du Stade-Français Paris de ces dernières saisons.

Le richissime propriétaire du club Parisien Hans-Peter Wild n’hésite pas à mettre la main à la poche pour essayer de faire de son équipe une machine à gagner.

Force est de constater que c’est un échec, saison après saison.

Interrogé à ce sujet dans les colonnes du Midi Olympique, le deuxième ligne Yoann Maestri – qui a décidé de mettre un terme à sa carrière – a évoqué une aventure complexe avec le Stade-Français Paris. Extrait:

« Une aventure complexe avec énormément de changements. Ça a été contrasté. On a eu de grands moments avec des victoires à l’arraché, mais trop peu. Sportivement, ça a été compliqué. Paradoxalement, je me suis régalé de ma vie ici à Paris. Je retiendrai aussi certaines rencontres avec des joueurs qui sont au club depuis des années et qui font que l’avenir peut être plus positif que ce qu’on a fait par le passé. »

Il ne sait vraiment pas pourquoi le Stade-Français Paris n’a pas réussi à faire mieux avec de tels moyens. Extrait:

« Ce qui n’a pas fonctionné ? Je ne sais pas. Mais si je le savais, je le garderais pour moi et ceux qui sont concernés. Je n’aime pas trop m’épancher sur ça. Si on avait gagné, je n’en ferais pas une montagne non plus, parce que ça se joue à peu de choses. Il y a un club qui rit à la fin de l’année et treize qui pleurent. On était beaucoup trop loin de la bataille finale. Quand vous êtes aussi loin, c’est qu’il y a plusieurs choses qui ne vont pas. »

Pour conclure, Yoann Maestri évoque une fin de saison terne avec Paris. Extrait:

« C’était la fin d’une saison terne. Le plus important, c’est de regarder devant et changer certains comportements, sinon les faits se reproduiront. Il y a tellement de choses qui vont vite dans ce sport. Il faut de l’engagement et une grosse envie d’y croire. »

Publicité

3 Commentaires

  1. Publicité

  2. MerciJojo63 21 juillet 2022 at 22h- Répondre

    Très bonne mentalité Yohan, alors que tu arrêtes, tu vas pas mettre sur la place publique ce qui a merdé cette saison, tu dis que tu ne sais pas mais bon tu dis après « il est important de changer certains comportements » tu as quand même ta petite idée, ce qui est normal tu étais un joueur du club.

    J'aime 4
    J'aime pas 1
  3. ST 22 juillet 2022 at 05h- Répondre

    Tant que Hans-Peter Wild ne tapera pas du poing sur la table comme l’a fait ALTRAD, il ne passera rien au SF, l’argent ne fait pas tout. Dommage que Maestri n’ait quitté le ST juste avant sa remontée sur le devant de la scène, il aurait vécu autre chose qu’un match de barrage sur 6 ans…

    J'aime 4
    J'aime pas 1
  4. PP le destroncheur 22 juillet 2022 at 10h- Répondre

    Yoann, j’ai été un de tes tous premiers entraîneurs ou plutôt éducateurs.
    Avant d’être formé à l’école toulonnaise tu as été formé à l’école carqueirannaise
    Et à Carqueiranne on ne balance pas …. si des pignes mais pas des ragots
    Tu honores tes racines
    À bientôt de te revoir ….. à Carquei

    J'aime 6
    J'aime pas 2
  5. Publicité