Bayonne surprend tout le monde : Grégory Patat s’exprime

Bayonne surprend tout le monde : Grégory Patat s’exprime

24 novembre 2022 - 16:13

1 Commentaire

Publicité

Le promu Bayonnais réalise un début de saison surprenant.

Les Basques sont actuellement 6ème du Top 14 avec 25 points au classement.

Interrogé via Rugbyrama, le manager Bayonnais Grégory Patat a fait un point sur le bon début de saison des Basques. Extrait:

« L’Aviron a remporté six matchs, est invaincu à Dauger, a gagné une rencontre à l’extérieur. C’est un bon début de saison. Mais nous sommes conscients de la dureté de ce Top 14. La marge entre toutes les équipes est infime.

Je suis très content de son état d’esprit, sans parler de changement. J’ai toujours dit que ce groupe avait une très bonne relation au travail. Il est demandeur, compétiteur, a envie de progresser. D’ailleurs, le mot d’ordre à la reprise a été de se poser la question suivante : comment peut-on s’améliorer et progresser. Aujourd’hui, l’Aviron a une bonne image, les joueurs mouillent le maillot, ne lâchent jamais rien. Sur des scénarios de fins de rencontres compliquées, ils sont capables de renverser des situations. Nous avons refusé la défaite contre Perpignan ou le Racing. Nous avons su tenir le score face à d’autres équipes. Ça dénote qu’il y a des compétiteurs dans ce groupe. »

Il rappelle cependant que Bayonne reste un petit du Top 14 et que les équipes voudront gagner à Jean-Dauger. Extrait:

« Les équipes qui vont venir à Dauger vont vouloir nous taper. Entre le quatrième et le quatorzième du classement, je ne pense pas qu’il y ait beaucoup de différence. Chaque match a son lot de surprises et peut avoir des scénarios imprévus. »

Grégory Patat indique dans la foulée vouloir voir son équipe progresser dans les semaines à venir. Extrait:

« Déjà, au niveau de la discipline. Nous sommes une équipe assez indisciplinée lorsque nous sommes mis sous pression. Notre défense, aussi, n’est pas là où on voudrait qu’elle soit. La conquête a été poussive, même si elle s’améliore. Ce sont ces points-là que nous voulons renforcer pour maîtriser plus notre sujet. Après, pour un promu, en attaque, nous rivalisons déjà avec les exigences et caractéristiques de ce championnat. C’est positif. »

Il s’attend d’ailleurs à un enchaînement terrible lors du bloc à venir. Extrait:

« Ce ne sera pas du même acabit que le premier bloc, puisqu’il y aura la coupe d’Europe. Avec Loïc Louit (directeur de la performance, NDLR), nous avons quantifié la charge d’entraînement de chaque semaine, pour optimiser le potentiel physique de ce groupe. Il y aura certainement, en coupe d’Europe, des équipes différentes, car nous voulons continuer à voir des joueurs en compétition. Mais que l’on soit bien clair, ça ne veut pas dire qu’on fera des impasses. Nous voulons rester dans cette dynamique et, avec des joueurs différents, s’étalonner aux équipes qui se présenteront face à nous. »

Publicité

1 Commentaire

  1. Publicité

  2. Muxu 25 novembre 2022 at 14h- Répondre

    Dans les points à améliorer il aurait pu ajouter : la touche
    Cela dit le bon début de saison de Bayonne en top 14 n’est pas vraiment surprenant pour ceux qui suivent les matchs déjà en pro D2 ou le boulot avait été bien fait avec l’ancien staff notamment Yannick bru.Les fondations sont bien en place et je dirais que le choix dans les recrues c’est avéré très judicieux

  3. Publicité