Bordeaux-Bègles balayé par les Sharks : Lucu et Charrier dépités

Bordeaux-Bègles balayé par les Sharks : Lucu et Charrier dépités

15 janvier 2023 - 2:38

5 Commentaires

Publicité

L’Union Bordeaux-Bègles n’a pas existé sur la pelouse des Sharks de Durban, ce samedi après-midi à l’occasion de la 3ème journée de la Champions Cup.

Les Français se sont inclinés sur le score sans appel de 32 à 3.

Interrogé via L’équipe, le demi-de-mêlée de l’UBB, Maxime Lucu s’est montré dépité par cette lourde défaite. Extrait:

« C’était un match compliqué, le score ne fait pas plaisir, nous n’avons pas mis en place notre rugby. Nous avons été indisciplinés, on a beaucoup défendu. Mais dans l’état d’esprit, on n’a jamais lâché. Il faut se servir de cette semaine, ça ne va pas casser la dynamique actuelle. On savait qu’on allait tomber sur une grosse équipe. C’était pour construire. On veut avancer, le résultat n’est pas bon. On a essayé de revenir petit à petit. On fait un bon début de seconde période, il fallait prendre des points. On sait qu’on est encore en lice pour la qualification. Ça reste un objectif, même s’il faudra prendre cinq points et regarder les autres résultats. »

Le son de cloche est le même pour l’entraineur Bordelais Frédéric Charrier. Extrait:

« C’est un match compliqué. Notamment en première mi-temps où nous avons eu du mal à rivaliser physiquement et en conquête. On fait une bonne entame de seconde période. Mais on a subi face à une équipe de haut niveau. C’était aussi l’occasion d’intégrer de nouveaux joueurs. On a besoin de tout l’effectif pour la suite de la saison. »

Publicité

5 Commentaires

  1. Publicité

  2. ST 15 janvier 2023 at 10h- Répondre

    Une boucherie ce match. Ca allait beaucoup trop vite pour l’UBB en permanence sur le reculoir et forcément pénalisé par de nombreux cartons jaunes et pénalités.
    Les sharks attaquent de partout et en permanence: collisions, coups de pieds par dessus, coups de pieds par dessous avec des flèches chez les 3/4 tout le temps à la retombé des ballons… Une équipe redoutable.

    • Raffidinfluence 15 janvier 2023 at 14h- Répondre

      Je pense effectivement que les bordelais étaient nullissimes sur le terrain et en dehors (stratégie). Car j’ai trouvé les sharks très prévisibles et la défense de Bordeaux du carton pâte. Toujours les mêmes actions de jeu. Je te fais un coup de pied rasant et je cours a fond. Franchement c pas terrible. En plus lorsque ton pilier droit est plié. T’attends pas d’être sanctionné. Tu le sors direct. La non tu attends le carton. Bref même si le format de la coupe est discutable. L’ubb n’est pas au niveau. C pour ça que Marti ne va pas recruter Radradra. Il lui faut plutôt des avants solides.

      J'aime 2
      J'aime pas 2
  3. ANDRE 15 janvier 2023 at 10h- Répondre

    Laisse tomber Maxou, cette compétition qui ne rime plus à rien ! Faire 9000 km pour aller jouer un match sous 35° à l’ombre, c’est du n’importe quoi ! Pense à nos deux matchs de Top 14 à venir qui ne seront pas du gâteau … mais pour lesquels il est important de ramener quelques points.

    J'aime 6
    J'aime pas 3
  4. André 15 janvier 2023 at 10h- Répondre

    Se poser la question de combien de joueurs de même miveau une équipe doit avoir pour rivaliser sur les deux tableaux ??
    On rentre dans un système qui 1er va impliquer de tres gros budgets incompatibles avec beaucoups de clubs de top14 et surtout quand l’effectifs est juste le risque de blessures plus importantes chez des joueurs cadres vues le niveaux des matchs .
    Ou alors on va assister à des non matchs comme hier !! Se qui n’a aucuns intérêts si se n’est de donner du temps de jeux a de jeunes joueurs pour finalement se rendre compte qu’il n’y a que réellement 5/6 clubs qui ont les capacités à évoluer dans cette compétition je ne suis pas sur qu’a moyen terme les supporters soit au rendez-vous

    J'aime 8
    J'aime pas 1
  5. guitou 83 15 janvier 2023 at 13h- Répondre

    il faut faire limpasse sur cette competition ,faire autant de kms pour jouerun match , c une abération

    J'aime 4
    J'aime pas 1
  6. Publicité