Cameron Woki prépare une surprise aux Rochelais : « Je ne vais pas en dire plus… »

Cameron Woki prépare une surprise aux Rochelais : « Je ne vais pas en dire plus… »

7 juin 2024 - 21:00

2 Commentaires

Publicité

Ce samedi, le Racing 92 devra s’imposer sur la pelouse du Stade Rochelais pour assurer sa place dans le top 6.

En cas de défaite, les Franciliens ne devraient pas pouvoir se qualifier.

Interrogé via Le Parisien, Cameron Woki a expliqué dans un premier temps pourquoi il préfère jouer en troisième ligne plutôt qu’en deuxième ligne. Extrait:

« C’est une question d’effectif. On a eu pas mal de 2e ligne qui ont eu des commotions, de cartons rouges aussi. C’est pour ça que j’ai joué à ce poste. Mais je reste un 3e ligne en club. Je pense que je n’exploite pas mon potentiel à 100 % en 2e ligne.

En 3e ligne, j’ai plus de facilités à être sur les bordures, à porter le ballon, à pouvoir exploiter ma vitesse. En 2e ligne, ce n’est pas ce qu’on attend de moi. On attend que je sois davantage dans les rucks et que je fasse un peu le sale boulot. Tant que je suis sur le terrain… Si je touche zéro ballon et que je fais 40 rucks, ça me va. »

Il ne cache pas connaitre un gros point faible dans le secteur des rucks. Extrait:

« Les rucks, ça a été mon point faible. Avant, je ne mettais pas assez d’intensité, je ne marquais pas assez l’adversaire. Je progresse là-dessus, j’y travaille, tous les jours à l’entraînement, pour développer ma palette rugby. Ça a été demandé aussi par le staff de l’équipe de France. C’est un travail technique aussi. Tu peux mettre l’intensité que tu veux, si tu n’as pas la technique pour enlever quelqu’un d’un ruck, ça ne sert à rien. »

En revanche, il apprécie énormément le secteur de la touche. Extrait:

« J’y attache beaucoup d’importance. Je prends toujours autant de plaisir à contrer les ballons. C’est mon petit plaisir. Pour moi, gratter un ballon au sol, c’est même moins bien que de voler un ballon en touche. Quand tu apprends les touches de l’adversaire toute la semaine, et que tu réussis à les contrer car tu sais ce qu’ils vont faire, c’est satisfaisant. »

Pour conclure, Cameron Woki indique avoir préparé un plan pour contrer les Rochelais en touche. Extrait:

« La Rochelle a une bonne touche. Mais il leur manque quelques joueurs importants. On va adapter notre défense. Je ne vais pas en dire plus, mais j’ai pris pas mal de temps à analyser leur touche, j’espère que je vais être récompensé ! »

Publicité

2 Commentaires