Cédric Béal explique son retour au RCT : « J’ai dit oui tout de suite ! »

Cédric Béal explique son retour au RCT : « J’ai dit oui tout de suite ! »

20 août 2022 - 14:29

8 Commentaires

Publicité

Le troisième ligne Cédric Béal a porté les couleurs du Rugby Club Toulonnais entre 2007 et 2010.

Formé à Toulon, ce-dernier a quitté les bords de la Rade en 2010 afin de rejoindre l’US Dax. Il faut dire que la concurrence était très forte au poste de troisième ligne avec notamment Joe Van Niekerk et Juan Martin Fernandez Lobbe pour ne citer qu’eux.

Lors d’un entretien accordé au journal régional Var-matin, Cédric Béal se souvient de la fin de son aventure avec le RCT, en 2010.

C’était lors de la défaite du XV de la Rade contre Cardiff, en finale de Challenge Cup au Stade Vélodrome de Marseille.

Il n’avait pas été retenu par Philippe Saint-André pour disputer cette rencontre. Extrait:

« Le manager Philippe Saint-André avait choisi de faire jouer les cadres. Cela m’avait laissé un goût d’inachevé car c’était mon dernier match à Toulon. »

En 2010, il rejoint Dax en Pro D2 et vit trois merveilleuses saisons avant de rejoindre le FC Grenoble en Top 14. Il faisait notamment partie de l’équipe Iséroise qui était venue s’imposer à Mayol en 2014, sur la sirène, après un contre de Ratini.

En 2014, il décide de rejoindre Mont-de-Marsan avant d’être contacté par Provence Rugby. Extrait:

« J’étais en fin de carrière, mais j’avais encore du gaz et cela me permettait de me rapprocher de chez moi, entre Toulon et Orange. »

Avec Aix, il connait une montée de Fédérale 1 en Pro D2.

A 33 ans, ce-dernier est contacté par le LOU Rugby qui lui propose de prendre en charge le centre de formation du club. Il accepte de rejoindre Pierre Mignoni au LOU.

Et au mois d’avril dernier, Pierre Mignoni lui propose de le suivre à Toulon. Il accepte directement. Extrait:

« Si je vais à Toulon, tu me suis ? J’ai dit oui tout de suite sans savoir quel était son projet. Avec Pierrot, on a un lien fort. Souvent, il me dit : « ça va fils ? ». Ce sont des mots importants Pour moi, il est un exemple de travail, d’organisation et de force de caractère. Il a des valeurs humaines. Je m’inspire au quotidien de ce qu’il fait. »

Cédric Béal s’est donc engagé en faveur du Rugby Club Toulonnais en tant que responsable du centre de formation, manager des Espoirs et du rugby à 7.

Cela lui tenait vraiment à coeur d’effectuer son retour à Toulon. Extrait:

« C’était mon rêve de revenir dans mon club. J’ai toujours du sang rouge et noir dans le veines. »

Publicité

8 Commentaires

  1. Publicité

  2. FanRCT 20 août 2022 at 15h- Répondre

    Bienvenue, et heureux de lire une belle histoire, je suis sûr qu’il va s’investir à 200%

    J'aime 18
  3. Tonton 20 août 2022 at 15h- Répondre

    Oh, ben oui alors !

    300, même, ou 400 , ça serait encore mieux….

    – Toi , t’es investi à combien ?

    J'aime 2
    J'aime pas 19
    • leSeynois66 20 août 2022 at 15h- Répondre

      oh tonton va t’occuper de tata plus tot va aller zou

      J'aime 18
      J'aime pas 3
    • Marco 20 août 2022 at 16h- Répondre

      +1 ton commentaire, bien sur qu’il va s’investir et encore plus vu l’état des espoirs.
      Allez je mise sur 1000%, commence a y avoir beaucoup de toulonititude dans le staff pas sur que ce soit une idée

      Y a qu’a voir avec Emmanuelli qui est transparent malgré les beaux discours.

      J'aime 6
      J'aime pas 4
    • MeanBlackCat 20 août 2022 at 16h- Répondre

      Perso, 70, comme ton QI 🙂

  4. Tonton 20 août 2022 at 15h- Répondre

    Il manquait que CB dans ton commentaire, pour le pompon intégral

    J'aime 1
    J'aime pas 12
  5. Isidore 20 août 2022 at 17h- Répondre

    Oh , Rambo des claviers t’arrête de polluer le blog avec tes attaques stupides.
    Tu dois vraiment avoir une vie de merde, et ta femme, tes gosses et même ton chien ont dû se barrer pour être aussi atrabilaire et agressif!
    Va te faire soigner, ou ouvre la fenêtre !!
    Il n’y a pas de modérateur pour le virer!!!!!

    J'aime 18
  6. marc 20 août 2022 at 19h- Répondre

    C »est bien beau son amour du RCT mais si on devait faire revenir tous ceux qui ont porté nos couleurs… Tu m’étonnes qu’il a dit oui de suite, on est bien obligé de le dire, avec ses résultats avec les jeunes lyonnais qui d’autre l’aurait voulu ?

    J'aime 2
    J'aime pas 2
  7. Publicité