Christophe Dominici se croyait poursuivi par « des hommes en uniforme et armés »

Christophe Dominici se croyait poursuivi par « des hommes en uniforme et armés »

7 décembre 2020 - 18:28

20 Commentaires

Publicité

Le journal L’équipe révèle en exclusivité – ce lundi – les résultats des analyses sanguines réalisées sur le corps Christophe Dominici suite à son décès survenu le mardi 24 novembre dernier à Saint-Cloud.

Et les résultats sont formels : aucune trace de produits stupéfiants ou d’alcool n’ont été décelées dans son organisme.

Au moment du drame, l’ancien joueur du XV de France n’était donc ni drogué ni alcoolisé. Seules des traces de médicaments en faibles quantités ont été trouvées selon une source proche du dossier.

Mais on le savait : Christophe Dominici prenait un traitement médicamenteux pour soigner ses dépressions récurrentes et ses idées noires. Il avait d’ailleurs connu un passage en maison de repos cet été, après le rachat avorté du club de Béziers.

Aussi, les enquêteurs ont appris que Christophe Dominici était victime – de manière récurrente – de bouffées délirantes en raison d’un grand manque de sommeil.

Une source proche du dossier révèle que ces troubles du sommeil provoquaient des effets néfastes sur la santé de l’ancien international Français.

Ainsi, ce-dernier se croyait poursuivi par des hommes en uniformes et armés. Extrait:

« Il souffrait de trouble du sommeil. Il se disait notamment poursuivi par des hommes en uniforme et armés, qu’il assimilait à des policiers d’une brigade anticriminalité ou des gendarmes de l’unité d’élite du GIGN. Le projet de reprise avorté du club de Béziers l’avait clairement marqué. »

Malheureusement, l’état de santé de Christophe Dominici ne s’était pas amélioré ces derniers mois.

Publicité

20 Commentaires

  1. Publicité

  2. Mocodéro 7 décembre 2020 at 18h- Répondre

    Comment ce type d’éléments qui relèvent du secret médical, peuvent-elles se répandre comme cela dans la presse ?
    Qui sont ces « sources proches du dossier » qui se permettent impunément de donner en pâture la vie des gens ?

    • Dav-D 7 décembre 2020 at 19h- Répondre

      Je crois que vous ne suivez pas beaucoup les informations au quotidien…

      Depuis des lustres, dès qu’une personnalité décède ou lorsqu’une affaire fait la « UNE », les médias arrivent toujours à obtenir des informations concernant l’enquête.

      Alors oui, ça peut paraître intrusif mais ce n’est pas seulement dédié à l’affaire Dominici. C’est pareil dans toutes les enquêtes médiatisées et depuis de nombreuses années déjà.

      Cette affaire nous touche davantage car nous sommes tous des fans de rugby, mais lorsqu’un joueur de foot a un accident de la route par exemple, la presse révèle s’il avait bu de l’alcool ou s’était drogué et ça ne choque personne car ça fait partie de l’enquête tout simplement. Pareil pour sa santé mentale.

      • Mocodéro 7 décembre 2020 at 19h- Répondre

        @Dav-D, ce n’est pas nouveau c’est vrai mais c’est pas pour autant que l’on ne doit plus s’indigner, pour Domi ou toute autre personne (j’ai parlé de la vie des gens). Ne plus s’indigner revient a accepter comme normales des choses qui ne le sont pas et au final à les cautionner.

      • Flo 8 décembre 2020 at 13h- Répondre

        Ce n’est pas parce c’est devenu habituel que ce genre d’article est normal ! Nous vivons dans un monde d’égoïste! Mettez vous 5 mn à la place de leur famille, les conjoints et les enfants, lorsqu’ils tombent sur ce genre d’article…

  3. Pitoumacfly 7 décembre 2020 at 18h- Répondre

    Cela relève du secret médical… Comment ça pu être divulguées…

  4. RALFIN 7 décembre 2020 at 19h- Répondre

    parfois ça peut nuire de reveler certaines choses personnelles et parfois ça peut faire le contraire,,pour des personnes saines,qui ne sont pas ds le voyeurisme ou le jugement,mais plus ds le respect et la compassion,il n y a pas de mal a savoir,ça peut parfois aider a prendre conscience de ce que vivent des personnes autour de nous qui souffrent et un peu plus present et attentionné
    et n oublions pas que la these du suicide s est repandu au grand dam de la famille comme une certitude,alors qu’ avec ce que l on apprend,il pourrait tout aussi bien s agir d un accident du,peut et re a une perte d evaluation du danger
    en rapport avec la pathologie et a mon sens,pour la memoire de dominici,retablir ou etablir la cause de son deces a son importance pour la famille,pour ses amis et ses fans
    c est mon avis,conscient que c est delicat,d aborder ce sujet

    • Dawg pound 8 décembre 2020 at 10h- Répondre

      Bonjour poto Ralfin, + 1000, bonne journée.

  5. Mousse 7 décembre 2020 at 20h- Répondre

    Dommage qu’il ce soit senti si seul alors qu’il aurait fallu qu’il soit entouré.Quel grand joueur ni il a été respect .Repose en paix .Condoléances à tous ces proches

  6. Axel Mornave 7 décembre 2020 at 20h- Répondre

    Qu’il arrête de tous parler ou donner leur avis
    respecter la famille qui en plus du drame
    Doivent entendre des verte et des pas mure pais à son âme

  7. RAPIDO 7 décembre 2020 at 20h- Répondre

    se sentir poursuivit par des hommes en uniforme et armés ça peut devenir la réalité surtout en ce moment mais de là a déclaré que c’est de leur faute si mr dominici est mort faut pas abuser … darmanin va pas aimer et je crains que l’enquete soit baclée … il est possible que le journaliste se soit planté dans son papier de sujet ou que ses sources se foutent de sa gueule, les flics sont susceptibles depuis qu’une certaine presse les accusent de violences policières

  8. olive91 7 décembre 2020 at 20h- Répondre

    Les traitements psychotropes dont anxio dépressifs peuvent induire dans une phase précoce.Des effets désinhibiteurs pouvant occasionner un passage à l’acte type suicidaire ou mise en danger !

  9. Willy 8 décembre 2020 at 00h- Répondre

    La prise de ce type de médicaments demande une surveillance 24 / 24 de la personne concernée.. Les idées suicidaires sont réelles..
    Je vous parle de mon épouse  » suite au décès de son fils (mon beau fils) « …
    Une grande épreuve de vie..
    Une situation qui vous brise..

  10. Ginny blue 8 décembre 2020 at 09h- Répondre

    Cela s’apparente à une crise de schizophrénie…et avec le confinement cela n’a pas dû s’arranger comme pour toutes les personnes touchées par ce type de maladie et autres maladies de santé mentale (dépressions etc). Ce qu’il s’est passé c’est vraiment triste pour sa famille et le monde du rugby… Repose en paix. Courage à ses proches

  11. Landrevie 8 décembre 2020 at 13h- Répondre

    Combien de gens dont lavie ne vaut rien parce qu’ils n ont pas marqué d essais se suicident par jour ? Ça devient indécent vis à vis des anonymes qui ont sans doute été encore plus malheureux que dominici,stop à la médiatisation forcenée.

  12. Michel Fery . 8 décembre 2020 at 13h- Répondre

    D’ailleurs , la meilleure des façons de lui dire *Repose en Paix* , c’est déjà au moins par respect déjà pour *LUI* et toute *sa plus proche famille* d’arrêter de divulguer de tels articles . Car dans un premier temps cela ne nous concerne pas du tout et doit rester un secret absolu . Ne retenons seulement à notre niveau le grand homme qu’il fut dans son immense carrière , un discret respect bien plus sage , je pense . Moi , de lire tous ces articles , je n’en reste plus que profondément gêné pour sa famille . Tous ces médias nous saoulent , puis c’est tout !..

    • Guyland311z0 8 décembre 2020 at 17h- Répondre

      Quand tu ne veux que des infos se divulgue, tu n’as pas qu’à les lire et et les commenter.
      Tu es comme les autres. ..

  13. Raymond 8 décembre 2020 at 17h- Répondre

    Amen

    • Djil 8 décembre 2020 at 22h- Répondre

      Chers amis internautes. Je ne suis pas fan de rugby plus que ça, mais je connaissais le visage et la réputation de Christophe Domenico, par les médias. J’ai commencé à lire vos commentaires. Lorsque soudain j’entame la lecture de celui de RALFIN, laquelle je n’ai pu lire que les premières lignes, tant j’ai été choquée, et interpellée par le sens de ses propos. Honte à RALFIN. Car, en effet, au vue des applications de traitements, M. DOMINICI, et pour avoir moi-même supporté l’expérience, n’a été, ni plus ni moins victime d’hallucinations visuelles. Lorsque l’on manque de sommeil, que l’on a une grosse pression de par un enjeu important, que l’on est gravement tourmenté par un projet qui était retentissant, et qui se délite en un cuisant échec, l’affect et le moi-profond se désintègrent (subconscient). Et si le sujet, est sous anxiolytiques en plus, le patient culpabilise, et voit des uniformes, AVEC LE SON, le poursuivre partout. En résumé, c’est la combinaison e-x-p-l-o-s-i-v-e. Le « débordement, ou bouffée délirante » est puissante, et le suicide attire sournoisement… Le contexte social actuel de surcroît anxiogène qui rempile, … , Avez-vous compris quelles sont les personnes visées ?

  14. Djil 8 décembre 2020 at 22h- Répondre

    Aussi est-ce pourquoi, je suis dans la défaveur la plus absolue d’exhiber au grand public,-de fait-, ………notre seule et unique contenu… , notre seule carte ADN, nous prouvant notre passage dans l’existence, et par son truchement analogique à M. DOMINICI, (à tout à chacun et à tout jamais) : j’ai nommé l’Âme.

  15. Michel Fery . 8 décembre 2020 at 23h- Répondre

    @Guyland311zO : *Guytou* !.. Et à ton avis en bon Français qui se respecte , à quoi cela pourrait il bien ressembler par exemple ?.. ;-)) Mais S.T.P avant de poster , relis toi mon pauvre gars , car ça pique tout de même un peu les les yeux , tu vois !.. ;-))

  16. Publicité