Christophe Urios analyse les recrues de l’ASM : « Après plusieurs saisons à Toulouse, il a besoin de relancer sa carrière »

Christophe Urios analyse les recrues de l’ASM : « Après plusieurs saisons à Toulouse, il a besoin de relancer sa carrière »

11 juin 2024 - 15:36

15 Commentaires

Publicité

Ce lundi, le club de Clermont a officialisé son recrutement pour la saison 2024 / 2025.

Au total, ce sont neuf joueurs qui ont été recrutés pour la saison prochaine.

Via La Montagne, le manager de l’ASM, Christophe Urios a analysé les recrues du club.

Il a notamment évoqué l’arriver du pilier droit du Leinster : Michael Ala’Alatoa. Extrait:

« C’est un pilier d’expérience, c’est un gros gabarit. On a voulu renforcer notre première ligne avec des profils comme Michael. Je trouve qu’on n’a pas de gros gabarits dans l’équipe, notamment proche des lignes. En plus de ça, c’est un vrai leader. C’est le capitaine des Samoa. C’est un mec qu’on avait envie de faire venir. »

Il parle aussi du deuxième ligne Bayonnais Thomas Ceyte. Extrait:

« J’aime ce profil de joueur, besogneux, travailleur, un mec qui fait la loi. C’est un mec qui mec beaucoup, 20-25 matchs par an, titulaire, 80 minutes. Il a commencé tard dans le haut niveau. Il est passé par Aubenas, Dax, Nevers. Il sort de sa première expérience en Top 14 avec Bayonne. C’est un joueur de devoir, un peu à l’ancienne sur le poste de deuxième-ligne qui va nous faire du bien. »

Puis de l’arrière Parisien Kylan Hamdaoui. Extrait:

« Il vient renforcer le champ profond. Il possède cette capacité à être polyvalent, arrière-ailier. Il joue beaucoup à l’aile au Stade Français. Il va amener de la créativité sur le poste. »

Il conclut par l’ailier ou centre du Stade-Toulousain, Lucas Tauzin. Extrait:

« Après plusieurs saisons à Toulouse, il a besoin de relancer sa carrière. Il était déçu de ne pas jouer davantage, mais ce n’est pas facile d’être titulaire à Toulouse. C’est un joueur polyvalent. On avait besoin de ce type de profils, notamment sur le poste de centres-ailiers. C’est un joueur avec beaucoup de tempérament. Il va rentrer dans le cadre de notre effectif, notamment au niveau de la mentalité. »

Les autres recrues de Clermont sont Oskar Rixen, Régis Montagne, Barnabé Massa, Sacha Lotrian et Giorgi Akhaladze.

Publicité

15 Commentaires

  1. Papatou 11 juin 2024 at 18h- Répondre

    Tauzin va rentrer dans le cadre de l équipe au niveau de la mentalité ???

    J ai failli m étouffer…
    Urios dit rechercher des joueurs avec l’ esprit d équipe et il recrute un individualiste notoire , avec un melon énorme . Incompréhensible.

    J'aime 10
    J'aime pas 8
    • Ernest Wallon 11 juin 2024 at 22h- Répondre

      On sent que tu le c.onnais bien à Tauzin!! Si t’avais pu t’etouffer pour de bon ça nous aurait évité tes commentaires à la c.on.

      J'aime 8
      J'aime pas 7
      • Rico 12 juin 2024 at 00h- Répondre

         » Tu le connais bien à Tauzin » c’est pas français , on n’est pas au PMU , ici !

        J'aime 3
        J'aime pas 2
        • Ernest Wallon 12 juin 2024 at 11h- Répondre

          Tu as raison, vu les commentaires on se croirait dans une dechetterie.

          J'aime 6
          J'aime pas 2
        • Moreau Didier 12 juin 2024 at 19h- Répondre

          Il y a une bonne raison s il a percé à Toulouse

  2. Bougnatix 11 juin 2024 at 20h- Répondre

    J’avais aussi cette impression concernant Tauzin en voyant se comporter le joueur, j’espère que l’on se trompe …

    • Ernest Wallon 11 juin 2024 at 22h- Répondre

      Bien sûr que tu te trompes, il a déc.onne il y a 4 ou 5 ans mais depuis c’est fini il a compris. Il ne faut pas écouter les langues de p…. qui aiment bien cataloguer un type surtout s’il n’est pas de leur club et pire encore s’il s’agit d’un toulousain. C’est une bonne recrue tu peux en être sûr.

      J'aime 11
      J'aime pas 2
      • Rico 12 juin 2024 at 00h- Répondre

        C’est pas si vieux mais comme tu le dis toi-même il a déconné.

        Donc je vois pas de différence entre les langues décriées et toi.

        Un toulousain type, du monde du rugby, un parisien en tongs comme les appellent les gersois du Sud-ouest bien de chez vous, c’est un bocal plein.

        Il n’y a qu’à lire , les brêles de claviers toulousaines qui viennent faire les cakes ici pour chambrer. Ces pauvres taches se sentent fortes des titres du Stade alors qu’elles n’y sont pour rien, les brêles !

         » les cons qui sont nés qlq part  » comme disait Brassens ….

        Tellement cons qu’ils veulent tenir des positions intenables comme toi en l’occurrence.

        • Ernest Wallon 12 juin 2024 at 11h- Répondre

          Je te demanderais pas d’où tu tiens tes affirmations, mais je te signale que la majorité des joueurs gersois viennent à Toulouse. Alors tes raisonnements de langue de p…. tu peux te les mettre là où tu sais

    • Dudu hyeres 12 juin 2024 at 08h- Répondre

      Une narre comme on dit chez nous .
      A lui de prouver le contraire mais je pense que ça sera dur

  3. Delio83 11 juin 2024 at 22h- Répondre

    On parle du même Tauzin qui avait simulé à Mayol, ce qui lui avait valu une réputation de pleureuse ?

    J'aime 3
    J'aime pas 4
    • Ernest Wallon 11 juin 2024 at 22h- Répondre

      Il avait pris des cours avec Serin…

      J'aime 14
      J'aime pas 4
  4. Kenzo+63 12 juin 2024 at 00h- Répondre

    Laissons toutes leurs chances à nos recrues. On les jugera sur pièce, c’est bien plus fiable que sur une réputation plus ou moins méritée.
    Sur le recrutement, ma remarque porterait plutôt sur l’absence d’un 3me ouvreur. Sur ube saison top14-Champions cup, avec les risques de blessures, Urdapilleta-Belleau, c’est insuffisant. Mais peut-etre le staff mise-t-il sur un jeune à faire éclore.