François Rivière en colère contre ses supporters et contre Pau : « C’est trop facile et ce n’est pas juste ! »

François Rivière en colère contre ses supporters et contre Pau : « C’est trop facile et ce n’est pas juste ! »

11 juin 2024 - 15:46

5 Commentaires

Publicité

Des dérapages ont eu lieu lors du match opposant la Section Paloise à l’USAP, samedi dernier au Stade du Hameau.

Le club Palois a décidé de porter plainte contre X suite à ces débordements.

Depuis que ces débordements ont été médiatisés, les supporters Catalans sont pointés du doigt.

Interrogé via Actu Rugby, le président de l’USAP, François Rivière peste contre ceux qui stigmatisent automatiquement les supporters Perpignanais. Extrait:

« S’il y a eu des abus, ils devront être sanctionnés. Mais avant de prendre une décision, je veux être certain que les échauffourées n’ont pas été des deux côtés. Les images que m’ont montrées mes équipes laissent apparaître que les provocations n’ont pas été, loin s’en faut, que côté perpignanais. C’est la raison pour laquelle l’Usap va se porter partie prenante à la plainte que pourrait déposer la Section paloise. Je trouve un peu facile de s’en prendre systématiquement au public de l’Usap sous prétexte qu’il est celui qui se déplace le plus en France. »

Dans la foulée, il indique vouloir être très sévère avec les supporters qui venaient à mal se comporter.

Il souhaite les priver de stade. Extrait:

« S’il apparaît, ce que je crains, que ce sont toujours les mêmes à l’origine des débordements, alors ces personnes seront tout simplement interdites des représentations de l’Usap. Il faut sanctionner sévèrement les personnes qui pourraient mal se comporter de manière répétée. Ces personnes-là n’ont rien à faire chez nos supporters. Ras-le-bol, je vais sévir. Il y a aussi un sujet par rapport à l’alcool dans les bus qui fera l’objet d’une discussion cette semaine avec les penyas. »

Pour conclure, François Rivière défend la majeure partie des supporters de l’USAP et exprime sa colère de voir les supporters Catalans être rabaissés. Extrait:

« C’est trop facile et ce n’est pas juste ! On est probablement le public le plus bruyant, et ce n’est pas toujours simple à gérer, mais c’est tellement facile de stigmatiser… C’est la France d’aujourd’hui. Je trouve formidable l’état d’esprit qui règne dans le club entre le staff de Franck Azéma et David Marty et les joueurs et je ne veux pas que cela soit sali. Le sujet, c’est que j’ai probablement 10-15 mecs à exclure des penyas et cette décision, je la prendrai sans état d’âme. »

Publicité

5 Commentaires

  1. jeandenis 11 juin 2024 at 17h- Répondre

    Pour etre allé plusieurs fois a Perpignan , mais aussi a Ceret , Sigean , Argeles, je peux vous dire que la bas , pour rester polui et mesuré ,disons que c’est « particulier »

    Me fait bien rire Riviere , il est temps pour lui de faire le menage au lieu de chouiner ……….

    J'aime 20
    J'aime pas 3
    • Dan usap 12 juin 2024 at 15h- Répondre

      L’ incohérence !!! Des braves gens du rugby bien lisse, très poli, exemplaire et distingué etc… qui stigmatisent toujours l USAP et qui s’acharnent aveuglement. Alors à tous ceux qui jugent et condamnent habituellement les supporters de l USAP et se gargarise avec les imaginaires valeurs du rugby, je leur demande si la haine envers un peuple fait partie de ces extraordinaires valeurs du rugby… énormément de supporters de l Usap vont soutenir et encourager Toulon, frères Méditerranéen pour les phases finale

      J'aime 2
      J'aime pas 5
  2. jeandenis 11 juin 2024 at 17h- Répondre

    Pour etre allé plusieurs fois a Perpignan , mais aussi a Ceret , Sigean , Argeles, je peux vous dire que la bas , pour rester poli et mesuré ,disons que c’est « particulier »

    Me fait bien rire Riviere , il est temps pour lui de faire le menage au lieu de chouiner ……….

    J'aime 13
    J'aime pas 1
    • Toulouse 11 juin 2024 at 19h- Répondre

      Il ne faut pas généraliser…

      J'aime 2
      J'aime pas 14
  3. Verbatim 201 13 juin 2024 at 08h- Répondre

    Bon courage !!!