Christophe Urios dézingue ses joueurs !

Christophe Urios dézingue ses joueurs !

4 mars 2024 - 0:32

8 Commentaires

Publicité

Ce dimanche soir, Clermont s’est lourdement incliné sur la pelouse du Stade Rochelais à l’occasion de la 17ème journée du Top 14.

Les Auvergnats se sont inclinés sur le score sans appel de 42 à 3.

Interrogé à l’issue de la rencontre, le manager de l’ASM, Christophe Urios n’a pas caché sa colère.

Il est très remonté par la prestation effectuée par son équipe.

Il pointe du doigt ses joueurs et l’affirme : certains de ses joueurs ne sont pas au niveau attendu.

Il l’affirme : la prestation de son équipe a été grotesque. Extrait:

« Ce dimanche soir, il y a un sentiment d’incompréhension, parce que je ne comprends pas comment on a fait un match de ce niveau. Il y a de la déception humaine, je m’attendais à tout sauf à ça. Après, il y a aussi de la colère car on ne donne pas une belle image du club et de l’équipe.

Ce qui a fait notre force depuis deux mois, la mentalité, le collectif, l’envie de travailler sur le terrain, de prendre les opportunités, on l’a oublié. Aujourd’hui, sur le terrain, on a une mentalité de merde. Le rugby, pour moi, c’est un état d’esprit. Et quand on ne l’a pas, dans ce championnat très, très dur, on ne peut pas exister.

Ce soir, c’était tellement gros que j’avais l’impression qu’on ne jouait pas dans la même division. Il y a des joueurs qui ne sont pas au niveau, pas à leur niveau.

Il y a longtemps que je n’avais pas vu mon équipe comme ça, je me demande si je l’avais déjà vu. »

Le troisième ligne Clermontois Killian Tixeront a confirmé que le moral de l’équipe était touché. Extrait:

« On n’a pas su répondre en équipe, on n’a pas fait bloc face à une bonne équipe de La Rochelle. Il y a de la frustration et un peu d’énervement, on parle d’état d’esprit et on a besoin de se retrouver sur ça.

Le moral est touché mais on va repartir à l’entraînement mardi et on va faire preuve de force collective. On n’a pas été au rendez-vous. On n’est pas surpris par La Rochelle, on savait à quoi s’attendre et on n’a pas été à la hauteur. »

Publicité

8 Commentaires

  1. Canard du chêne 4 mars 2024 à 07h- Répondre

    Eh oui Christophe c’est la vraie vie ça, tu crois que ROG allait tolérer que son équipe traîne plus longtemps dans les profondeurs du classement?
    Malheureusement ton équipe était le bon adversaire pour se relancer….et le Stade français risque bien d’achever sa belle série à Deflandre samedi prochain!

    J'aime 14
    J'aime pas 6
    • MIESTON 4 mars 2024 à 14h- Répondre

      j’espere de tout coeur que ca se passe comme tu le dis canard du chene et que la rochelle batte paris samedi prochain , j’ai retrouve avec grand plaisir des rochelais dominateurs et conquerants , meme si je suis un peu triste pour clermont , mais je predis deux victoires consecutives pour les clermontois ces prochaines semaines

  2. La Rafale 4 mars 2024 à 08h- Répondre

    Quand La Rochelle est à ce niveau il n’y a que le Stade Toulousain qui peut rivaliser.

    J'aime 22
    J'aime pas 10
  3. Patrick83 4 mars 2024 à 09h- Répondre

    On a l’habitude avec Urios partout où il est passé c’est pareil quand ça gagne c’est grâce à lui quand ça perd c’est la faute aux joueurs

    J'aime 14
    J'aime pas 6
  4. André 4 mars 2024 à 10h- Répondre

    Oui, on a pas reconnu les Clermontois dans ce match où des lacunes incompréhensibles à ce niveau sont rédhibitoires à savoir la touche particulièrement mais aussi une défense très approximative … tout ceci aggravé par un arbitrage  » maison  » : je pense à cette touche à 10 m de l’en but donnée par erreur aux Rochelais qui amène un essai de ces derniers totalement immérité mais, en fait, c’est anecdotique par comparaison à une différence de niveau entre les deux équipes.

    J'aime 3
    J'aime pas 1
  5. Francis 4 mars 2024 à 22h- Répondre

    Les colères d’Urios sont un éternel recommencement il nous saoule. Encore qu’il y ait un léger progrès : il ne désigne plus nommément les joueurs fautifs comme à Bordeaux. Il semble avoir retenu la leçon.

    J'aime 2
    J'aime pas 0
  6. ST 5 mars 2024 à 18h- Répondre

    Quand Furios commence à se mettre les joueurs à dos, on sait comment ça se termine… En même temps, j´aïs tjrs été étonné qu´une grande gueule comme lui entraîne un club avec une ambiance aussi feutrée. C´est sûrement pour ça qu´il marchait sur des œufs dans sa com. Jusqu’à maintenant…