Christophe Urios en colère : « C’est ça qui me gonfle ! »

Christophe Urios en colère : « C’est ça qui me gonfle ! »

5 décembre 2020 - 22:12

8 Commentaires

Publicité

L’Union Bordeaux-Bègles s’est inclinée à domicile contre le Racing 92 à l’occasion de la 11ème journée du Top 14  (12-17).

Interrogé à l’issue de la rencontre en conférence de presse, le manager de l’UBB, Christophe Urios s’est montré agacé par la prestation de ses joueurs.

Dans un premier temps, il indique ne pas du tout aimer perdre, surtout à la maison. Extrait:

« Déçu évidemment car je n’aime pas perdre comme tout le monde, surtout à la maison, surtout sur un match aussi serré. »

Il regrette le manque d’engagement de ses joueurs, notamment dans la conquête directe. Extrait:

« L’équipe qui a mieux contrôlé le match a gagné. Sur l’état d’esprit, je m’attendais à plus de passion. Sur la conquête directe, on a été largement dominé, je pensais que nos avants auraient été capables de contrôler davantage le match. Notre jeu au pied manquait parfois de précision, notre jeu de passes n’était pas en place et en plus de ça on fait des fautes complétement stupides. »

Selon Christophe Urios, le Racing 92 a contrôlé le match du début à la fin. Extrait:

« En fait, ils ont contrôlé le match, point barre ! Sur l’essai, faute de défense, on dort ! Je nous ai trouvés émoussés, on est sur la corde raide. C’est une défaite frustrante mais elle n’est pas cruelle. Ça se joue à pas grand-chose, un éclair, mais aujourd’hui je n’ai pas senti l’UBB capable de gagner le match, on était toujours derrière au score à part à 3-0. »

Il exprime sa grande frustration. Extrait:

« Ce qui m’emmerde, c’est qu’on n’a pas été assez costauds dans dans nos têtes. J’ai senti que cette équipe du Racing s’est installée dans le match, et à l’arrivée, elle nous a sortis du match. C’est ça qui me gonfle ! »

Désormais, Christophe Urios souhaite que ses joueurs se remettent au travail pour la Coupe d’Europe. Extrait:

« Quand tu es battu sur un match que tu ne contrôles pas, tu te remets au travail, tu prépares la prochaine échéance et basta. C’est une bonne piqûre de rappel avant la Coupe d’Europe. »

Publicité

8 Commentaires

  1. Publicité

  2. Oursblanc 6 décembre 2020 at 07h- Répondre

    C’était équilibré, mais voilà, Teddy le super critiqué (par certains aigris), n’a besoin qu’un ou deux ballons par match, pour faire la différence, et ce n’est pas la première fois…

  3. arm 6 décembre 2020 at 08h- Répondre

    très mauvais pour le moral d’Urios cette défaite, le Racing, par contre, marque des super points, j’espère que ça va être pareil ce soir à Jean Bouin, le hold up

  4. Archibald 6 décembre 2020 at 08h- Répondre

    Un seul être vous manque et tout est dépeuplé…

  5. La Rafale 6 décembre 2020 at 09h- Répondre

    Le Racing est la meilleure équipe du top 14 , ils ne concèdent pas d’occasion d’essai et eux saisissent la moindre occasion. Pour les taper il faut les massacrer en mêlée et dans les rucks mais c’est pas facile.

  6. boom09 6 décembre 2020 at 09h- Répondre

    grosse ERREUR DE DEFENSE chris URIOS ! BIEN DIT RAFALE! EXCELLENT EN DEFENSE LE RACING ! c’est DEVANT EN les privant de BALLONS QU ‘ils sont prenables comme le SF ce soir d’ailleurs ! qui est toutefois moins consistant !

  7. olive91 6 décembre 2020 at 12h- Répondre

    Le Racing avec ses titulaires en puissance ou nombreux jeunes arrive souvent à gagner même à l’extérieur chez les cadors.On mesure là tout ce qui nous sépare d’eux…Voire du ST ,LR,etc ?
    Racing trop fort pr gagner in extrémis ds le « money time », à maintes reprises.
    Avec de la constance ds les perfs quelle que soit l’équipe alignée…
    Je reconnais les qualités de cette équipe avec fair play.Même si j’ai bcq de mal avec leur président prétentieux…

  8. Michel Fery . 6 décembre 2020 at 12h- Répondre

    Juste toute petite anecdote , pour les détracteurs de *Teddy Thomas* en E.D.F !.. Au cas , où vous auriez loupé cette belle occasion , il vous à fait un pt’it *Coucou* et qui plus est vous aura adressé le *Bonjour* , hier après midi . ( Vous comprenez mieux à présent , pourquoi *Fabien* nous le sélectionne plutôt fréquemment ?.. )

  9. Publicité