Courtisé par 5 clubs du Top 14, Camille Lopez aurait pris sa décision

Courtisé par 5 clubs du Top 14, Camille Lopez aurait pris sa décision

3 décembre 2021 - 10:49

2 Commentaires

Publicité

La situation de Camille Lopez va enfin se débloquer dans les heures ou jours à venir.

Lié avec Clermont jusqu’au mois de juin 2023, l’ouvreur Auvergnat a récemment demandé à ses dirigeants d’être libéré de sa dernière année de contrat afin de retourner dans sa région : le Sud-Ouest.

La direction Clermontoise n’est pas contre ce départ. Mais elle souhaite recruter un ouvreur pour le remplacer avant de lui signer son bon de sortie.

Et selon les dernières informations, l’ouvreur Toulonnais Anthony Belleau aurait donné son accord à Clermont pour les trois prochaines saisons, soit jusqu’au mois de juin 2025.

Par conséquent, Camille Lopez va enfin pouvoir obtenir son bon de sortie.

Et selon les informations du Midi Olympique, Camille Lopez ne manque pas d’opportunités. En effet, ce-dernier était tout proche de s’engager en faveur du Biarritz Olympique avant de finalement se raviser et casser son précontrat avec le club Basque.

Désormais, c’est l’Aviron Bayonnais qui serait en pôle position pour s’attacher les services de l’ouvreur Clermontois. Il pourrait alors former une très belle charnière avec Maxime Machenaud étant donné que le Racingman a d’ores et déjà donné son accord au club Basque pour les saisons à venir.

Aussi, le bi-hebdomadaire indique que trois autres clubs auraient récemment approché Camille Lopez : Toulon via son nouveau manager Franck Azéma, mais également Pau qui souhaite remplacer Antoine Hastoy en partance vers La Rochelle, ainsi que Bordeaux-Bègles qui souhaite trouver un successeur à François Trinh-Duc.

Mais sauf retournement de situation, c’est du côté de Bayonne que Camille Lopez devrait rebondir l’été prochain.

Affaire à suivre…

Publicité

2 Commentaires

  1. Publicité

  2. marc 3 décembre 2021 at 12h- Répondre

    A Pilier de comptoir, tu le vois maintenant « l’échange » ? Je suis peut-être pédant mais toi tu restes une truffe 😉

    J'aime 3
    J'aime pas 13
  3. Pilier de comptoir 3 décembre 2021 at 13h- Répondre

    Si ça te fait plaisir, ne te gênes pas, les Truffes ont une valeur gustative et financière !

    J'aime 10
    J'aime pas 2
  4. Publicité