Deux renforts de poids à Bayonne pour la réception de Toulon !

Deux renforts de poids à Bayonne pour la réception de Toulon !

26 décembre 2022 - 0:14

11 Commentaires

Publicité

L’international Australien Luke Marahan qui s’est engagé en faveur de l’Aviron Bayonnais en tant que joker médical de Gaëtan Germain va enfin arriver en France.

En effet, il devrait être à Bayonne la semaine prochaine.

Il pourra d’ailleurs postuler pour la réception du Rugby Club Toulonnais, programmée le week-end prochain.

Par ailleurs, Bayonne pourra compter sur le retour du troisième ligne Jean Monribot, lequel était blessé depuis le début de la saison.

Publicité

11 Commentaires

  1. Publicité

  2. Airct 26 décembre 2022 at 07h- Répondre

    Bonjour, bof, ça fait peur,très peur.

    J'aime 11
    J'aime pas 36
    • Pitoumacfly 26 décembre 2022 at 10h- Répondre

      Il faut rester humble cette saison Bayonne est costaud surtout à domicile ! 5/5 en top 14 si je ne me trompes pas…
      Faut que nos guerriers restent les pieds sur terre et concentré pendant 80min…

      J'aime 10
      J'aime pas 1
      • Francis durand 26 décembre 2022 at 15h- Répondre

        Jusqu’à maintenant notre RCT a soufflé le froid et le chaud, pour la fleur au fusil ce ne sera pas pour ce match ….les Bayonnais chez eux ont démontrés les qualités de Combattant ,alors si on gagne faudra mettre un gros cierge…….en haut du Faron. (et sans mistral svp)

        J'aime 5
        J'aime pas 1
  3. Le râleur 26 décembre 2022 at 08h- Répondre

    Rigole si on joue a la balle comme jusqu’à présent, on va revenir avec une grosse valise alors oui tu peut avoir peur, très peur

    J'aime 33
    J'aime pas 6
  4. Doc83 26 décembre 2022 at 09h- Répondre

    Bayonne a domicile c’est sérieux cette année.
    Ce n’est pas pour rien qu’ils sont dans les 6.
    Ca va être loin d’une balade et moribot est toujours top contre le RCT

    J'aime 25
    J'aime pas 1
  5. Anenath 26 décembre 2022 at 09h- Répondre

    Nos 2 prochains matchs , qui plus est à l extérieur, ne nous rapporteront pas grand chose sur le plan comptable si on y va la fleur au fusil non seulement il va falloir être très discipliné, mais en.plus prendre tous les points qui se présentent (drop pénalité) on va à Bayonne et surtout à brive au pire moment de la saison

    J'aime 18
  6. PLATON 26 décembre 2022 at 10h- Répondre

    OUI deux sorties oiu il va falloir etre en mode WARRIORS ..sinon on va ramasser grave
    en plus a BRIVE le pere COLLAZO va nous preparer une seance speciale ..

    J'aime 12
    J'aime pas 1
  7. André 26 décembre 2022 at 11h- Répondre

    On sort deux fois et pour finir dans le top 6 il faut gagner deux fois!!
    A Bayonne il va falloir être Guerrier où on va prendre grave, quant à Brive sur leur dernier match ils ont prouvé leur regain de forme Collazo aura a cœur de gagner , le RCT est averti 2 matchs a risques !!

    J'aime 17
    J'aime pas 1
    • esf34 26 décembre 2022 at 14h- Répondre

      tournant du championnat…2 défaites et c’est terminé , donc 1 victoire « obligatoire » sur les 2 quelque soit le contexte ,et le mieux serait de commencer à Bayonne !

      J'aime 4
      J'aime pas 1
  8. Jeanfrançois 26 décembre 2022 at 13h- Répondre

    Juste un truc si nous sommes dans cette situation c est de la faute des joueurs. Deux matchs à mayol complètement indignes et honteux pour notre club. Toujours les bla-bla-bla bla-bla-bla. Nos joueurs sont professionnels maintenant a eux de se bouger et d arrêter de se plaindre. Contre Lyon 0 point marqué en seconde période c est inadmissible. Alors bayonne est l équipe du moment les joueurs sur le terrain montrent une envie énorme. Nous ont sait pas , peut-être que… bla-bla-bla bla-bla-bla…. Y en a vraiment marre un jour oui un jour non… c est un manque total de professionnalisme. Alors il serait temps de commencer le championnat en jouant deux mi-temps de 80 minutes.

    J'aime 9
    J'aime pas 1
  9. Pitou 26 décembre 2022 at 18h- Répondre

    BAYONNE est une très bonne équipe, qui n’avait pas été facile à battre lors du 1er match de l’année.
    Notre RCT est capable cette année (comme beaucoup d’équipe dans un top 14 ou rien n’est figé) du pire comme du meilleur.
    Si l’envie est là, on peut gagner, le temps commence à presser pour montrer sur la durée ce dont nous savons nos joueurs capables.
    Pour Brives, il sera temps d’y penser après Bayonne, mais je suis surpris que ce pelé, ce galeux de Colazzo, coupable de tous nos mots suscite tant d’inquiétude chez ceux qui n’avaient de cesse de le chasser

  10. Publicité