Facundo Isa : « Je suis à fond avec Guido Petti et Pablo Matera »

Facundo Isa : « Je suis à fond avec Guido Petti et Pablo Matera »

15 décembre 2020 - 10:31

3 Commentaires

Publicité

Les internationaux Argentins Guido Petti et Pablo Matera ont récemment été suspendus puis réintégrés au groupe Argentin après que des tweets racistes publiés par leur part entre 2011 et 2013 aient refait surface sur le réseau social Twitter.

Cette affaire a rapidement fait le tour des médias et a indigné de nombreux internautes et fans de rugby.

Mais la Fédération Argentine de Rugby a été contrainte de réintégrer les deux joueurs au sein de l’effectif des Pumas puisque les internationaux Argentins menaçaient de faire grève.

Interrogé sur cette affaire dans les colonnes du quotidien régional Var-matin, le troisième ligne du RCT, Facundo Isa a expliqué soutenir à 100% ses deux coéquipiers. Extrait:

« Ces histoires ne m’intéressent pas trop. Je connais bien Guido Petti et Pablo Matera et ils ne sont pas racistes. Ce sont des tweets du passé et tout le monde a droit à une deuxième chance. Je suis à fond avec eux. »

Questionné au sujet de l’hommage raté des Pumas à Diego Maradona, Facundo Isa cible la Fédération Argentine de Rugby. Extrait:

« L’hommage à Diego a été mal organisé dès le début. On a préparé une vidéo pour lui le jour de son décès avant d’aller à l’entraînement. Puis rien de plus, à part un bracelet noir le jour du match. On ne savait pas que les All Blacks avaient prévu un maillot spécial. Ça nous a touchés, nous qui étions surtout concentrés sur notre match. Je pense que la fédération argentine aurait dû mieux prendre en charge cet hommage. »

Publicité

3 Commentaires

  1. Publicité

  2. RAPIDO 15 décembre 2020 at 12h- Répondre

    tiens c’est bizarre pas de commentaires ..

  3. PipiouRCT 15 décembre 2020 at 13h- Répondre

    Ah, mais de toutes façons personne n’est raciste : même les pires quand on leur pose la question vu leurs déclarations répondent souvent qu’ils ne le sont pas. Personne n’assume publiquement !
     » Moi, non , je suis pas raciste ?!  » Voilà ce qu’on obtient comme réponse quand on les interroge, je l’ai expérimenté.

    Bon, ceci dit il y a prescription et les déclarations de gamins de 18 piges n’ont pas à être ressorties si ce n’est pour nuire.

    -Je ne pense plus à 55 ans comme à 18 et heureusement pour moi que j’ai évolué, contentons-nous des déclarations actuelles.

    Quoiqu’il en soit les gens ont le droit d’être ce qu’ils sont dans le privé, même racistes , et surtout xénophobes ( mode de vie ) que l’on confond souvent avec le racisme.

    Ce genre de procès d’intention ne mènera jamais à rien puisque seul le  » Publique  » est pris en compte dans les déclarations, et que vous aurez toujours un communiqué soit de dénégation soit d’excuses qu’elles soient sincères ou feintes.

    Les 2 mecs en question sont de sacrés joueurs de rugby et seront toujours soutenus par leurs potes, ou coéquipiers qui en ont besoin pour gagner ou qui les connaissant peu n’en sont pas conscients si c’est le cas.

    La morphopsychologie est une science à prendre en considération, pas comme argent comptant car on ne la maîtrise pas forcément, mais comme indicateur : Metera surtout, et Petti à un moindre degré ont deux têtes de cons quoiqu’il en soit !

    Cet épisode n’aura servi qu’à le rappeler.

  4. PipiouRCT 15 décembre 2020 at 14h- Répondre

    Moi, ma conviction s’est faite sur Matera en voyant son rictus de haine envers Sam Cane capitaine des Blacks alors que celui-ci déposait un maillot floqué du 10 en hommage à Maradona aux argentins.

    Ce mec pue la haine.

    Mais la haine de groupe, pas qu’envers les gens de couleurs , c’est un facho pur jus !

  5. Publicité