Fait rare : Des journalistes Anglais encensent un entraineur Français !

Fait rare : Des journalistes Anglais encensent un entraineur Français !

17 novembre 2022 - 22:05

4 Commentaires

Publicité

C’est assez rare pour le souligner : des journalistes ont encensé un technicien Français.

Dans les colonnes du journal Britannique « Telegraph », le manager de la Section Paloise, Sébastien Piqueronies est mis en valeur.

Le journaliste explique notamment que Sébastien Piqueronies est le technicien qui a permis aux Bleus de devenir ce qu’ils sont aujourd’hui. Extrait:

« Sébastien Piqueronies est le cerveau qui se cache derrière le succès tricolore actuel. Piqueronies, désormais entraîneur de Pau en Top 14, a passé plusieurs années comme éducateur à aiguiser et renforcer un groupe de jeunes joueurs talentueux. »

L’ouvreur de la Section Paloise, l’Anglais Zack Henry dit également le plus grand bien de son entraîneur. Extrait:

« On a toujours l’impression qu’il a un coup d’avance. Il donne beaucoup de libertés et de responsabilités aux joueurs, il n’a pas peur de jouer. Ses succès avec les U20 français doivent beaucoup à ce french flair associé à sa ligne directrice. »

Le journaliste reprend la main. Extrait:

« Tous ces joueurs sont d’anciens “protégés” de Piqueronies : Thomas Ramos, Yoram Moefana, Romain Ntamack, Antoine Dupont, Julien Marchand, Cameron Woki, Matthieu Jalibert, Peato Mauvaka. Killian Geraci […]. Ils sont plus encore si l’on ajoute Jordan Joseph, Demba Bamba, Jean-Baptiste Gros et Arthur Vincent. »

Le technicien Paloise n’a pas manqué de réagir via Sud-Ouest. Extrait:

« C’était une super génération de joueurs très déterminés, très travailleurs. Une génération de jeunes français qui ont, si j’ose le dire, une rigueur très anglaise. La vraie force d’un joueur de rugby est souvent en lui-même, assure le coach. Notre travail est de les révéler à eux-mêmes, de les convaincre de leurs forces et de leurs qualités. Et ces garçons-là en sont pétris.

En U18 et U20, on en sélectionnait quelques-uns qui venaient s’aguerrir avec les pros pour façonner une culture française commune. […] En 2018, 8 des 15 titulaires de la finale U20 avaient 18 ans. Nous les avons vite installés et c’est ce qui a favorisé leur épanouissement.»

Publicité

4 Commentaires

  1. Publicité

  2. Lorenz 18 novembre 2022 at 00h- Répondre

    J’aurais dit Lièvremont, moi……

    Ok , je sors

    J'aime 4
    J'aime pas 10
  3. Tomprice83 18 novembre 2022 at 07h- Répondre

    J’adore cet entraineur tout en retenu, sans effluve verbale et très proche de ses joueurs. Lui ,c’est un très bon.

    J'aime 18
  4. rocky 18 novembre 2022 at 08h- Répondre

    Dommage que cet article ne fait pas mention du demi-d’ouverture TITULAIRE de l’équipe de France des U20 double championne du monde :….
    LOUIS CARBONEL sinon effectivement Sébastien Piqueronies est l’homme de l’ombre de cette équipe de France ….

    J'aime 8
    J'aime pas 11
  5. boom09 18 novembre 2022 at 09h- Répondre

    MALHEUREUSEMENT pour lui le SEUL qui n’a pas confirmé à l’échelon superieur ,malgré quelques sélections ?Et qui a reculé dans la hierarchie actuelle des ouvreurs ! la premiere année il alternait tout de MEME ,avec RNT et n’était pas indiscutable !

  6. Publicité